Événements

Les écrans documentaires 2004
Le rendez-vous d’automne du documentaire de création. 3 compétitions internationales, un hommage à Jean Rouch Inédit, une installation vidéo en avant -première : Voir les Yeux Fermés, une carte blanche au 1er DESS de réalisation documentaire de France…

Français

3 COMPÉTITIONS INTERNATIONALES ET LE PANORAMA

Parmi les 665 films reçus cette année, 4 sélections, le meilleur de la création documentaire la plus récente :

Prix du Film Long : plus de 40mn.
Prix du film Court : moins de 40mn.
Prix Premier Geste : compétition unique en France de premiers films documentaires, également ouverte aux autoproductions.
Panorama : vitrine non compétitive des films de formations, pour promouvoir l’avenir de la création documentaire.

JEAN ROUCH INÉDIT

« Jean Rouch n’a pas volé son titre de carte de visite : chargé de recherche au Musée de l’Homme. Existe-t-il une plus belle définition du cinéaste ? » Jean-Luc Godard

Célébré selon les époques comme le hérault du « Cinéma vérité », le « Renard pâle » en symbiose avec la cosmogonie Dogon, le « Griot gaulois », Jean Rouch, disparu en février dernier lors d’un voyage dans son « cher » Niger, est une figure protéiforme qu’il convient de redécouvrir.
Pour les scolaires et les étudiants, les cinéphiles, les amoureux de l’Afrique ou simples « curieux », un parcours original et aventureux dans son œuvre en 35 films, croisant quelques « classiques » mais permettant surtout de découvrir quelques facettes moins connues du cinéaste : Jean Rouch et l’Art, Jean Rouch le conteur, l’initiateur d’ateliers de réalisation documentaire, l’amoureux du cinéma…
En Partenariat avec le Comité du Film Ethnologique et l’ACRIF (Association des Cinémas de Recherche d’Ile-de-France)

VOIR LES YEUX FERMÉS, UNE ÉCHAPPÉE VERS L’IMAGE INTIME

« Chez l’individu du dehors, l’intime paraît de plus en plus identifiable au commun affiché. »
« Dans le monde du prisonnier, l’image -interdite au regard de l’autre- peut devenir une force »

En avant-première, une œuvre collective de résistance face à l’isolement, à l’inquisition télévisuelle et à la mise en spectacle de l’intime, dont les regards seront positionnés et les images façonnées à partir d’un centre névralgique de la Cité : la prison, d’où s’exprime une partie des auteurs.
Une installation vidéo de l’association Les Yeux de L’Ouïe – INAUGURATION MARDI 7 DÉCEMBRE

MAIS AUSSI…

CARTE BLANCHE AU DESS DE RÉALISATION EN DOCUMENTAIRE DE POITIERS
Dans le cadre des Rencontres Universitaires, une journée pour retracer l’historique de cette formation et voir le meilleur des réalisations étudiantes.

DÉCOUVERTE DU CINÉMA DOCUMENTAIRE
Existe-t-il un documentaire pour le Jeune public ? Un colloque, des séances scolaires, un stage enseignants.

L’ESPACE DIFFUSION
La vidéothèque éphémère du festival : l’intégralité des films reçus en libre accès, pour visionner la production documentaire 2003-2004

Une manifestation organisée par l’Association Son et Image et soutenue par
le Conseil Général du Val-de-Marne, le Conseil Régional d’Ile-de-France, la DRAC Ile-de-France, la ville de Gentilly.