Événements

Tables rondes du festival Vibrations Caraïbes 2007
« L’Amérique de Barack Obama », « Jazz et Littérature », « Diasporas noires, genre et identité »

Français

-Jeudi 4 octobre 18h-19h

« L’Amérique de Barack Obama »
Avec François Durpaire, Olivier Richomme et Marc Cheb Sun, rédacteur en chef de Respect Magazine. La rencontre sera suivie d’une séance de signature avec les auteurs.
Il y a quatre ans, Barack Obama était un inconnu. Aujourd’hui, il est un candidat sérieux à la Maison-Blanche, challenger de Hillary Clinton aux primaires démocrates. Comment ce fils d’un Kenyan immigré et d’une Américaine blanche du Kansas, issu d’une famille modeste, peut-il aujourd’hui prétendre à devenir le chef de la première puissance mondiale ? Transcendant les traumatismes post-11 Septembre, il exprime pour des millions de citoyens l’identité multiple qui est aussi la leur. L’Amérique de Barack Obama est la première biographie française du jeune sénateur. Elle permet de saisir les enjeux actuels et les débats qui seront au coeur de la campagne électorale : guerre en Irak, système de santé, questions raciales et religieuses.

-Samedi 6 octobre 15h-18h
« Jazz et Littérature »
Avec Valérie Marin La Meslée, Koffi Kwahulé (Prix Ahmadou Kourouma), Nadine de Koenigswarter, Alain Mabanckou (Prix Renaudot)
La rencontre sera suivie d’une séance de signatures avec les auteurs.

-Dimanche 7 octobre 15h-18h
« Diasporas noires, genre et identité »
Cette rencontre est organisée en collaboration avec Cynthia Dahomé, François Durpaire et Nathalie William, de l’Institut des Diasporas Noires Francophones, de Christine Chivallon, du CNRS-CEAN, GRAMSCIT (Groupe de recherche sur les Amériques noires et les sociétés contemporaines issues de la traite européenne) et de Elsa Dorlin, de l’université Paris 1.
Première partie : Identité noire, identité en diaspora 15h00-16h 15
Modératrice : Cynthia Dahomé (EHESS)
Jean-Marie Théodat (Paris 1) : La négritude en question. Haïti, Cuba et République Dominicaine face à l’héritage africain
Elsa Dorlin (Paris 1) : Y a-t-il un « féminisme noir » ?
Buata Malela (Université Libre de Bruxelles) : Ambivalence, genre et « race » dans le discours féminin des Antilles françaises

Pause : 16h15-16h30

Deuxième partie : Cultures transnationales 16h30-18h
Modérateur : François Durpaire (IDNF)
Christine Chivallon (CNRS-CEAN/GRAMSCIT, Bordeaux) :
Diaspora noire et transversalité : à la recherche des liens au sein des cultures noires des Amériques
Cédric Audebert (Migrinter, Poitiers) : Géographie résidentielle et marchés ethno-communautaires aux Etats-Unis : les stratégies identitaires de l’entreprenariat haïtien
Jim Cohen (Paris 8) : La citoyenneté peut-elle être transnationale ? Observations à partir de l’expérience des Etats-Unis et ses suds