Événements

Festival international du film oriental de Genève (fifog) 2007
Algérie, Egypte, France, Irak, Liban, Maroc, Palestine, Somalie, Suisse, Syrie, Tunisie, Turquie… Hommage à Farida Benlyazid

Français

Le Festival du Film Oriental s’ouvrira le 26 mars 2007 avec La Chienne de Vie de Juanita Narboni, en la présence de la réalisatrice Farida Benlyazid, à qui le festival rend hommage. Il se clôturera le 1er avril 2007 avec Fleur d’Oubli, en présence de la réalisatrice Selma Beccar.
Pendant le Festival, plus de 50 films, dont de nombreux inédits et des avantpremières, briseront le silence et les préjugés sur l’Orient, et célèbreront en particulier les femmes, avec des films comme Les Yeux Secs, de Narjiss Nejjar, inédit en Suisse, Allez Yallah ! de Jean-Pierre Thorn, Douleur et Révolte, de Lucienne Lanaz, ou encore Women without Shadows, de Haifaa Al Mansour, premier film réalisé par une Saoudienne.
Au menu de la cuvée 2007, une journée consacrée à la création cinématographique marocaine, une autre à l’Egypte, avec un hommage au nobéliste Naguib Mahfouz. L’Irak aura également sa journée, avec notamment la projection de Saddam, histoire d’un procès annoncé, en présence du réalisateur Jean-Pierre Krieff. A cela s’ajouteront de nombreux courts-métrages, témoins du dynamisme du cinéma d’Orient, en lice pour le Prix Coup de Coeur du Festival.
Enfin, le public pourra assister à un colloque sur la diversité culturelle à HEI.
Les enfants, quand à eux, auront droit à des films le mercredi et à un cinébrunch le dimanche 1er avril avec la projection du film Le Fils de la Forêt du Koweitien Tawer Al-Zidi.
Fort du soutien, entre autres, du Département de la culture de la Ville de Genève, du Service pour la promotion de l’Egalité entre homme et femme, de la Ville de Lausanne, de l’Organisation Internationale de la Francophonie, du Consulat de France, de la Lanterne Magique, de l’Ecole des Hautes Etudes Internationales (HEI), de la FNAC, et d’autres partenaires, parrainé par Jean-Luc Bideau, le Festival aura lieu au CAC-Voltaire (Théâtre du Grütli), au Ciné-Rémor, à Tierra Incognita et à Ciné-Versoix, ainsi qu’à Lausanne et à Ferney- Voltaire.