Événements

Quand chercheurs et urgentistes travaillent ensemble: Analyse à chaud, synthèse à froid
Dans le cadre du Seminaire Commun du Centre D’études Africaines 2007-2008, coordonné par Michel Agier, Rémy Bazenguissa et Aïssatou Mbodj-Pouye

Français

La grave crise humanitaire qu’a connue le Niger en 2005, a provoqué d’intenses controverses sur la nature des réponses qu’il fallait apporter à cette catastrophe. Dès le début de la crise un dialogue, des coopérations et des controverses furent engagés entre chercheurs et acteurs humanitaires, dans le but de mieux comprendre ce qui se passait, et d’expliquer pourquoi les politiques de secours en vigueur devaient être mises en cause.
Voir Xavier Crombé et Jean-Hervé Jézéquel, Niger 2005
Une catastrophe si naturelle, Paris, Karthala, 2007.
Carte Blanche a Eliane De Latour