Événements

Mondialisation, Mondialité, Pierre-monde
« La mondialité c’est la quantité finie et réalisée de l’infini détail du réel » écrit E. Glissant.

Français

Les murs s’élèvent, les nations se crispent, les généalogies s’ordonnent. Le monde des échanges globalisés est aussi celui des assignations identitaires. Comprendre le tourbillon de la mondialité exige qu’on en finisse avec les antithèses fermées : enracinement vs cosmopolitisme, relativisme vs universalisme