Événements

Festival Images et Paroles d’Afrique 2008
10e édition – Festival solidaire en Drôme Ardèche

Français

Bienvenue à la 10ème édition du Festival Solidaire Images & Paroles d’Afrique !

10 ans déjà, faits de rencontres, partage, prises de conscience ! 10 ans de chemin parcouru vers une solidarité effective ! 10 ans de combat pacifique pour ensemble poser les enjeux, impulser l’action véritable !

À l’heure où triomphe la mondialisation, et prospère un « capitalisme du désastre » qui se paye en inégalités croissantes, IPA reste fidèle à sa vocation : rendre justice à l’Afrique, revenir sans cesse à sa réalité. Une réalité, il ne faut surtout pas l’oublier, que nous avons contribué à créer, une réalité qui accuse aujourd’hui notre matérialisme et notre consumérisme. Et cette réalité nous crie que nous vivons toujours de la colonisation et de la surexploitation. Oui, notre « richesse », outre qu’elle détruit aveuglément les ressources naturelles et l’équilibre de la planète, se nourrit de la misère et de la faim de centaines de millions d’hommes, de femmes et d’enfants !

Loin de tout misérabilisme et autres catastrophismes donc, c’est au contraire dans un esprit de réel égalitarisme qu’à IPA nous nous efforçons d’informer, révéler, en vue d’enclencher, approfondir une réflexion commune pour demain : d’où la priorité que nous accordons cette année :

1/ à la Crise alimentaire, d’une si terrible actualité, avec les conférences-débats des grands humanistes que sont bien sûr Pierre Rabhi, mais aussi François de Ravignan, et nos journées Cinéma à Valence et Lussas, centrées sur le documentaire africain et ses jeunes réalisateurs,

2/ à l’Immigration, qui lui est tellement liée, dont avec RESF nous pointerons les causes…

Mais IPA, Festival de la culture solidaire, ne serait pas IPA sans son ouverture sur l’Art identitaire avec l’exposition phare « Les animaux dans l’art africain », si bien accompagnée par l’expert conférencier François Warin -, ainsi que les multiples expositions photo-graphiques, calligraphiques, variations contemporaines sur l’Afrique qui témoignent de l’extraordinaire vitalité de ce continent… Et IPA ne serait pas non plus un si grand Arbre s’il n’avait pour sève la Musique reine qui rayonne comme dix mille soleils, avec la dimension initiatique propre à ce festival, ses concerts marquants, toujours très attendus, d’une qualité à part : Ba Cissoko, Bebey Prince Bissongo, El Hadj N’Diaye et Baba Sissoko, le grand Boubacar Traoré et Chicago Blues Ambassadors, Julien Jacob, tous musiciens d’exception venus pour vous, portent des noms d’étoiles !

Images et Paroles d’Afrique le démontre : on peut Vivre autrement… Cela commence aujour-d’hui !

Le Collectif d’IPA

INAUGURATION DU FESTIVAL LE VENDREDI 3 OCTOBRE

PRIVAS
En partenariat avec l’association Terre et Humanisme

Théâtre

17h30 : Conférence « La souveraineté alimentaire » – Entrée libre

Pierre Rabhi, né en 1938 en Algérie, est tout autant agro-écologiste que paysan philosophe. Dans les années 60, il devient cultivateur en Ardèche. Il est notamment à l’origine de programmes agro-écologiques proposés aux populations africaines pour lutter contre la sécheresse et les perversions de la mondialisation.

Sylvain Korogo, pionnier du développement de l’agro-écologie au Burkina Faso, préside l’Association de Vulgarisation et d’Appui aux Producteurs Agro-écologiques du Sahel.

18h30 : Apéritif dînatoire – Entrée libre

20h : Présentation de la 10ème édition – Entrée libre

20h30 : « L’enchanteur du désert et des oasis »

Spectacle théâtral librement adapté et mis en scène par Franck Biasini à partir de l’œuvre du paysan philosophe et poète, Pierre Rabhi.
Les comédiens de la compagnie Gaïa invitent les spectateurs à s’interroger sur le thème de la nature et de la planète. Au fil du spectacle se tisse, sous forme de petites séquences, la parole de Pierre Rabhi. Un comédien et une comédienne (le Yin et le Yang) bercés et rythmés par la musique interprètent ses méditations, ses interrogations sur les origines et l’avenir de la « Terre Mère » et des hommes.
Cette pièce est un véritable appel à l’insurrection des consciences !
Tarifs : 7€

EXPOSITIONS

« Les animaux dans l’art africain ».
En Afrique noire, traditionnellement animiste, les animaux tiennent une place essentielle, tant dans la religion que dans les mythes et légendes. Ils sont largement représentés à travers d’innombrables masques et statuettes, voire les objets les plus quotidiens. La forme animale, parfois associée à des traits humains, permet en effet d’évoquer des esprits ou de s’approprier des comportements, par des figurations très variées, naturalistes ou stylisées, suivant les canons culturels et esthétiques des différents peuples. Cette exposition tente de montrer que la statuaire africaine puise dans l’inspiration animale une grande partie de son extrême richesse.

