Événements

Arabesques 2007 – 2e édition
Avec Arabesques, nous avons l’ambition de vous faire découvrir et apprécier les créations d’artistes arabes, ou d’influence arabe, allant du patrimoine traditionnel à la création contemporaine.

Français

Pour la deuxième année, nous vous invitons donc pour un voyage à travers les musiques, les mots et les saveurs d’orient dans le cadre magnifique du domaine d’O à Montpellier.
Une invitation à aller à la rencontre d’autres cultures, reflet de la richesse artistique de notre région. Une invitation au dialogue et au partage. Deux journées placées sous le signe de la convivialité autour d’une programmation éclectique.
Des spectacles avec des contes et cinq concerts, soit pas moins de trente artistes qui seront présents sur scène ! Des artistes qui nous touchent, reconnus ou à découvrir.
Des moments d’échanges et de réflexion autour de la création musicale et de la place des arts arabes en France.
Plaisir de la découverte, plaisir partagé nous l’espérons par le plus grand nombre avec des tarifs calculés au plus juste… Laissez parler votre curiosité !


Vendredi 25 mai

Concerts – A partir de 20h – Amphithéâtre d’O (plein air)

Mehdi
A 25 ans ce jeune chanteur-auteur montpelliérain, d’origine algérienne, présente son premier album Entre deux rêves. Une soul orientale inédite et sensible qui conjugue inspiration anglo-saxonne, tradition arabe et chanson française.
A écouter : Entre deux rêves

Madioko Et Rafika
Madioko et Rafika, c’est la rencontre entre Rafika, jeune chanteuse algérienne avec son style original qui s’inspire des chants traditionnels Chaoui et la rythmique électro-funk de Madioko. Les deux musiciens, anciens membres de la Malka Family, nourrissent leur musique de sons puisés au cours de leurs voyages et rencontres avec des artistes du continent africain. Sur les routes d’Europe depuis deux ans, accompagnés par plusieurs musiciens (derbouka, congas, n’goni, stelldrum, synthé), Madioko & Rafika sortent leur nouvel album en mai : de l’afro-funkoriental mélodieux et entraînant, une véritable machine à danser…
A écouter : Rythm’n’Bled

Rachid Taha
Artiste résolument contemporain, Rachid Taha n’a jamais oublié ses racines.
Le nom du groupe qu’il fonde dans les années 1980, Carte de Séjour, en dit long sur ses prises de position. Tout comme le titre qui fit sa notoriété, une version arabisée de Douce France de Charles Trenet. De sa voix tantôt caressante tantôt puissante, de sa musique empreinte de révolte qui mêle raï, rock et sonorités électroniques, Rachid Taha secoue les conformismes, dénonce la corruption, la guerre, le racisme et toutes les formes d’exclusion. Un artiste nécessaire, applaudi au fil des albums et des tournées mondiales, emblème d’une culture métissée enfin reconnue. On retiendra entre autres sa reprise de Ya Rayah, qui rencontre un succès assourdissant, et le fabuleux concert qu’il donne à Bercy avec Faudel et Khaled, dans le cadre de Un, deux, trois… Soleil. Huit ans après Diwan, Rachid Taha revient à nouveau aux sources avec Diwan 2, nouvel album hommage aux grandes chansons arabes, unanimement salué par la critique. Les concerts de cet artiste aux multiples facettes sont une expérience rare.
A écouter : Diwan 2
Tarif soirée concerts : 12 euros


Samedi 26 mai

Conte – 18h – Pinède (plein air)
Layla & Jihad Darwiche : Duo sous le grenadier
Le grand conteur libanais Jihad Darwiche enchante petits et grands avec ses contes et récits
traditionnels dans les festivals du monde entier depuis plus de vingt ans. Après son succès remporté lors de la première édition d’Arabesques, il revient cette année avec sa fille pour un spectacle inspiré des joutes de poésie populaire, encore très vivantes au Liban. Entre contes et
poésie d’Orient, entre défi et complicité…
Avec Noredine Mézouar au luth
Tout public à partir de 10 ans (durée 1h30)
Tarif : 5 euros

