Événements

Quinzaine du cinéma francophone 2008
17e édition

Français

Outre un panorama du cinéma québécois, la 17ème Quinzaine du cinéma francophone présente une sélection de 9 longs métrages en avant-première.

Mercredi 8 octobre à 20h – Ouverture (grande salle)

5 courts métrages québécois, en présence de Yan England

Les Grands de Chloé Leriche
(2007 – Québec – 12 min.)
Image : John Ashmore. Son : Normand Lapierre, Martin Pinsonnault, Clovis Gouaillier. Montage : Chloé Leriche. Musique : Stéphane Boucher. Interprètes : Robert Naylor, Jean-Carl Boucher, Antoine Marcotte.

Trois jeunes garçons subissent les mauvais traitements d’un plus grand qu’eux à l’école. L’occasion leur est donnée de le confronter.
Production : Films Camera Oscura.


Dust Bowl Ha Ha ! de Sébastien Pilote
(2007 – Québec – 14 min.)

Image : Guillaume Tremblay, Sébastien Pilote. Son : Ken Allaire, Guillaume Thibert. Montage : Sébastien Pilote. Musique : Pierre Lapointe. Interprètes : André Bouchard, Gérald Pilote, Monique Gauvin…


Après la fermeture de l’usine locale dans la Baie de Ha ! ha !, un ouvrier s’efforce de garder sa dignité devant sa famille.
Production : Hahafilms.


The Colony de Jeff Barnaby
(2007 – Québec – 24 min. – vo mig’maq, anglais stf.)
Image : Michel Saint-Martin. Montage : Jeff Barnaby. Musique : Tom Waits and the Black Keys. Interprètes : Kaniehtiio Horn, Glen Gould, Kent McQuaid.

Maytag, un Mig’Maq issu d’une réserve indienne débarque en ville. Désorienté, il tombe amoureux de la seule indienne du coin jusqu’à ce que Jackson, son ami et dealer, ne la lui pique. Le cœur brisé, drogué, Maytag se venge sur la colonie de cafards qui a pris possession de sa caravane.
Production: Eyesteelfilm

Moi de Yan England
(2007 – Québec – 17 min.)
Image : Claudine Sauvé. Son : Robert Labrosse, Paskal Perreault, Daniel A. Vermette. Montage : Philippe Gagnon. Musique : Alexis Le May, Michèle Motard. Interprètes : Emile Maihiot, Bianca Gervais, Linda Roy.

Passionné de cinéma et de Chaplin, Alexis, 15 ans, rêve de devenir cinéaste. A ses yeux, tous les rêves sont possibles. Sa vie basculera le jour où, à travers le regard des autres, il pendra conscience de sa réalité.
Production : New Vision Film.

Zachary Samuel : Illusionnist de Benjamin Steiger Levine
(2007 – Québec – 17 min. – VO anglais stf.)
Image : Ivan Grbovic. Son : René Portillo, Dominic Barbe, Eric Tessier. Montage : Antonin Monmart, Benjamin Steiger Levine. Musique : Leon Louder. Interprètes : Andrew Shaver, Adrianne Richards.
Zachary Samuel est un illusionniste talentueux qui a passé sa vie à fuir les autres en utilisant la magie pour se faire disparaître. Il rêve de se fondre au cosmos alors que le jour de sa plus importante audition approche.
Production : Fadola Productions.
Jeudi 9 octobre à 18h30

La Moitié gauche du frigo de Philippe Falardeau
(2000 – Québec – 1h30)
Image : Josée Deshaies. Son : Sylvain Bellemare. Montage : Sophie Leblond. Interprètes : Paul Ahmarani, Stéphane Demers, Geneviève Néron.

Christophe, qui a démissionné de son poste d’ingénieur et Stéphane, réalisateur engagé, partagent leur appartement et leur frigo. Leur amitié est mise à rude épreuve le jour où ils décident de collaborer à un projet de documentaire : Stéphane filme Christophe dans son quotidien et ses démarches jusqu’à ce qu’il retrouve un job. Mais les intentions politiques de Stéphane deviennent évidentes : à travers et parfois au détriment de son ami, ce sont les ravages du capitalisme sauvage et de la mondialisation qu’il entend dénoncer.
Production : Qu4tre par quatre. Distribution France : Pierre Grise Distribution.


