Événements

Salon Livres et Musiques
Les Afriques

Français

Plus de 50 auteurs, musiciens et éditeurs seront présents.

En 2008, l’accent sera mis sur « les Afriques » au travers d’ateliers, d’un Café Littéraire, d’espaces de librairies et d’éditeurs. On trouvera également un espace régional, lieu d’animations et de rencontres avec les écrivains, éditeurs et libraires.
Enfin, le Prix Livres & Musiques, sera décerné pour la cinquième année.

Deux temps forts :

Jeudi 1er mai 2008 à partir de 18h : inauguration du Salon

C’est lors de l’inauguration – ouverte à tous – que seront remis les prix littéraires. Cette soirée festive sera rythmée par un spectacle de danse et percussions Rwandaises par la troupe Mpore dirigée par Nido Uwera.

Vendredi 2 mai 2008 : journée scolaire

32 classes de Deauville et Trouville-sur-Mer seront accueillies, de la crèche au lycée.
Dès le mois de novembre, ces classes ont bénéficié de rencontres et préparations au salon, animées par l’équipe de la future médiathèque de Deauville et la responsable des bibliothèques et CDI des établissements.

Tout au long de l’année, les enfants des écoles de Deauville ont réalisé de magnifiques dessins sur le thème de l’Afrique. Un jury d’illustrateurs professionnel, présidé par Christian Epanya, élira le plus beau dessin et un Prix sera remis lors de la journée scolaire.

50 auteurs à Deauville
Toutes les biographies des auteurs sont disponibles sur le site : www.deauville.fr

Littérature jeunesse : Muriel Diallo, Jocelyne Sauvard, Chantal Grosléziat, Michel Honaker, Béatrice Vincent, Yves Pinguilly, Florence Koenig, Christian Epanya, Bertrand Dubois, Azouz Begag et Michel Besnier

Les auteurs membres du Jury : Jérôme Garcin, François Bott Christine Orban, Florian Zeller, François Reynaert, Patrick Rambaud et Philippe Labro

Bande dessinée : J-P. Stassen, François Ayroles, Laurence Clément, Beb-deum, Vox, Baloo et Vincent Sardon

Romans : Alain Mabanckou, S. Mukasonga, Azouz Begag, Jean Yves Loude, Abdelkader Djemaï, Eugène Ebodé, Gaston Paul Effa, Pierre Hanot, Daniel Maximin, Ernest Pépin, Lyonel Trouillot, Joseph Farnel, Gilbert Gatore et Salim Hatubou

Musique : Stefano Cavazzini, Julien Chauvin, Jérémie Rohrer, Malek, Doro Dimanta, Bruno Canu, Frédéric Pagès, Xavier Desandre-Navarre, Anne Vanderlove et Laurent de Wilde

Essais & biographies : Sébastien Danchin, Gérald Arnaud, Michèle Lhopiteau, Jean Philippe Gonot, François Bon, Hatubu Salim, Mabinuori Kayode Idowu et Jean-Yves Rezea

Les conteurs : F. Moïse Bamba, Béatrice Vincent, Souleymane Mbodj

Poésie : Tahar Bekri et Daniel Maximin

Les auteurs d’ici : Ivan Brazov, Pierre Vannoni Philippe Lu, Vanessa Lancelot, Catherine Ecole-Boivin, Paul Bedel, Stéphane Puisnay, Yves Jacob, Michel Giard, Yves Lecouturier, Max Obione, Jean Paul Bonami, Psyché, Eriamel, Paul le Caër, Anne Jourdain et Eric Fayet

Programme tout public :

Le 1er mai

L’invite : Doro Dimanta interviendra a des moments inattendus drôles ou plus graves pour apporter une note musicale allant du jazz aux musiques typiquement africaines.

11h30-12h30 : Lecture de l’atelier d’écriture – Au Café Littéraire
Anime par Abdelkader Djemaï
Un atelier d’écriture s’est déroulé sur 10 séances de deux heures à Deauville, du 12 octobre au 28 mars derniers.
Les quinze participants ont publié Trois jours à Deauville, un recueil de journaux intimes de musiciens venus passer trois jours dans notre ville.
Lecture d’extraits en public.

