Événements

Musiques Métisses 2008
33e édition – avec entre autres Tinariwen, Orchestra Baobab, Asa, Rokia Traoré, Karim Ziad, Mounira Mitchala, Daby Touré, et bien d’autres…

Français

du 16 avril au 6 mai 2008
Résidences dans le département de la Charente et dans la communauté d’agglomération du Grand Angoulême.

du jeudi 8 mai au dimanche 11 mai 2008
Musiques Métisses installe son Village et sa grande scène à Angoulême, sur l’île de Bourgines

Tout au long de l’année
Ateliers d’écriture sous la direction de l’auteur Elsie Herberstein.

2008 : Musiques Métisses et le Sahel
Après l’océan indien, le Congo et Haïti qui ont conduit la réflexion et les actions de Musiques Métisses au cours de ces dernières années, le festival va, cette année, porter son regard vers le Sahel, vaste région de l’ouest africain, marquée par la richesse de ses cultures et par… le sable !
Niger, Tchad, Mali, Burkina Faso, Sénégal, Mauritanie et sud algérien constituent cette partie de l’Afrique marquée par le désert et les peuples nomades. Là réside la sensibilité commune de ces pays aux profils et aux intérêts aujourd’hui très différents.
Territoires de passages, de croisement des peuples, le Sahel est une terre de métissages riches et ancrés dans les civilisations.
Musiques Métisses s’intéressera bien sûr aux chants, aux instruments, aux mélodies chaloupées du desert blues, mais recherchera également des propositions artistiques et culturelles originales et exigeantes dans les domaines de la littérature, du cinéma et de la photographie.

Les concerts du festival

Théâtre – Scène Nationale d’Angoulême
Thierry Robin Trio (France), le 7 mai à 19h
Louis Winsberg « Marseille, Marseille » (France/Méditérannée), le 7 mai à 19h
Karim Ziad « Ifrikya » (France/Maghreb)

Grande Scène
Tinariwen (Mali)
Orchestra Baobab (Sénégal)
Asa (Nigéria)
Susheela Raman (Inde/UK)
Rokia Traoré (Mali) en partenariat avec le Théâtre – Scène Nationale d’Angoulême
Mounira Mitchala (Tchad) Prix Découverte RFI 2007
Daby Touré (Mauritanie)
Dee Dee Bridgewater « Red Earth, a malian journey » (USA/Mali)
Ismaël Lo (Sénégal)


Mandingue
Didier Awadi « Présidents d’Afrique » (Sénégal)
Mamar Kassey (Niger), le 8 mai à 21h30
Afel Bocum (Mali)
Yeleen (Burkina Faso), le 10 mai à 16h
Eyo’nlé (Bénin), le 8 mai à 19h, en déambulation dans le village
Charles Kely (Madagascar)
Hasan Yarimdunia (Turquie)
Tumi & the volume (Afrique du Sud)
Fanfaraï (France), le 11 mai à 21h
Amel Mathlouthi (Tunisie), le 10 mai à 18h
Manjul + Takana Zion (France/Mali)
The Pascals (Japon)
Maalesh (Comores)
Kalimba (France)
Trois Ma Ballaké Cissoko, Rajery, Driss El Maloumi (Mali/Madagascar/Maroc)
Mouss et Hakim « Origines Contrôlées » (France), le 11 mai à 23h

Horaires

Du jeudi 8 mai au dimanche 11 mai
– Grande scène : 20h30 à minuit
– Mandingue : de 14h à minuit, avec une interruption de 19h à 23h.
– Shebeen : de 15h à 2 heures du matin

Le Village sera ouvert du jeudi 8 mai au dimanche 11 mai de midi à 2 heures du matin.

Midi / minuit
Musiques Métisses au Théâtre
Retour à un partenariat d’envergure avec le Théâtre qui ouvre ses portes à Musiques Métisses 12 heures durant.
Le programme sera composé d’activités littéraires, créatives, vidéo, installées dans les coins et les recoins du Théâtre.
Pour la partie musicale, trois groupes seront à l’affiche dans le cadre d’un partenariat avec la SACEM.

Karim Ziad – Ifrikya (Algérie, Maroc, France)
Batteur surdoué et surprenant, aussi à l’aise dans le ternaire du jazz que dans les rythmes compliqués des musiques berbères, Karim Ziad a rassemblé parmi les meilleurs artistes du moment pour servir avec complicité et talent des mélopées rituelles du Maghreb, énergiquement mâtinées de jazz et de jazz -rock.

Louis Winsberg – « Marseille, Marseille »
Nouveau programme en cours de création, consacré aux métissages nombreux qui cohabitent à Marseille.
Les milieux Maghrebins y côtoient ceux du rap, les milieux gitans sont ouverts sur le jazz. Le jazzman fou de flamenco que je suis est donc très attiré, très curieux d’explorer ces ponts potentiels qui se côtoient dans la cité phocéenne (Louis Winsberg)

Thierry Robin Trio
Oud, percussions, accordéon, ce trio est essentiellement basé sur l’improvisation. La longue expérience que chacun des musiciens a de la performance musicale fait de chacun des concerts un moment de découverte et de nouveauté.