Jeudi 9 octobre à 20h30

Sexe, gombo et beurre salé de Mahamat-Saleh Haroun
(2008 – 35mm – 1h21)
Scénario : Mahamat-Saleh Haroun, Marc Gautron, Isabelle Boni Claverie. Image : François Kuhnel. Montage : Marie-Hélène Dozo. Interprètes : Marius Yelolo, Aïssa Maïga, Mata Gabin, Loretta Cravotta, Diouc Koma, Manuel Blanc.

Infirmière dans un hôpital bordelais, la belle Hortense, d’origine ivoirienne, quitte brutalement époux et enfants pour rejoindre son amant, ostréiculteur dans le bassin d’Arcachon. Un cataclysme pour son mari Malik, épris de traditions, qui se débat maladroitement entre humiliation, incompréhension et devoir paternel.
Production : Agat Films et Cie, ARTE France, Tabo Tabo Films.



Vendredi 10 octobre à 18h30

Congorama de Philippe Falardeau
(2006 – Québec, Belgique, France – 1h45)
Scénario : Philippe Falardeau avec la participation de Pierre-Paul Renders. Image : André Turpin. Son : Laurent Benaïm. Montage : Frédérique Broos. Musique : Jarby McCoy. Interprètes : Olivier Gourmet, Paul Ahmarani, Jean-Pierre Cassel, Claudia Tagbo, Gabriel Arcand.

Michel, fils d’un écrivain paralysé, mari d’une Congolaise réfugiée et père d’un futur champion de tennis, est un inventeur belge erratique incompris de son employeur. A 41 ans, il apprend qu’il est adopté et qu’il est né clandestinement dans une grange au Québec, à Sainte-Cécile. Il s’y rend, à la recherche de ses origines.
Production : Micro-scope, Tarantula, RTBF. Distribution France : UGC Ph.


Vendredi 10 octobre à 20h30 – Avant-première

Nuits d’Arabie de Paul Kieffer
(2008 – Luxembourg, Belgique, Autriche – 1h50)

Scénario : Paul Kieffer, Philippe Blasband. Image : Jean-Louis Sonzogni. Son : Carlo Thoss. Montage : Thierry Faber. Musique : Jeannot Sanavia. Interprètes : Jules Werner, Sabrina Ouazani, Anne-Marie Solvi, Marco Lorenzini, Pol Hoffmann, Nargis Benamor.

Georges, conducteur de train, rencontre Yamina, une jeune Algérienne, lors d’un trajet. Après plusieurs rencontres par hasard, ils nouent une amitié qui remet en cause la vie confortable de Georges. Il prend la décision irrationnelle de suivre son cœur et se lance dans un voyage en Algérie à la poursuite de Yamina.
Production : Samsa Film (L), Artémis Productions (B), Allegro Film (A).


Samedi 11 octobre à 18h

Kamataki de Claude Gagnon
(2005 – Québec, Japon – 1h50 – vo japonais, anglais stf.)
Image : Hideo Urata. Montage : Claude Gagnon, Takako Miyahira. Musique : Jorane. Interprètes : Tatsuya Fuji, Matthew Smiley, Naho Watanabe, Lisle Wilkerson, Kazuko Yoshiyuki.

Après une tentative de suicide, Ken-Antoine, 22 ans, est envoyé par sa mère au Japon, chez son oncle Takuma, un potier très respecté. D’abord indifférent aux coutumes locales, Ken se laisse peu à peu séduire par l’art ancestral dont son oncle est l’héritier. Il entame même le « kamataki », exigeant rituel de cuisson de pots qui dure dix jours.
Production : Zuno Films. Inédit en France


Samedi 11 octobre à 20h30

Le Journal de Knud Rasmussen de Zacharias Kunuk et Norman Cohn
(2006 – Québec, Danemark – 1h50 – vo inuktitut, danois, anglais stf.)
Image : Norman Cohn. Son : Richard Lavoie. Montage : Catherine Ambus, Norman Cohn, Félix Lajeunesse. Interprètes : Leah Angutimarik, Pakak Innukshuk, Neeve Irngaut Uttak, Natar Ungalaaq, Jakob Cadergen, Kim Bodnia, Jens Jørn Spottag.

En 1922, dans la petite localité nordique de Igloolik, un grand chamane te sa fille doivent choisir entre le chamanisme et le christianisme.
Production : Igloolik Isuma Productions, Kunuk Cohn Productions, Barok Film A/S.
Inédit en France.
Par le réalisateur de Atanarjuat, Caméra d’or 2001.
Lundi 13 octobre à 18h30

La Classe de Madame Lise de Sylvie Groulx
(2006 – Québec – 1h30)
Image : Michel La Veaux. Son : Sylvain Vary, Olivier Calvert. Montage : France Pilon. Musique : Robert M. Lepage.


