Événements

Les films ethnographiques au musée de l’Homme
programme de janvier à juin

Français

LES FILMS

IL ETAIT UNE FOIS… LA LEGENDE DU MONDE
Histoires, mythes, contes et légendes des traditions orales
mercredi et samedi, deux séances à 15 h puis 16 h
le dernier dimanche de chaque mois à 15 h
Salle de cinéma – durée : 55 minutes environ
Accès totalement gratuit pour les moins de 18 ans
Accès gratuit avec le billet d’entrée du Musée pour les plus de 18 ans (Tarif : 5 €, TR : 3 €)

GRAND MASQUE ET LES JUNGLOS (Didier Aufort) Les Junglos voyagent dans l’espace et le temps, invisibles aux yeux des adultes. Dans leur étrange vaisseau, ils partent à la rencontre du continent africain et de ses habitants, guidés par le très sage Grand Masque.
mercredis 8, 15 et samedi 11 janvier

À LA CONQUÊTE DU PÔLE (Georges Méliès) Les aventures rocambolesques et féeriques d’une expédition polaire à bord d’un aéronef de fantaisie. Un film de 1912, réalisé par le créateur de Voyage sur la lune et des effets spéciaux au cinéma…
QUI EST LE PLUS CAPABLE ? (Lin Chang Sung) Une fable chinoise qui se rit de la vantardise. Un jeune faon, un singe et un oiseau ne peuvent se départager pour savoir lequel est le meilleur des trois. Un ours leur propose une drôle de course…
LA BAGUE DU ROI KODA (Mustapha Alassane) Au Niger, vivait un roi despotique et farouche. Si cruel qu’il décida de mettre à l’épreuve un de ses sujets nommé « Doigt de Dieu »…
LE MARIAGE DU HIBOU (Caroline Leaf) Ce très beau conte inuit nous fait comprendre, sur un ton humoristique, qu’un hibou ne peut se marier à une oie qu’au risque d’y perdre des plumes.
mercredi 22 et samedis 18 et 25 janvier

ABIDJAN DES ENFANTS (Idriss Diabate, Christian Mercier, Gérard Bellanger) Pendant un mois, une cinquantaine d’enfants des différents quartiers d’Abidjan planchent sur un dessin animé. Ils créent ensemble le personnage de Guédé, un jeune garçon d’un village de brousse qui rêve de partir à la ville.
mercredis 5, 12 et samedis 8 et 15 février

LE RENARD ET LE LOUP (anonyme) Un conte russe qui met en scène la ruse du renard qui se joue du paysan et même du loup pour arriver à ses fins…
TUKTU ET LES CHIENS ESQUIMAUX (Laurence Hyde) Été comme hiver, le chien est le compagnon indispensable des Inuit. Ils tirent le traîneau ou permettent aux chasseurs de trouver le phoque sur la banquise. Une vie de chien…
LA CHASSE AUX ZÈBRES (J. Hadlitonev) Dans la savane, deux chasseurs s’évertuent à trouver le meilleur des camouflages. Mais ils seront pris à leur propre jeu…
LE HIBOU ET LE LEMMING (C. Augot, L. Perrois) Une légende inuit racontée avec des marionnettes, des décors et des chants exécutés par des artistes locaux.
mercredi 19 et samedis 15 et 22 février

MAROUCLA ET LES SAISONS (Véronique Ataly, Jean-Pierre Luminet et Pierre Pelli)
Dans beaucoup de légendes, les saisons sont personnifiées sous forme de divinités champêtres, chargées de faire régner l’ordre. Cette morale se retrouve dans l’histoire de Maroucla, Cendrillon slave, qui réussit à échapper à l’autorité d’une belle-mère et d’une demi-sœur acariâtres à l’aide des douze mois de l’année.
LE MAÎTRE DU CIEL (Ludmila Zeman et Eudgen Spaleny) Il fut un temps où les hommes vivaient en harmonie avec la nature. Un jour, un jeune Indien tua un corbeau sans raison. Alors, les oiseaux se vengèrent en cachant le soleil…
ZAA, PETIT CHAMEAU BLANC (Yannick Bellon, Jean Salvy) Dans un Maroc multicolore, il était une fois une oasis verte, un garçon à chemise rouge, un chameau blanc, et la vie en rose…
mercredis 5, 12 et samedi 8 mars


LA PANTHÈRE ET LA TORTUE (C. Augot, L. Perrois) Un conteur Kota du Gabon raconte les aventures merveilleuses de la panthère et de la tortue sur fond d’images de la vie quotidienne.
mercredi 26 et samedis 15 et 29 mars