L’action culturelle de Musiques Métisses
Si la musique reste la pierre angulaire du projet, chaque année, sur un thème défini par la direction artistique (cette année : le Sahel), l’équipe de Musiques Métisses « tricote » avec ses nombreux partenaires de nouvelles actions, de nouveaux projets, qui s’inscriront dans le Village, garantie de valorisation et de visibilité.
L’action culturelle associative s’avère être un volet important de l’association : le festival doit concerner un public large, fidèle mais aussi capable de se renouveler.
Musiques Métisses défend la musique comme source de distraction, mais aussi et surtout comme outil de création du lien social, de renforcement de la cohésion sociale du groupe, et de valorisation et soutien économique du secteur associatif local

Composition du Village
Diffusion musicale : une scène professionnelle + une scène pour les amateurs et les jeunes artistes en voie de professionnalisation
Le Mandingue est la scène découverte par excellence. Les groupes professionnels qui s’y produisent comptent parmi les meilleurs artistes du circuit des musiques urbaines du monde.
20 concerts seront présentés au Mandingue du 8 au 11 mai.
Cabaret du Village, le Shebeen connaîtra, à partir de 2008, une nouvelle configuration. Bar futuriste sous un chapiteau coloré et ouvert, il abritera un podium, scène acoustique à l’équipement technique léger, dévolu aux jeunes artistes en voie de professionnalisation et aux amateurs.
Les jeunes verront là une occasion unique de présenter leur travail aux professionnels de la musique, nombreux, pour lesquels Musiques Métisses est le rendez-vous annuel.
Les amateurs, qui auront le plus souvent suivi les ateliers mis en place tout au long de l’année par Musiques Métisses, trouveront au Shebeen les conditions professionnelles de prestation qui valoriseront leur travail.

Les espaces associatifs
L’espace des solidarités est réservé aux associations locales et animé par elles.
Elles présentent et défendent des projets de solidarité et de coopération internationale, validés par Musiques Métisses. Le moment du festival est pour elles une occasion de mener une campagne d’adhésions, de valoriser leurs actions, et, par le biais de vente d’artisanat, de constituer un fond financier qui alimentera leur projet.
En 2007, 20 associations ont participé à ces actions.
En 2008, l’espace des solidarités aura une configuration différente, tendant à recréer l’ambiance « petit marché » plébiscitée par le public, tout en conservant l’exigence de la qualité des projets retenus et de l’implication des associations concernées.
Musiques Métisses souhaite ouvrir l’espace des solidarités à de nouveaux partenaires et de nouveaux projets.

L’espace jeunesse
Animé par les associations, les centres sociaux, de services de la Ville et des écoles, l’Espace Jeunesse a subi, en 2007, de profonds changements tant dans son contenu que dans son contenant. Le vif succès rencontré lors de l’édition 2007 encourage les protagonistes à amplifier, améliorer, proposer un créneau d’ouverture plus large, diversifier les animations.
Aux plus jeunes comme aux adultes de tous bords, l’espace jeunesse proposera :
– son bac à sable (immuable et toujours aussi prisé !)
– une bibliothèque pour enfants (consultation de livres, lectures…)
– des grands jeux en bois
– des ateliers de fabrication (masques, chapeaux…)
– des lectures de contes
– des débats pour les enfants, animés par des auteurs
– des chants pour enfants et parents
– de la création d’images vidéo
– une buvette grenadine
– …

Littératures Métisses
Du 21 avril au 6 mai 2008 – Rencontres avec des auteurs dans les bibliothèques relais de la bibliothèque départementale de prêt ainsi qu’à la bibliothèque d’Angoulême

7 mai 2008 : Midi / minuit – Musiques Métisses au Théâtre, incluera un volet littérature avec la présence d’auteurs et d’un ou de plusieurs libraires

Du 8 au 11 mai 2008 : Ile de Bourgines, à Angoulême – Festival Musiques Métisses et déroulement du programme Littératures Métisses sous un espace dédié.

Une dizaine d’auteurs seront présents pendant toute la durée du festival, choisis par Bernard Magnier (directeur de la collection Afriques pour les éditions Actes Sud) sur le thème du Sahel.

En amont, un travail soutenu, engagé dès 2007 avec les bibliothèques (Ville et Département) ainsi qu’au travers des ateliers d’écriture, auront permis de préparer l’événement.

Lectures, rencontres, débats, possibilité de découvrir et d’acquérir des ouvrages (dédicacés ou pas), tels seront les centres d’intérêts du cru 2008 de Littératures Métisses.