Dans le quartier multiethnique de Montréal, Parc-Extension, la réalisatrice, au fil d’une année scolaire, suit les élèves de Lise Coupal, une enseignante chaleureuse et attentive, tolérante mais ferme.
Production : Galafilm, Les Films du 3 Mars.
Inédit en France.


Lundi 13 octobre à 20h30 – Avant-première

Faro, la reine des eaux de Salif Traoré
(2007 – Mali, Burkina Faso, France, Québec, Allemagne – 1h36)
Scénario : Salif Traoré et Olivier Lorelle. Image : Jean-Pierre Gauthier. Son : Jean-Sébastien Roy. Montage : Laure Budin. Interprètes : Sotigui Kouyaté, Fili Traoré, Michel Mpambara, Hélène M. Diarra, Djénéba Koné, Habib Dembélé, Sidy Doumbia.



Zan, un ingénieur provenant d’un petit village du Niger, a construit sa vie en milieu urbain. Enfant adultérin, il est rejeté par les parents de sa fiancée. Confronté à son passé, il retourne dans son village d’enfance dans l’espoir de retrouver son père. L’arrivée de Zan coïncide avec de brusques mouvements de Faro, l’esprit du fleuve, interprétés comme des signes de colère.
Production : Boréal Films Inc, P.A.V. Communication, DCN, Sarama Films, D.C.N., Bärbel Mauch Film, Canal Plus Horizons. Distribution France : Armor Films (sortie nationale : 29 octobre 2008). Bayard d’or de la première œuvre Namur 2007.


Mardi 14 octobre à 18h30

Nos vies privées de Denis Côté
(2006 – Québec – 1h23 – vo bulgare, français et anglais stf.)
Image : Rafaël Ouellet. Son : Daniel Fontaine-Bégin. Musique : Ramponneau Paradise. Montage : Christian Laurence. Interprètes : Penko S. Gospodinov, Anastassia Liutova.

Immigrante bulgare installée à Montréal depuis dix ans, Milena accueille Philip, son correspondant rencontré sur Internet, un photographe charmeur de Sofia. Dans un chalet isolé de la campagne québécoise, ils goûtent au fruit de leur curiosité. Milena et Philip sont visités par le secret, le silence, le brouillard…
Production : Nihil Productions, Estfilmindustri, Urbansounds.
Inédit en France.


Mardi 14 octobre à 20h30 – Avant-première

Les Tremblements lointains de Manuel Poutte (en sa présence)
(2008 – Belgique, Sénégal, France – 1h44)

Scénario : Manuel Poutte en collaboration avec Elisabeth Diot. Image : Antoine Roch. Son : Fabrice Grizard. Montage : Yves Dorme. Interprètes : Amélie Daure, Papa Malick Ndiaye, Daniel Duval, Jean-François Stévenin.

« Quand les malheurs se répètent comme ça, c’est qu’on est pris ! » Pour combattre son envoûtement, Bandiougou, un jeune Sénégalais, entraîne trois occidentaux aux plus profond de leurs fêlures, aux prises avec leurs démons intérieurs les plus obscurs.
Production : La Dolce Vita Films, Formosa. Ventes internationales : Wide Management.


Mercredi 15 octobre à 18h30

Nô de Robert Lepage
(1998 – Québec – 85 min.)
Scénario : Robert Lepage, André Morency. Image : Pierre Mignot. Montage : Aube Foglia. Interprètes : Anne-Marie Cadieux, Alexis Martin, Marie Brassard, Richard Fréchette, Marie Gignac, Eric Bernier.

Nô est un hommage au théâtre japonais mais réfère aussi à l’issue des deux référendums au Québec. En octobre 1970, le Québec était coupé du monde pendant qu’à Osaka l’exposition universelle offrait au monde un portrait de ce qu’il devenait. La veille de la loi sur les mesures de guerre, pendant que son ami pose des bombes à Montréal, Sophie joue un boulevard de Feydeau au pavillon du Québec à Osaka.
Prix du meilleur long métrage du Festival du film de Toronto.
Production : IN Extrémis Images, Alliance.
Inédit en France.