DU 7 AU 25 OCTOBRE
AUBENAS / Médiathèque – Entrée libre

DU 2 AU 31 DÉCEMBRE
MONTELIMAR / Médiathèque – Entrée libre


« Gestes retrouvés »
Photographies de Emma Hernandez, photographe diplômée de l’École de l’Image des Gobelins.
« Il n’y a encore pas si longtemps pour ces enfants, les rues de Bamako étaient leur seul refuge.
En avril 2005, je les rencontrais dans la rue. Un an plus tard, certains ont retrouvé leur enfance, leur sourire, un espoir, un avenir, et tous les gestes du quotidien oubliés…Mais surtout une vie à laquelle chacun a droit, car pour aucun enfant au monde la rue ne devrait être un refuge, même pour une nuit. »

DU 21 OCTOBRE AU 3 NOVEMBRE
CHABRILLAN / Café bibliothèque – Entrée libre

DU 4 AU 26 NOVEMBRE
PRIVAS / Hôtel du département de l’Ardèche

DU 28 NOVEMBRE AU 31 DECEMBRE
LA VOULTE-SUR-RHÔNE / Médiathèque – Entrée libre


« Musso »
Photographies de Emma Hernandez
Jeune photographe diplômée de l’École de l’Image des Gobelins.
« Dès mon arrivée à Bamako, les femmes maliennes m’ont touchée. Sous le nom de Mariam Coulibaly, je me présente, je fais les salutations, je m’assure que la famille va bien… Surprise, leurs visages s’illuminent, les rires éclatent… Le dialogue est enclenché, et les photos bienve-nues ! »

DU 6 AU 20 OCTOBRE
LORIOL / Magasin bio « L’or de la terre », Parc des Crozes

DU 3 AU 27 NOVEMBRE
PRIVAS / Bureau de poste

DU 28 NOVEMBRE AU 31 DECEMBRE
LA VOULTE-SUR-RHÔNE / Médiathèque – Entrée libre


« Bivouacs en pays Touareg »
Photographies de Laurence Philippon, jeune photographe, Présidente de l’association de solidarité ETAR (Étoile Touareg Autres Regards). « Le désert pour nos yeux d’Européens, c’est le vide, la mort. Là-bas, pour eux, c’est leur terre, c’est la vie ! »

DU 6 AU 12 OCTOBRE
LE POUZIN / Salle des HLM

DU 13 OCTOBRE AU 5 NOVEMBRE
GUILHERAND-GRANGES / Magasin bio « Satoriz »

DU 6 NOVEMBRE AU 1er DÉCEMBRE
PRIVAS / Espace Rhône-Alpes du Conseil Régional


Peintures de Ahmed Chérif Chaouch

Peintre et calligraphe algérien, Chérif Ahmed Chaouch, artiste laqueur, nous invite à un voyage au pays de l’ombre, de la lumières et des couleurs. Il allie à la technique ancestrale de la laque chinoise de très belles matières qu’il met au service d’une grande créativité.

DU 6 AU 12 OCTOBRE
LE POUZIN / Infos … : 04 75 65 37 18


CINÉMA
Du 27 au 29 NOVEMBRE

VALENCE / Cinéma Le Navire
Cinémas d’Afrique

Trois jours : jeudi, vendredi et samedi…Trois soirées pour tous.
Du court métrage, du documentaire, de la fiction, un ciné goûter, des discussions informelles, formelles…pour se rencontrer, partager autour de ce merveilleux continent et de ceux qui l’habitent. Programme en cours.
Infos : Cinéma Le Navire : 04 75 40 79 20
Site : pagesperso.orange.fr/lenavirevalence



AU JOUR LE JOUR

DU 6 AU 15 OCTOBRE

LE POUZIN

Stages de Calligraphie
Avec le peintre-calligraphe algérien Ahmed Chérif CHAOUCH, en différents lieux du Pouzin.
Infos / Réservations au 04 75 65 37 18


