Événements

Awada Kpe Kpe
Chrysalide (La Chrysalide en langue Fon du Bénin) est un spectacle de chant chorégraphique crée en 2007.

Français

Dans Awada Kpe Kpe l’enjeu et de réunir de façon originale dans un meme spectacle au plus pres de la nature des sons : corps, voix et instruments issus de différentes cultures du monde (Inde, Afrique, Tibet, Tzigane, Amérindien). L’idée est d’évoquer à travers ces trois moyens d’expression les différents états de la métamorphose.La transformation d’un etre, sa réceptivité aux autres et à l’environnement; sons, gestes, chants font écho de cet état là.

Awada Kpe Kpe est un spectacle qui évoque la résonance de deux cultures dans une voix et trois corps.C’est un univers de rencontres des cultures et des techniques que je propose à travers ma double experience de chanteuse et de danseuse: musiciens et instruments atypiques sont mes compagnons de route(Sitar, Gopichan, Harmonium, Ocarina…), mes chants sont d’inspiration africaine et ma danse résonne d’Eux Tous.

Awada Kpe Kpe est une invitation au voyage,une traversée sur des terres intérieures et lointaines,une mélodie du monde….

 » D’une voix qui nous vient d’Afrique, originale, puissante et inclassable, entre griot et gospel, Perrine Fifadji traverse les continents avec la plus grande aisance. Elle est née chenille, elle est devenue papillon.

Avec Awada Kpè Kpè, spectacle de chant chorégraphique, Perrine Fifadji nous accompagne dans un univers de rencontres des cultures et des techniques (musiciens et instruments atypiques sont ses compagnons de route : Guitare, Sitar, Flûte, Gopichan…), à travers sa double expérience de chanteuse et de danseuse.

Quand le corps chante et la voix danse, émotion, joie et générosité nous accompagnent dans ce voyage vers des territoires à découvrir. » Norbert Sènou

Musiciens : Emmanuel Arné et Francis Passicos
Emmanuel Arné est guitariste. Après avoir participé à la fondation de l’Ermites social club et du groupe Niankatan, il joue actuellement dans The Transmeters et le collectif Aspo.
Francis Passicos est saxophoniste de formation, et a découvert la musique Indienne lors d’un voyage autour du Monde en 1997. Il décide alors de s’initier au Sitar Indien, puis de poursuivre son apprentissage en travaillant la flûte, l’harmonium, et les bols tibétains … ce qui fait de lui aujourd’hui un musicien multi instrumentiste.