Événements

Un café chez Apkass
Le ciné-club des mélomanes

Français

« Un mort est une tragédie, un million de morts une simple statistique », nous rappelle Wole Soyinka. Que signifient à nos yeux, 25000 expulsés par an et 3000 noyés aux portes de l’Europe ? Quelle humanité nie-t-on derrière ces chiffres ? Autant de destins, de parcours et d’espoirs anonymes pris dans l’étau de la frontière.

19h00 / échange : Dans la frontière par le collectif Précipité
Résultat d’un travail collectif mené à l’intérieur d’un foyer Emmaüs, ce livre déplie les histoires et le quotidien de plusieurs hommes et femmes, demandeurs d’asile ou sans-papiers. Au-delà du simple témoignage, dans l’entre-deux d’une parole individuelle et collective, il cherche à décrire l’expérience contemporaine du franchissement interminable des frontières.

20h30 / musique : Apkass & Chant d’encre
Des mots qui s’entrelacent au rythme des percussions et du ngoni ou sur une instrumentation hip hop emprunte de jazz et de la soul des années 70. En échos, Chant d’encre. Collectif riche de cinq membres à la plume complémentaire qui explorent le réel et interpellent les esprits.

21h15 / film : Barça ou Barzakh de Idrissa Guiro (2007, 52 min)
Après avoir frôlé la mort dans le désert marocain, Modou tente à nouveau de rejoindre clandestinement l’Europe. Cette fois, par les îles Canaries en pirogue depuis les côtes sénégalaise. A travers son histoire et celle de son cousin talla, un professeur d’anglais qui tente de sensibiliser les jeunes aux dangers de cette traversée, le réalisateur cherche à comprendre quel rôle tient ce phénomène dans la construction du projet d’avenir de la jeunesse africaine.