Événements

« Et si la rue était à l’origine du football ?' »
Une expo photos du Nigérian Andrew Esiebo

Français

En attendant le sacre du champion d’Afrique de Football 2008 à Accra, African Football Factory, en partenariat avec Africultures et Sigul-Art, souhaite rendre hommage à la passion vouée au football par les Africains et renforcer le statut de la région parisienne, qualifiée par la presse internationale de « capitale européenne du football africain ».

Les photos présentées ont été sélectionnées à partir d’une série de clichés qu’Andrew Esiebo a regroupés sous le titre de  »Soccer World ». Il a su saisir des instants qui reflètent la réalité de la pratique du football au Nigéria, pays le plus peuplé d’Afrique. Loin des stars du football africain qui évoluent dans les clubs européens les plus prestigieux, véritables icônes du marketing sportif, Andrew Esiebo restitue l’environnement dans lequel près de 50 millions d’Africains pratiquent régulièrement le sport roi. Faute d’équipements adéquats, les joueurs s’approprient tous les espaces disponibles, au sein de villes tentaculaires à l’image de Lagos.

Et si la rue était à l’origine du football ? Terrain de jeu universel, où le contrôle d’un ballon improbable s’improvise au gré des rebonds illisibles, où le sens de l’équilibre et l’art du dribble s’acquièrent loin du gazon. Les joueurs les plus talentueux affirment que la magie du football commence dans la rue. En Afrique comme ailleurs, les footballeurs prodiges naissent dans les faubourgs populaires.

En 2010, l’Afrique du Sud sera le pays hôte de la prochaine Coupe du Monde de Football. C’est dans cette perspective et parallèlement au déroulement de la Coupe d’Afrique des Nations de Football, dont la finale aura lieu à Accra le dimanche 10 février, que nous avons souhaité offrir aux Parisiens la possibilité de célébrer la passion de l’Afrique pour le football.
Partager :