Événements

Outre Ciel
Un spectacle de la Cie Tour de Babel, l’oeil du cyclone, l’escale des écritures.

Français

À l’occasion de la célébration du centième anniversaire de la naissance de Léopold Sedar Senghor, le Centre Pompidou accueille le spectacle Outre Ciel interprété par des artistes sénégalais, togolais, maliens, ivoiriens et français. Une pièce qui donne une résonance contemporaine à l’œuvre de Léopold Sedar Senghor, chantre de la négritude.

Comme dans un jeu de séduction, l’écriture originale de l’auteur togolais Gustave Akakpo, tressée autour des œuvres poétiques de Senghor et de Tanella Boni, tisse un dialogue entre le charisme de la langue française et les traditions orales d’Afrique de l’Ouest, Sérère, Fon, Yoruba, où foisonnent histoires et légendes.

Chez les Éwés du Sud-Togo, la légende raconte qu’avant la naissance du monde, il y avait un être divin, unique et androgyne : Mawu-Lissa. Mawu est la féminité, douce, généreuse, à l’image d’une Pénélope, alors que Lissa affirme l’aspect mâle et guerrier. En se séparant ils donnent naissance au monde, l’univers résultant de cette déchirure.

Outre-Ciel se présente comme un témoignage vivant des liens d’amour que Mawu et Lissa se sont jurés de garder au-delà de la distance et du temps. Parler d’amour c’est aussi oser des mots sur les rapports entre hommes et femmes en Afrique ou ailleurs, entre Mamy Watta, la séductrice déesse de la mer, et Legba, le gardien des portes et des carrefours, entre le passé et le présent.

Luis Marquès, Anne-Sylvie Meyza mise en scène, direction artistique
Gustave Akakpo dramaturgie
Léopold Sédar Senghor, Gustave Akakpo, Tanella Boni textes
Kossua Ghyamphy chorégraphie
Athina Pournara, Carine Guillaume costumes
Kossua Ghyamphy, Patrick Kodjo Topou, Mata Gabin, Sabine Pakora, Romain Pompidou interprétation
Emmanuelle Drouet chant
Yancouba Diébaté kora
Lansiné Kouyaté balafon
Benjamin Lauber percussions
Alain Servant cordes et vents