14h-15h : A même le sang incendie d’oiseau feu – Au cafe litteraire
lecture musicale de Frederic Pages –
Rythmes des mots-musiques. Percussions : Xavier Desandre-Navarre
Les mots et le rythme entretiennent une relation aussi vieille que le monde. Dans l’antiquité, on ne conçoit pas le poème sans mélodie et sans pulsation. Dans les civilisations traditionnelles, c’est par la parole rythmée que l’on transmet les textes essentiels du patrimoine. Frédéric Pagès a choisi une vingtaine de textes, dont de nombreuses lettres, illustrant ce rapport du mot et du rythme dans la littérature d’Afrique et des Caraïbes. Il lira des textes d’Aimé Césaire, Léopold Sedar Senghor, Ernest Pépin, Alain Mabanckou, Ahmadou Kourouma…

15h15-16h15 : La litterature aux sources des afriques – Au café littéraire
avec Gaston Paul Effa, Eugene Ebode, Tahar Bekri, Sholastique Mukasonga, Gilbert Gatore.
L’afrique est une source d’inspiration récurrente dans la littérature française contemporaine qu’il s’agisse de littérature pour la jeunesse, de carnets de voyages, de poésie ou de romans depuis le Voyage au Congo de Gide en 1927, les Petits contes nègres pour les enfants des blancs de Cendrars en 1928, les Nouvelles Impressions d’Afrique de Raymond Roussel en 1932, ouvrant la voie aux écrivaines d’aujourd’hui inspirés eux aussi par l’Afrique.
Des écrivains d’origine africaine écrivent et sont publiés en France…

16h30-17h30 : L’afrique entre images et cliches – Au café littéraire
Table ronde animee par Laure Garcia, critique bande dessinee au nouvel observateur avec : Jean-Philippe Stassen, Bertrand Dubois, Beb-Deum, Baloo, Vox …
De Tintin au Congo (1931 et 1946) dessiné depuis la Belgique par Hergé à Jean-Philippe Stassen, Clément Oubrerie ou Beb-deum, quelles images de l’Afrique sont véhiculées au travers de la bande-dessinée, des illustrations et des livres pour la jeunesse ? Clichés d’un exotisme désuet ou carnets de voyages documentaires, que nous rapportent ces illustrateurs ?

Le 2 mai

17h-18h : Lecture musicale d’Alain Mabanckou et Eugene Ebode – Au Café Littéraire
Musique : Bruno Canu et Julien Chanteau.
Lecture musicale soutenue par la Fondation La Poste
Eugène Ebodé et Alain Mabanckou font dialoguer leurs textes en musique. Une lecture qui nous entraîne dans une visite de thèmes récurrents dans leurs ouvrages comme celui de l’exil ou de l’identité des africains. Parmi les textes qu’ils liront, on peut citer Silikani d’Eugène Ebodé et Lettre à Jimmy d’Alain Mabanckou.

22h-23h : Bob Dylan, histoires vraies – Lieu à préciser
Lecture musicale de françois bon
Musiques rares en exemple, zoom sur la langue et la poésie, extraits de Bob Dylan, une biographie (Albin-Michel, 2007), explorations de quelques-unes des principales pièces de ce puzzle, pour un portrait d’artiste aux confluents de toutes les tensions d’une époque.

Le 3 mai
L’invite : Doro Dimanta interviendra a des moments inattendus drôles ou plus graves pour apporter une note musicale allant du jazz aux musiques typiquement africaines.

11h-12h : Demonstration de djembe – devant l’entrée du CID
Avec les élèves de l’association Mood Action Professor de Lisieux.

11h-12h : François Moïse Bamba raconte …- Au Café Littéraire
Les spectacles de François Moïse Bamba sont construits à partir de contes africains, et plus particulièrement de contes burkinabés. Au cours de ses représentations, le conteur chante et fait participer le public en s’accompagnant, d’un n’goni, et d’un balafon. On y retrouve, Le lièvre et le singe, Tiguê-Guêlê, Niamanto, La colline au serpent, Dieu, l’abeille et Gouna, Les funérailles de l’éléphant, tous sortis en albums, en CD et en DVD, aux éditions Lirabelle (www.lirabelle.fr/).

14h-15h : De la musique a l’oralite – Au Café Littéraire
Avec : François Moïse Bamba, Hatubou Salim.
Contes, mythes, devises, les formes que prend la littérature orale en Afrique sont nombreuses. Qu’est ce qui caractérise cette littérature ? Quels messages nous transmet-elle ? Qui sont les griots et les autres passeurs de la littérature orale ? Quel rôle jouent les écrivains vis-à-vis d’elle ? Comment la musique trouve-t-elle sa place dans cette littérature ?

15h15-16h15 : Afrique et caraïbes, cinq siècles d’allers et retours – Au café littéraire
Avec : Lyonel Trouillot, Ernest Pepin, Daniel Maximin
Les déplacements de populations depuis la période de l’esclavage entre l’Afrique et les Caraïbes ont générés des cultures bien caractéristiques aux Caraïbes où les mots et la musique se mêlent. Loin d’une littérature exotique Lyonel Trouillot nous décrit un Haïti contemporain, des situations parfois très graves où la musique, l’amour et la bonne humeur existent avec ferveur. Ernest Pépin nous entraîne avec ses romans aux sources de cette relation affective de l’Afrique avec les Caraïbes. Daniel Maximin, un des théoriciens de la francophonie, poète guadeloupéen interprétera également ses textes …

16h30-17h30 : Voyages aux pays des musiques africaines – Au café littéraire
Table ronde animée par Michel Troadec du quotidien ouest france
Avec : Jean Yves Loude, Gerald Arnaud, Alain Mabanckou, Doro Dimanta.
Les allers et retours culturels ont donné naissance à divers courants musicaux. La rumba, issue de rythmes africains, crée à Cuba, revient au Congo sous la forme de la Rumba Zaïroise. Il en va de même pour la Salsa qui passe par les États-Unis ce qui lui donne sa popularité, mais aussi pour le Zouk, la Samba, le Makossa …
Cette table ronde est un voyage aux pays des musiques venus d’Afrique, ponctuée d’extraits musicaux et d’interventions musicales par Doro Dimanta.

17h45-18h45 : Les racines africaines du rock – Au Café Littéraire
Table ronde animée par Jean Lou Janeir de france 3
Avec : Sebastien Danchin, François Bon, Gerald Arnaud, Jean Philippe Gonot, Jean Yves Rezeau.
Le rock s’est élaboré sur l’influence des musiques africaines sur le rock au même titre que toutes les musiques populaires des Amériques (Samba, Salsa, Jazz…). Les rythmes bien entendu ont une forte influence mais aussi les danses et l’idée d’improvisation et de transmission sans partition écrite. Cette influence se poursuit dans la soul, le funk, le ragga et le rap.
Par le jeu d’aller-retour culturel, le rock a surtout marqué les récentes musiques d’Afrique et des Caraïbes.

Programme jeunesse

Le 1er mai

14h-15h15 : Dessiner les animaux d’afrique – Espace jeunesse
Atelier d’illustration avec Florence Koenig pour les 6/10 ans
Guidés par Florence Koenig et inspirés par les albums qu’elle leur montrera, les enfants réaliseront de grands dessins d’animaux au pastel gras.

14h30-16h30 : Work in progress – Espace Jeunesse
Ouvert a tous les publics
Avez-vous déjà rencontré un artiste tampographe ? Vincent Sardon en est un. Il fabrique des tampons et crée petits ou grands tableaux avec des encres de toutes les couleurs en live et en public !

15h15-16h30 : Dessiner les instruments de musique africains – Espace Jeunesse
Atelier d’illustration avec Baloo pour les 6/12 ans

16h30-17h30 : A l’heure du gouter, Souleymane Mbodj raconte… – Espace Jeunesse
Gouter offert – Ouvert a tous les publics
D’Afrique et d’ailleurs, les histoires de Béatrice Vincent accompagnée de son percussionniste nous transportent sur les rives du rêve.

Le 3 mai

11h-12h : Francois Moise Bamba raconte… – Café Littéraire
Ouvert a tous les publics
Les spectacles de François Moïse Bamba s’inspire de contes africains, et plus particulièrement de conte Burkinabés. Au cours de ses représentations, le conteur chante et fait participer le public en s’accompagnant d’un n’goni et d’un balafon.

14h30-16h30 : Stage de bande dessinee – Espace Jeunesse
Anime et coordonne par Francois Ayroles et Christine Poulain de la mediatheque de deauville
Interventions d’auteurs : Beb-Deum, Jean-Philippe Stassen, Cedric Lavoix ;
Tu aimes le manga ? la Bd ? Tu as envie de parler de tes héros favoris à des auteurs de Bd et peut-être de montrer tes dessins ou de t’initier à Bd. Ce stage est pour toi !

16h30-17h30 : A l’heure du gouter, Beatrice Vincent raconte… Espace Jeunesse
Gouter offert -Ouvert a tous les publics
D’Afrique et d’ailleurs, les histoires de Béatrice Vincent accompagnée de son percussionniste nous transportent sur les rives du rêve.