Événements

Aka Moon trio & Rencontre Brice Wassy et le groupe Abakuya
Dans le cadre du Festival La Belle Ouïe qui se tiendra du 23 au 25 avril au Lavoir Moderne Parisien

Français

Aka Moon trio (Belgique)
Fabrizio Cassol: Saxophone Alto
Michel Hatzigeorgiou: Bass Fender
Stéphane Galland: Batterie

Aka Moon tient son origine d’un séjour auprès des Pygmées Aka en République Centrafique. Depuis, leur travail s’est développé sur un réseau d’échange continu, entre les musiciens des quatre coins du globe et les personnes qui partagent leur aventure musicale, amoureux de la musique et du monde. Aka Moon jongle avec des polyrythmies, glisse d’une expression à l’autre et ouvre de nouveaux chemins harmoniques et rythmiques. De leurs voyages en Afrique, Inde ou Caraïbes, ils nous rapportent les rythmes de leur exploration en les transcrivent à notre propre culture. Leur musique est la diversité même et touche le monde contemporain, le jazz, le rock, mais aussi la transe.

Rencontre Brice Wassy et le groupe Abakuya (Cameroun-Sydney-Paris)
Brice WASSY: Batterie Percussions (Cameroun)
Abakuya
François Essindi : Contes, chants, coquilles d’escargots, Mvet (Cameroun)
François Marnier : Accordéon (France)
Jimi Sofo : Basse acoustique (Australie)
Hubert Betsi : Tambours d’appel (Cameroun)
François Essindi est conteur, collecteur érudit du Sud Cameroun et musicien. Avec son groupe Abakuya, il mêle une verve improvisée, drôle et subversive, aux contes Boulou de ses aïeux ; son chant puissant transporte immédiatement l’auditoire en forêt.
Brice Wassy, batteur flamboyant issu de l’Ouest du Cameroun, a commencé sa carrière sur des casseroles et poêles à frire. A l’âge de 14 ans, il gagne la France et met son talent et sa pulse unique au service de grands noms du jazz et de la variété internationale (Jean Luc Ponty, Manu Dibango, Jacques Higelin, Don Cherry…) ; il assume ensuite durant dix ans la direction musicale de l’orchestre de Salif Keita. Porté à chaque pulsation par le génie rythmique des peuples du Cameroun, il s’emploie en maître, à renouveler sa propre histoire.
Un appel à la transe, des montées puissantes, où contes chants de forêt et tambours d’appel rejoindront les fureurs de la techno…