VENDREDI 10 OCTOBRE

EURRE

Cabaret Les Ramières / 21h -10/8 €
Concert avec Bebey Prince Bissongo (Burkina Faso)

Jeune musicien talentueux, Bebey a déjà fait la première partie d’Ali Farka Touré et de Tiken Jah Fakoly. Accompagné de 2 musiciens, la musique de Bebey possède des rythmes envoûtants qui vous entraînent inconditionnellement au balancement des corps et à l’éveil de l’âme. Les compo-sitions de Bebey, guitariste-chanteur charismatique du Burkina Faso, vous feront découvrir une nouvelle facette de la musique africaine moderne. Ce subtil métissage de rythmes et mélodies du Burkina Faso avec Jazz, Rock, Blues, Afro-Beat, ravira tant les danseurs, amateurs d’ambiances endiablées, que les mélomanes avides de nouvelle musique.


SAMEDI 11 OCTOBRE

AUBENAS

Médiathèque / 15h – Entrée libre
Conférence « Les animaux dans l’art africain »
Par François Warin, professeur d’esthétique, auteur spécialiste des « Arts premiers ».
Au contraire de l’Occident, qui opère un grand partage entre l’homme et l’animal, les Africains ne dressent entre eux aucune barrière réelle. L’homme peut ainsi s’approprier la puissance de chaque espèce animale. Le bestiaire de l’art africain, en privilégiant les espèces bonnes à penser et les espèces bonnes à manger, nous permet de pénétrer au cœur de ce qu’on a appelé l’animisme africain.

LE POUZIN

Salle de danse du Centre Socioculturel / 14h-17h – 25 € / 15 € (moins de 20 ans)
Stage de danse orientale
Avec l’association Tempo Soleil…Pour débutants et confirmés…Réservations au 04 75 65 37 18

Salle des fête / 20h30 – 15 €
Repas maghrébin traditionnel – Concert du groupe « Inchallah »
Une musique du monde, à danser, métissée, riche et généreuse, à l’image de ce groupe, né de la fusion entre un Algérien, un Français, un Sénégalais et un Brésilien, qui se sont rencontrés au cours de différents voyages… Réunis en France, ils décident de mettre en commun leurs patrimoines et leurs talents, dans le but de créer un projet d’ouverture et d’union fraternelle et culturelle entre la France, le Maghreb et l’Afrique du Sahel.
Ce projet a vu le jour au centre culturel algérien, en novembre dernier…
Nous vous invitons à un voyage au travers de contrées africaines, portés par les chants du Maghreb et du Sahel.


DIMANCHE 12 OCTOBRE

LE POUZIN

Salle de danse du Centre Socioculturel / 10h-13h – 25 € / 15 € (moins de 20 ans)
Stage de danse orientale
Avec l’association Tempo Soleil…Pour débutants et confirmés…
Pour les 2 demi-journées : 40 € / 25 € (moins de 20 ans). Réservations au 04 75 65 37 18


VENDREDI 17 OCTOBRE

VALS-LES-BAINS

Théâtre / 20h30 -18/22 €
Moments de Cirque avec la troupe Circus Baobab (Guinée)

Des acrobates, de la musique !…À travers l’adaptation de musiques traditionnelles guinéennes et de création contemporaine, le concert acrobatique de la compagnie Circus Baobab nous invite au voyage en Guinée, terre entre traditions et modernités. Entre les rythmes effrénés des percus-sions et la douceur des mélodies de la Kora et du Balafon, on se laisse emporter par l’ambiance festive étourdissante, la joie communicative et l’énergie incroyable des acrobates.
Un spectacle à voir absolument en famille ! Merveilleux pour les enfants, fascinant pour tous !


SAMEDI 18 OCTOBRE

ST. PAUL-LE-JEUNE

Salle municipale / 21h – 15/13/10 €
Concert : BA CISSOKO (Guinée)

Ba Cissoko est le dernier né d’une fameuse lignée de griots, maîtres chanteurs et cordes agiles, qui s’est vite distingué en renouvelant l’approche de son instrument. Sa Kora, si cristalline, est nantie d’une pédale wah-wah, ce qui lui permet une exploration débridée des sonorités qui lui a valu le surnom d’Hendrix mandingue !
Ba Cissoko et ses 3 compagnons, originaires de Guinée Conakry, forment un quatuor original qui s’est imposé dans un registre contemporain inspiré des couleurs de l’Afrique. Leur musique est formidablement énergique et inventive.
Avec Kourou à la basse et au bolon, Sékou Kouyaté, le jeune prodige qui dynamite sa Kora d’effets saturés, et Konkouré percussionniste d’exception, qui donne à sa calebasse des infra-basses incroyables…le public s’enflamme ! Infos : 04 75 39 99 73 / www.lapleinelune.com