Concerts – A partir de 20h30 – Amphithéâtre d’O (plein air)
Fethi Tabet
Sur des musiques de danse et de fête, les chansons de Fethi Tabet nous entrainent aux confins de l’Orient et du Maghreb mais aussi en Afrique, en Jamaïque ou à Cuba. Installé à Montpellier depuis 25 ans, l’artiste oranais chante ses textes originaux en arabe et en français et propose une musique chaude et puissante de style arabo-andalou où percussions, choeurs et cordes tiennent une place centrale. Servi par des musiciens de tous horizons, le groupe sillonne la planète depuis 1998 et incarne une nouvelle tendance des musiques populaires actuelles privilégiant le contact avec le public et le rapprochement des cultures.
L’orchestre National De Barbès
L’événement !
Le groupe présentera en exclusivité son nouvel album dont la sortie est prévue au mois d’octobre. Groupe mythique fondé en 1995, l’ONB prône une philosophie du métissage où s’entrecroise une multitude de communautés. Le collectif de douze musiciens, pour la plupart originaires du Maghreb, offre une musique bigarrée, mêlant rythmiques traditionnelles et modernes entre raï, jazz, rock, salsa, reggae, mais aussi traditions chaâbi (algériennes) et gnaouis (marocaines). Groupe de scène avant tout, l’Orchestre National de Barbes porte en étendard les couleurs de la rue et des quartiers populaires, l’amitié et l’amour de la musique. Chaleureux et communicatif !
Tarif soirée concerts : 12 euros

Autour des spectacles

Concert pédagogique du groupe Asswate
Vendredi 25 mai – 14h
Le groupe Asswate joue une musique métissée des deux rives de la
méditerranée avec une forte influence arabo-médiévale. Il propose
un concert pédagogique pour les collégiens du quartier Mosson à
Montpellier. A cette occasion, les musiciens vont présenter leurs
instruments, leurs parcours et leurs influences musicales. Ce concert
pédagogique est le point fort d’actions scolaires de sensibilisation
aux arts du monde arabe (conte, musique, calligraphie,…) menées
tout au long de l’année par UNI’SONS dans ces collèges.
Forums Fnac

La Fnac de Montpellier, partenaire de la 2ème édition d’Arabesques
vous propose :
Mercredi 23 mai – 15h projection du DVD Ma parabole d’honneur
A l’occasion de la sortie de Diwan 2, Rachid Taha propose Ma parabole d’honneur, un documentaire de 45 minutes sur son retour en Algérie après plus de trente ans d’absence, signé Pascal Fornieri.
Ce DVD figure sur l’édition limitée de Diwan 2.
Vendredi 25 mai – 17h30 show case de Madioko et Rafika
Avant son concert le soir même au domaine d’O : show case du groupe Madioko et Rafika suivi d’une rencontre avec le public.
Accès libre

Table ronde – La chanson et l’exil
Samedi 26 mai 14h-16h30 au Théâtre d’O
En partenariat avec l’Institut du Monde Arabe, la Fnac et Radio Nova
Animée par Rabah Mezouane
Avec : Mustapha Amokrane, chanteur du groupe Zebda, Michèle Collery, documentariste, Brahim El Mazned, directeur du festival Timitar (Maroc), Bouziane Daoudi, directeur du magazine World et journaliste à Libération, Mohand Haddar, directeur du label Newbled, Bintou Simpore, journaliste à Radio Nova et Franck Tenaille, journaliste et directeur du réseau Zone Franche.
14 h : Projection du documentaire de Michèle Collery et Anaïs Prosaïc
« Trésors de scopitones arabes, kabyles et berbères »
Ancêtres des clips, les scopitones ont connu leur heure de gloire dans les cafés fréquentés par les travailleurs immigrés dans les années 60-70.
Parmi toutes les pépites exhumées, on retrouve le barde en exil, Slimane Azem, le glam-rock berbère des Abranis, le chanteur de charme marocain Doukkali et l’audacieux Mazouni accompagnés de danseuses orientales vaporeuses. Une Production foisonnante pour laquelle la jeune génération (Rachid Taha, Cheb Mami…) témoigne devant le talent des artistes, l’originalité des mises en scène, la qualité de la musique, la poésie, l’humour et la liberté de ton des chansons de l’époque.
A voir absolument !
15h : Débat
Entrée libre sur invitation



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications