Événements

Ti-Coca & Wanga Nègès
Ti-Coca & Wanga Nègès en concert en France

Français

Le style « Ti-Coca » est celui d’un troubadour haïtien pure souche. Son swing entêtant, sa vivacité et le charme inimitable de sa voix éraillée ont contribué à en faire l’un des meilleurs et des plus illustres chanteurs haïtiens.

Ses paroles constituent une chronique douce et amère de la société, utilisant des expressions créoles colorées. Dans un chanté-parlé caractéristique, ce meneur de danses et improvisateur hors pair manie l’art du double sens et de l’espièglerie avec un humour souvent acide et une évidente faculté de décloisonnement des genres ruraux/urbains, sacrés/profanes.
Depuis plus de trente ans, ses mélodies chaloupées libèrent une énergie contagieuse emprunte de la vigueur des dieux africains en exil, omniprésents dans ce pays. En interpellant le double héritage africain et européen dans une imagination débridée, il donne une idée simple de ce réel merveilleux que le quotidien d’Haïti nourrit.

C’est là toute la singularité du répertoire haïtien et celui de Ti-Coca, accompagné depuis 1976 par l’ensemble Wanga-Nègès, inclut aussi bien le compas et autre méringue, ces danses communément profanes, que les chants issus de la culture vodou et même de la musique cubaine. Ils composent ainsi un cocktail séduisant, une sorte de filtre d’amour comme l’indique le nom du groupe, Wanga-Nègès, terme créole désignant le colibri, cet oiseau-mouche qui entrerait dans la préparation de la magie amoureuse.

Depuis leur premier concert à l’extérieur d’Haïti, en 1998, au Festival de musique de Fort-de-France (Martinique), « Ti-Coca & Wanga Nègès » ont su, tout en restant fidèles à la tradition des troubadours, c’est à dire à l’écart des modes et en marge des circuits commerciaux, s’attacher un public étranger séduit lors de nombreuses prestations en Europe, aux Etats-Unis et aux Antilles.