VENDREDI 24 OCTOBRE

CHABRILLAN

Café bibliothèque / 20h30 – Entrée gratuite
Soirée débat :
Commerce équitable : marketing économique ou échanges authentiques et véritables
Projection du film « Le Beurre et l’argent du beurre », de P. Baqué et A. Badini. Débat animé par Artisans du Monde. Exposition-Vente.


LUSSAS
Salle de cinéma / 20h30 – Libre participation aux frais
Regards croisés sur l’Afrique
À partir d’un pannel de films documentaires, réalisés par de jeunes réalisateurs issus de l’immigration. En partenariat avec Africadoc.
projection de deux documentaires :

« Notre pain capital »
2008, 13 min, Sénégal/France de Sani Elhadj Magori
En présence du réalisateur

« La brèche »
2008, 40 min, Sénégal/France de Abdoul Aziz Cissé

Regards posés par deux cinéastes sénégalais sur leur temps, sur leur
société et ses enjeux, en présence du réalisateur Sani Elhadj Magori.

La soirée se poursuivra autour d’un pot, en toute convivialité.


SAMEDI 25 OCTOBRE

ST. REMÈZE
Salle polyvalente / 20h30 – 6 €
Contes croisés

Avec « Grand-père » Niamar, conteur sénégalais, et Catherine Caillaud, conteuse ardéchoise.
Les conteurs piochent dans leurs répertoires, ils se répondent à la volée et tissent le lien entre l’Afrique et l’Ardèche. Une soirée qui promet d’être magique, un moment interculturel fort autour d’un genre universel, fidèle à l’esprit du lieu. Pour connaisseurs et autres voyageurs du temps,
en quête d’enchantements.


SAMEDI 8 NOVEMBRE

CHABRILLAN

Café bibliothèque / 20h30 – 5 €
Cinéma africain
Projection du film « Il va pleuvoir sur Conakry ». Fiction de Cheick Camara (Guinée)

MARDI 18 NOVEMBRE

PORTES-LÈS-VALENCE
Train-Théâtre / 20h30 – 15,5/13,5 €
Concert : Baba Sissoko (Mali) & El Hadj N’Diaye (Sénégal)
Baba Sissoko est un percussionniste de grande valeur. Il a accompagné Sting, Santana, Youssou N’Dour, The wailers, Rokia Traoré, Salif Keita, et longtemps travaillé avec Habib Koité. Sa musique ? Des mélodies et des rythmes propres à sa tradition à la fois Bambara, Peul, Mandinga, Amandrai, Sonrai, mêlée aux sonorités occidentales, telles que le jazz, le rock et le blues. Sur scène, Baba Sissoko est accompagné de 4 musiciens.
El Hadj N’Diaye  » Géej » (Sénégal), chant, guitare, harmonica. Artiste engagé, « chanteur à textes, conteur à chants », dont les paroles furent parfois censurées. Il est surnommé le « poète des enfants de Dakar ».
« Une mélodie entêtante, distillée par les cordes tandis que la voix rauque, nasale, puissante, légèrement tremblée par moment, gorgée de soleil entrelace le français et le wolof. C’est scandé et dansant. C’est bluesy aussi… ». (Télérama)
Coup de Cœur de l’Académie Charles Cros 2008 / Choc du Monde de la Musique
Infos/Réserv. : 04 75 57 14 55


VENDREDI 21 NOVEMBRE

CHABRILLAN

Cafébibliothèque / 20h30 – 8 €
Contes et musiques avec Patrice Kalla N’Gallé

Un spectacle pour tous, petits et grands …À voir en famille !
Né au Cameroun, d’une mère française et d’un père camerounais, Poète, multi-instrumentiste, chanteur et conteur, lorsque Patrice Kalla N’Galle quitte la scène il laisse des mots, des phrases, des mélodies, gravés au cœur de nos mémoires…


SAMEDI 22 NOVEMBRE

PRIVAS

Espace Ouvèze

9h30 à 12h30 -Entrée libre
Forum « Aide au développement »

En partenariat avec Solidarité Ardèche Afrique. Ouvert à tous, particuliers ou associations, qui souhaitent échanger et réfléchir sur les pratiques d’aide au développement. En présence de Mme Soukeina N’Diaye Ba, ancienne Ministre de la coopération décentralisée et de la Planification du Sénégal, aujourd’hui Directrice de la Fondation internationale des institutions de financements alternatifs.