Mercredi 15 octobre à 20h30

Le Soyeux de la belette de Jean-Michel Fête (en sa présence)
(2008 – France – 22 min.)
Image : Jean-François Hensgens. Son : Jean-Paul Guirado. Montage : Frédéric Noël. Interprètes : Frédéric Gelard et Pierre Tourette.

La solide amitié de deux trappeurs isolés au fond des bois est dangereusement mise en péril par les fantasmes de l’aîné. Il est véritablement hanté par le souvenir d’une femme qu’il ne peut s’empêcher d’évoquer sans cesse. A force, elle finira par prendre corps et visiter le lit du cadet.
Production : OROK films.


Suivi de

Hier j’ai eu vingt ans d’Alexandre Chabert (en sa présence)
(2008 – France – 50 min.)
Scénario : Alexandre Chabert et Jean-Philippe Albizatti. Image : Alexandre Chabert. Son : Max Labarthe et Josselin Delas. Montage : Laurent Leveneur et Alexandre Chabert. Musique : Max Labarthe. Interprètes : Jean-Philippe Albizatti, Katia de Carvalho, Fanny Sintes, Hadrien Bonnaud, Elodie Tinel.

Le lendemain de ses vingt ans, Jean-Philippe fait le bilan de sa vie : il s’ennuie en Deug de droit et n’a jamais eu d’histoire sérieuse avec une fille. Il décide de se créer un nouveau personnage.
Production : La Familia.


Jeudi 16 octobre à 18h30

Octobre de Pierre Falardeau
(1994 – Québec – 97 min.)
Scénario : Pierre Falardeau et Francis Smard. Image : Alain Dostie. Son : Jacques Drouin. Montage image et conception sonore : Michel Arcand. Musique: Richard Grégoire. Interprètes: Hugo Dubé, Luc Picard, Pierre Rivard, Denis Trudel, Serge Houde, Julie Castonguay, Raymond Leriche, Gilles Marsolais.

Le 10 octobre 1970, quatre militants du Front de Libération du Québec kidnappent le ministre du Travail et de l’Immigration, Pierre Laporte. Une semaine plus tard, le corps du ministre est retrouvé dans le coffre d’une voiture… Le film raconte la vie des cinq hommes enfermés une semaine dans une maison de la rue Armstrong et la décision des militants, mis au pied du mur par le pouvoir, emportés par les événements.
Production : ACPAV. Distribution internationale : Christal Films.


Jeudi 16 octobre à 20h30 – Avant-première

Où est la main de l’homme sans tête de Guillaume et Stéphane Malandrin (en leur présence)
(2007 – Belgique, Allemagne, France – 1h46)

Scénario : Stéphane Malandrin et Guillaume Malandrin. Image : Nicolas Guicheteau. Son : Pascal Jasmes. Montage : Anne-Laure Guégan. Musique : Jef Mercelis. Interprètes : Cécile de France, Ulrich Tukur, Edouard Piessevaux, Bouli Lanners, Jacky Lambert, Jan Hammenecker.

Après quinze jours de coma, Eva, championne de plongeon, doit faire face à la détermination excessive de son père qui veut reprendre immédiatement l’entraînement. Mais quelque chose a changé depuis son accident. Son frère a disparu, son chat est introuvable et la vision d’une main amputée trouble son esprit. Eva glisse-t-elle vers la folie ou se rapproche-t-elle de la vérité?
Production : La Parti Production, Liaison Cinématographique, Graniet Film.


Vendredi 17 octobre à 18h30

Littoral de Wajdi Mouawad
(2004 – Québec, France, Liban – 1h36)
Scénario : Wajdi Mouawad, Pascal Sanchez. Image : Romain Winding. Son : Pierre-Jules Audet, Luc Boudrias. Musique : Amon Tobin, Mathieu Farhoud. Montage : Yvann Thibaudeau. Interprètes : Steve Laplante, Gilles Renaud, Isabelle Leblanc, Miro, David Boutin, Pascal Contamine, Manon Brunelle.