Les derniers dimanche du mois à 15 h
BAKA (Thierry Knauff) Dans la forêt équatoriale, au sud-est du Cameroun, vivent les pygmées Baka. Pour se nommer ils ont choisi un mot qui signifie « le geste de l’oiseau qui se pose sur la branche ». Quand les baies ont été mangées, l’oiseau chante l’arbre pour le remercier, puis il s’envole vers d’autres arbres.
dimanche 26 janvier

TOTOR (Daniel Kamwa) Mentse, orphelin, est recueilli et élevé par des Pygmées. Il décide un jour de les quitter pour partir sur les traces de son passé. Mais seul au monde, il rencontre une tortue qui va lui changer l’existence.
dimanche 23 février


KEITA ! L’HÉRITAGE DU GRIOT (Dany Kouyate) « Ouvre grand tes oreilles et écoute attentivement… Tout a commencé par les déboires d’une pauvre antilope… » Celui qui raconte, c’est un griot qui veut à tout prix raconter au jeune Mabo Keita l’origine de son nom. Un nom qui évoque l’épopée de l’Empire mandingue.
dimanche 30 mars


LES MERCREDIS DU FILM ETHNOGRAPHIQUE

salle de cinéma – 1er étage – entrée libre

Chaque dernier mercredi du mois, de janvier à juin, le Comité du Film Ethnographique propose des projections-débats sur le thème :
L’AUTRE ET LE SACRÉ – 3E PARTIE

A la suite de l’hommage à l’ethnologue Pierre Verger (1902-1996), qui fît ses débuts de reporter-photographe au Musée de l’Homme, avant de se fixer à « Bahia de tous les Saints », ce programme 2003 consacré à l’anthropologie visuelle, nous conduira de nouveau sur les pistes du sacré. A partir d’un choix de films ethnographiques (au sens large), nos investigations s’étendront au champ des croyances de l’Autre.
Les débats seront animés par Jean Rouch et les auteurs des documents présentés.

Mercredi 29 Janvier 18 h 30
Hadj – Le voyage d’une vie (Grande-Bretagne, Arabie saoudite, 2002), Ovidio Salazar, 58′
Rumi, the Wings of love (Egypte, Turquie 2001), Shems Freidlander, 34′
Chorégraphies mystiques (Zanzibar 1995), Jean-Claude Penrad, 13′ (Notes sur des rituels musulmans à Zanzibar)

Mercredi 26 février 18 h 30
Folie ordinaire d’une fille de Cham (France-Martinique 1987), Jean Rouch, extrait
14 kilomètres, Route de Balata (Martinique 1997), Christine Bernheim, 26′
Le Journal de Perline, Envoûtement et guérisons à Madagascar (2001), Didier Mauro, 56′
La projection sera suivie d’un débat animé par Jean Rouch en présence de
Didier Mauro.

Mercredi 26 mars 18 h 30
Kissino (Guinée 1999), Younouss Bah, 26′
Le Grand blanc de Lambaréné (Gabon 1994), Bassek Ba Kohbio, extrait
Iboga, les Hommes du bois sacré (Gabon 2002), Gilbert Kelner, 53′

Mercredi 30 avril 18 h 30
Le Repas des ancêtres (France-Cambodge 1994), Néna Baratier & Jacques Deschamps, 27′
Cavadee (Île de la Réunion 2001), Laurence Pourchez, 28′
Le Repas des esprits (Île de la Réunion 2002), Laurence Pourchez, 26′

Mercredi 28 mai 18 h 30
Yemanja, déesse de la mer (Brésil 1991), Gonzalo Arijon, 25′
Baie de tous les saints : la Chevauchée des dieux (Brésil 1985), Monique Tosello, 56′
Le Regard retourné (Bénin 1997), Pascal Dibie & Pierre Guicheney, 22′ (Cérémonies vodoun sur la tête de Pierre Fatumbi Verger à Ouidah)

Mercredi 25 juin 18 h 30
L’Envol au sein du cercle (Zanzibar 1994), Jean-Claude Penrad, 27′
Le Chant des solitudes (Espagne 1992), Sonia Cantalapiedra, extrait
Les Yeux de ma chèvre (Cameroun 1993), Monique Tosello 58′ (Avec la présence du Père Eric de Rosny, jésuite vivant au Cameroun)


Mercredi 9 juillet 18 h 30
Possessions (France, Bolivie, Ghana, Madagascar, Philippines, 2002), Didier Mauro, 55′
Tourou et Bitti, les Tambours d’avant (Niger 1971), Jean Rouch, 10′
Les Maîtres fous (Ghana 1954), Jean Rouch, 26′