14h à 20h – Salon du livre : « Vivre autrement » – 2 €

Solidarité et Développement durable.
Marché africain… Énergies renouvelables, habitat… Commerce équitable… Immigration…
Expositions, rencontres, jeux africains, livres, spectacles, stands, vidéos, animations et ateliers pour les enfants.

14h30> Rencontre avec des auteurs

Auteurs invités (en attente de confirmation) :
Nimrod (Tchad), Fatou Diome (Sénégal), Alain Mabanckou (Congo), Prix Renaudot 2006,
Natacha Appanah (Maurice), Le dernier frère, Sami Tchak (Togo), Grand Prix de Littérature d’Afrique noire 2004, Tierno Monénembo (Guinée), Le roi de Kahel, Mme Ba Konaré, épouse de l’ex-Président du Mali…


17h> « Le chant des calebasses », spectacle jeune public (à partir de 4 ans) – 5 €

Trois marionnettistes de la Compagnie La Case, mettent en scène une trentaine de personnages, masques et marionnettes…Ils invitent les enfants à un voyage initiatique dans la chaleur et les mystères d’une Afrique envoûtante, et à partager les rythmes, les danses et les joyeux rituels du petit peuple des Calebasses…

18h > Bar « niama niama », restauration légère africaine

20h30 > Concert – De l’Afrique au blues au Théâtre de Privas

Avec Boubacar Traoré :
La musique de « Kar Kar », belle et simple, exprime l’intimité contenue et le vague à l’âme d’un artiste à la voix poignante. Sous ses doigts, la guitare devient Kora, c’est le blues du Mali.
Idole des années 60, ex-rockstar de Radio Mali et des quartiers de Bamako, il était pour les Maliens l’équivalent d’un Johnny Hallyday ou d’un James Brown.
Kar Kar, aujourd’hui guitariste culte et grand maître d’un blues à la Robert Johnson, est devenu un véritable mythe vivant.Traversé par l’histoire, il incarne littéralement le Mali indépendant, sa magie, son humanité aussi, ses souffrances – son génie indestructible…

… Et Chicago Blues Ambassadors: Fred Brousse invite Maurice John Vaughn et B.J. Emery.
Maurice John Vaughn, natif de Chicago, la capitale du Blues urbain, et nourri de Soul et de Rythm’n’Blues, est un remarquable leader, vocaliste puissant et novateur au jeu de guitare incroyablement précis. Il produit une musique irrésistible et prenante, aussi à l’aise dans les rythmes funky que dans le Blues traditionnel. Avec B.J. Emery, élu tromboniste de l’année 97, ils sont accompagnés de l’excellent guitariste-harmoniciste Fred Brousse, lequel emmène avec lui à la section rythmique Cédric San Juan, à la batterie, et Luc Blackstone, le grand bassiste.
Chaque concert de ce quintette emporte tout sur son passage…On en ressort heureux, tout simplement.

En partenariat avec le Théâtre de Privas
Tarifs : 25 € Réservations : Théâtre de Privas : 04 75 64 62 00


DIMANCHE 23 NOVEMBRE

PRIVAS / Espace Ouvèze

10h à 19h > Salon du livre : « Vivre autrement » – 2 €

Solidarité et Développement durable
Marché africain… Énergies renouvelables, habitat… Commerce équitable…Immigration…
Expositions, rencontres, jeux africains, livres, spectacles, stands, vidéos, animations et ateliers pour les enfants (danses africaines, arts plastiques…)

12h à 14h > Bar « niama niama », restauration légère africaine

14h > Être immigré, la question des sans-papiers :
Quelles réalités, quels choix, quelles conséquences ?

Table ronde, en présence de :
– Membres de « RESF Miroir », collectif militant, auteurs du livre « La chasse aux enfants » Ed. La Découverte). (Entre autres, Angélique Del Rey… sous réserve)
– Membres du Collectif de défense des travailleurs sans papiers. (Entre autres, J.C. Amara …sous réserve)
Débat et échanges coordonnés par Réseau Éducation Sans Frontières (07).

