Événements

Trio Sud
Chaque instant passé en compagnie du Trio Sud est une invitation au voyage…

Français

Une ballade ou l’excellence technique des trois musiciens se fait oublier devant un lyrisme et une alchimie exceptionnelle. Pour leur troisième album ensemble, Sylvain Luc, André Ceccarelli et Jean-Marc Jafet ont une nouvelle fois choisi d’associer standards indémodables et des compositions originales.
On passe ainsi de « Darn That Dream », à « Young and Fine » (titre éponyme de l’album du regretté Joe Zawinul) avec un clin d’œil aux « gourous » (« Infant Eyes » de Wayne Shorter et « Sweetest Somebody I Know » de Stevie Wonder).
Côté compositions, les trois musiciens contribuent avec réussite à l’exercice : « Song For My Tweens » de Jean-Marc Jaffet, « Imperfect Tune » de Sylvain Luc ou « Avenue des Diables Bleus » d’André Ceccarelli).
À chaque piste, la magie opère. Qu’il s’agisse des improvisations de Sylvain Luc, des lignes de basse dansantes et ébouriffantes de Jean-Marc Jafet ou des rythmes tantôt sensuels, tantôt endiablés d’André Cecarelli, l’auditeur, devenu voyageur ne cesse d’être dépaysé et ébloui.
Ce nouvel album pousse indéniablement aux éloges. Qui resterait insensible au déluge de générosité et d’enthousiasme des trois compères ?