Événements

Boubacar Traore + Victor Démé
Soirée africaine !

Français

Soirée africaine proposée dans le cadre des Rencontres de la Semaine de Solidarité Internationale : stands associatifs, rencontres, percussions africaines.

Boubacar Traoré
Boubacar Traoré dit Kar Kar est une contradiction harmonieuse, un musicien dont l’art et la biographie surprennent moins par l’équilibre que par les extrêmes.
On entend ses origines dans la musique, lui qui est issu de l’ouest du Mali : Kayes, sa patrie et sa nostalgie en parts égales. Son amour pour cette patrie et ses habitants est grand même s’il critique de temps en temps avec dureté les administrateurs de ce pays et ses compatriotes. Quarante années dures et remplies de tribulations sont tissées dans les histoires calmes de ses chansons et pourtant se sont la chaleur et l’amour qui dominent.

http://www.youtube.com/watch?v=X4uJP6atMP8
http://www.mali-music.com/Cat/CatK/KarKar.htm

Victor Démé
A 20 ans, il se forge une réputation sur les scènes de la capitale ivoirienne, notamment au sein du fameux orchestre Super Mandé, mené par Abdoulaye Diabaté. Puis il rentre au Burkina en 1988 où il gagne plusieurs prix musicaux. Il est alors successivement recruté par de grands orchestres, dont l’Echo de l’Africa et surtout le Suprême Comenba qui rythmes les nuits de Ouagadougou.
A 46 ans, il enregistre son premier album dans le studio de l’association Ouagajungle où il propose ici une mosaïque singulière de mélodies folk blues aux influences latines.
En langage dioula, « Burkina Mousso » est un hommage à toutes les femmes burkinabés « qui ont construit ce pays de leurs mains ». Ses textes appellent à la solidarité nationale, prônent la tolérance envers son prochain et tissent des hymnes à la grâce féminine. Ce premier album éponyme présente ainsi au public toute la richesse du répertoire de ce chanteur hors pair.

http://www.dailymotion.com/video/x4d0il_victor-deme-au-burkina-faso_music
http://victor_deme.mondomix.com/fr/chronique4345.htm

Plus d’infos au 03 63 36 7000 / www.myspace.com/lacommanderie