16h30 > Spectacle théâtral : « Le destin du clandestin » – 7 €

Par la compagnie Bou-saana (Sénégal)
Un homme jeune, face à son avenir. Il est Sénégalais. Il pourrait être marocain, kurde ou colombien. Son choix est très restreint : rester au pays et ne pas vivre, ou partir au risque de périr. Notre clandestin va vivre toutes les aventures, des plus drôles aux plus tragiques. C’est un personnage qui nous prend à témoins. Il nous permet d’approcher la douleur indicible de ceux qui n’ont plus rien à perdre – sauf leur vie !


.LUNDI 24 NOVEMBRE

LES OLLIÈRES

20h30 / Salle du Cinéma – Entrée libre
Soirée débat :
Commerce équitable : marketing économique ou échanges authentiques et véritables
Projection du film « Le Beurre et l’argent du beurre », de P. Baqué et A. Badini.


MERCREDI 26 NOVEMBRE

ANNONAY

Théâtre Municipal / 15h – Tarif : 4 €
Spectacle jeune public (à partir de 4 ans) : « Le chant des calebasses »
Spectacle conte musical, masques et marionnettes qui a remporté un vif succès au Festival mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières 2006.


VENDREDI 28 NOVEMBRE

BEAUCHASTEL

Bibliothèque municipale / 20h30 – 5 €
Spectacle de marionnettes avec La compagnie La case: « Le chant des calebasses »
Spectacle conte musical, masques et marionnettes, qui a remporté un vif succès au Festival mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières 2006.


MERCREDI 3 DÉCEMBRE

AUBENAS

Centre Lebournot / 15h30 – 5/3 €
Le chant des calebasses, spectacle jeune public (à partir de 4 ans).

Spectacle conte musical, masques et marionnettes, qui a remporté un vif succès au Festival mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières 2006.
Trois marionnettistes de la Compagnie La Case, mettent en scène une trentaine de personnages, masques et marionnettes…Ils invitent les enfants à un voyage initiatique dans la chaleur et les mystères d’une Afrique envoûtante, et à partager les rythmes, les danses et les joyeux rituels du petit peuple des Calebasses…


VENDREDI 5 DÉCEMBRE

AUBENAS

Centre Lebournot
Journée de la Citoyenneté internationale

16h30 > Expositions…Rencontres des associations partenaires du Sud-Ardèche.

17h30 > Conférence & débat – Entrée libre.
« Crise alimentaire et développement, ici et là bas »
En partenariat avec Terre des hommes.
Avec François de Ravignan, ingénieur agronome, ancien chercheur à l’Institut National de la Recherche Agronomique, Président d’honneur de l’association La ligne d’horizon. Il a longtemps travaillé dans les pays du Sud et publié de nombreux ouvrages, dont l’incontournable La faim, pourquoi ?

19h > Repas : Partageons ensemble le « petit quelque chose » de chacun.

20h30 > Concert – 12/8€
Avec Julien Jacob (diaspora)
Chant, guitare, percussions ; accompagné par deux musiciens : percussions, guitares.
Créateur hors norme, admiré par Peter Gabriel, Julien Jacob a collaboré avec Miles Davis, le roi Fela, David Bowie, Cesaria Evora, Rokia Traoré… Au-delà d’une musique envoûtante, qualifiée d’afro-groove intimiste, ce magicien inspiré, né au Bénin de parents antillais, puise en lui-même les ressources vitales d’une Afrique exilée, et maîtrise toutes les cordes de nos émotions.
Sur des mots inconnus, mais compris de tous, il en appelle au grand Voyage de l’autre côté de nos différences, nous conduit d’une main sûre vers une Terre pure où retrouver la Paix.
« Je chante dans la langue intérieure, la seule vraie langue du monde »…
À découvrir absolument, pour muer ou muter !
Écoute sur son site www.julienjacob.com.


VENDREDI 12 DÉCEMBRE

LA VOULTE-SUR-RHÔNE

Médiathèque / 20h30 – Entrée libre
Film documentaire : « Poussière de femmes »
En présence de la réalisatrice, Lucie Thierry (sous réserve)
Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, « Pays des hommes intègres ». L’obscurité a envahi la ville depuis plusieurs heures. Ramata, Mariam et Eugénie, engagées par la mairie sous la tutelle de l’association « Brigade verte », sont penchées sur la route, évitant tant bien que mal cyclistes et automobilistes, balayant inlassablement la poussière qui à coup sûr reviendra.
Un documentaire pour nous éclairer sur le rôle et la place des femmes africaines aujourd’hui, majoritairement analphabètes, et pourtant piliers de l’économie dans de nombreux pays de ce continent.