Événements

Quartett
mis en scène par le metteur en scène ivoirien, Fargass Assandé

Français

Avec la mise en scène de Quartett, le metteur en scène ivoirien, Fargass Assandé, a eu l’audace de raconter l’érotisme, touchant ainsi au domaine peu exploré par les professionnels de l’art dramatique en Afrique. […] « En Afrique le corps est célébré. Le soir, on voit au village ces filles qui dansent, faisant trémousser leurs corps. Miraculeusement, c’est aussi le lieu où le corps est sacralisé, au point d’en faire un tabou inviolable. L’adaptation de Quartett ne participe pas d’une intention « pernicieuse pornographique » mais plutôt d’un souci de faire assumer à chacun ce que lui même fait, mais dont il ne parle jamais. C’est une satire de la morale moralisante.