Un jeune homme né à Montréal décide d’enterrer la dépouille de son père dans son village natal au Liban. Avec quelques compagnons rêvant d’un sort meilleur, il va se confronter à un milieu meurtri où, à force d’espérer de la vie, on a bien du mal à composer avec un mort de plus. Le jeune Montréalais fait alors un périple inattendu avec un cadavre obstinément présent.
Production : EGM Productions, Les Films de Cinéma.
Vendredi 17 octobre à 20h30 – Avant-première

Les Bureaux de Dieu de Claire Simon
(2008 – France, Belgique – 1h55)
Scénario : Claire Simon, Natalia Rodriguez, Nadège Trebal. Image : Philippe Van Leeuw. Son : Olivier Hespel. Montage : Julien Lacheray. Musique : Arthur Simon. Interprètes : Anne Alvaro, Nathalie Baye, Michel Boujenah, Rachida Brakni, Isabelle Carré, Lolita Chammah, Béatrice Dalle, Nicole Garcia, Marie Laforêt, Marceline Loridan-Ivens, Emmanuel Mouret.
Djamila aimerait prendre la pilule parce que maintenant, avec son copain, c’est devenu sérieux ; la mère de Zoé lui donne des préservatifs mais elle la traite de pute, Nedjma cache ses pilules au dehors, car sa mère fouille dans son sac, Hélène se trouve trop féconde, Clémence a peur, Adeline aurait aimé le garder, Margot aussi. Maria Angela aimerait savoir de qui elle est enceinte, Ana Maria a choisi l’amour et la liberté.
Anne, Denise, Marta, Yasmine, Milena sont les conseillères qui reçoivent, écoutent chacune se demander comment la liberté sexuelle est possible. Dans les bureaux de Dieu, on rit, on pleure, on est débordées. On y vient, incognito, dire son histoire ordinaire ou hallucinante.
Prix SACD 40ème Quinzaine des Réalisateurs Cannes 2008.
Production : Les Films d’ici, Ciné[email protected], La Parti Production. Distribution : Shellac (sortie nationale : 5 novembre 2008).


Samedi 18 octobre

Coup de projecteur sur Anne Coesens

Diplômée du Conservatoire Royal d’art dramatique de Bruxelles et du Conservatoire national d’art dramatique de Paris, Anne Coesens expérimente l’amour du jeu au théâtre, à la télévision (dans la série Reporters sur Canal +) et au cinéma. Elle a tourné avec Jacques Doillon (La Puritaine), Alain Berliner (Ma vie en rose), Virginie Wagon (Le Secret), Chantal Akerman (Demain on déménage). Elle a reçu le Prix d’interprétation du festival de Clermont-Ferrand et le Lutin de la meilleure actrice pour Dans l’ombre d’Olivier Masset-Depasse.
Cet automne, elle est doublement à l’affiche, dans deux premiers films belges, qu’elle vient présenter avec ses metteurs en scène et partenaires.

Samedi 18 octobre à 18h30 – Avant-première
Cages de Olivier Masset-Depasse (en présence de l’équipe du film)
(Belgique/France – 2006 – 1h26)
Image : Tommaso Fiorilli. Son : Marc Engels. Montage image : Damien Keyeux. Conception sonore : Marc Bastien. Mixage : Thomas Gauder. Musique : Frédéric Vercheval. Interprètes : Anne Coesens, Sagamore Stévenin, Micheline Goethaels, Adel Bencherif, Nasser Zerkoune, Michel Angely…

Eve et Damien, un couple aimant, tiennent un café un peu particulier : Le Zoo. Chaque année, ils y organisent le concours du meilleur cri d’animaux. Eve communique en posant des actes, mais elle n’arrive plus à parler. Elle fuit les mots, pathologiquement. Damien en a un besoin vital. Il n’arrive plus à exprimer ses désirs, prisonnier d’un brouillard intérieur. Le couple est au bord de l’asphyxie.

Production : Versus Production, Les Films Pelléas, Mobilis Productions, Scope Invest, RTBF, Wallimage, le CRRAV. Distribution France : L’Entrepôt (sortie nationale : 26 novembre 2008).

Samedi 18 octobre à 20h30 – Avant-première
9 MM de Taylan Barman (en présence de l’équipe du film)
(France/Belgique – 2008 – 1h30)
Scénario : Kenan Gorgun, Taylan Barman. Image : Renaat Lambeets. Son : Matthias Leone. Montage : Damien Keyeux. Musique : Vincent d’Hondt. Interprètes : Morgan Marinne, Anne Coesens, Serge Riaboukine, Filip Peters.

Un coup de feu résonne derrière une porte dans un couloir d’immeuble moderne où vit une famille, Roger le père, Nadine la mère et Laurent le fils. Que s’est-il passé ? Est-ce un meurtre ? Est-ce un suicide ? Est-ce un accident ?

Production : Saga Film, Média Invest, Dolce Vita Films, RTBF, CRRAV. Distribution France : Alexart Films (sortie nationale : 26 novembre 2008).