Événements

Fanfares du festival 2009
13e édition

Français

Le festival RamDam sur scènes s’attache à provoquer des rencontres artistiques entre l’Europe, l’Afrique et l’Orient. Mettre en avant la diversité culturelle et les liens entre tradition et modernité, destabiliser les clichés persistants sont les objectifs de ce festival.
Les spectacles sont proposés à la fois en salle au Hangar 23, et depuis quelques années, les fanfares venues du monde entier envahissent les rues de Rouen le temps du festival, pour des rendez-vous gratuits.

Programme :

4, 5 et 6 septembre 09
Gratuit – Centre Ville de Rouen


Ziyara / Fanfaraï / Zorna
Afin d’inscrire le festival sur son territoire, une programmation en extérieur viendra animer les rues du centre ville de ROUEN pendant le week-end. Notre souhait est d’enrichir la programmation afin d’offrir au public un événement unique et festif.

Fanfaraï
Les 10 musiciens de Fanfaraï, reviennent cette année encore, interpréter les musiques du Maghreb en mêlant habilement cuivres et percussions traditionnelles. Thèmes arabo-berbères et consonances afro-cubaines côtoient les rythmes jazz…
Vendredi 4 : 13h : Place St Sever / 19h30 : Parvis Eglise St Maclou
Samedi 5 : 17h : Place des carmes et 18h30 : Musée des Beaux Arts

Ziyara
Cette tribu urbaine franco-maghrébine regroupe les meilleurs percussionnistes et instrumentistes d’horizons pluriels. A l’appel des derboukas, t’bel, redam et karkabous, les danseuses telles les fées clochettes scintillantes et cristallines, mêlent leur sensualité à la joyeuse troupe de musiciens. Laissez-vous emporter de minaret en minaret sur le riche répertoire des musiques populaires de l’Orient et du Maghreb.
Vendredi 4 : 18h : Esplanade du Musée des Beaux-Arts
Samedi 5 : 15h : Place St Sever et 18h30 : Musée des Beaux Arts
Dimanche 6 : 11h : Place St Marc

Zorna
Zorna est l’unique fanfare kabylo-normande du monde!
Constituée d’une trentaine de musiciens amateurs et confirmés de la région rouennaise et dirigée par Nasrédine Dalil, musicien reconnu de la scène arabo-andalouse, cette fanfare est LA fanfare officielle du festival RamDam sur scènes depuis plusieurs années !
Samedi 5 : 17h Musée des Beaux Arts
Dimanche 6 : 11h Place St Marc avec Ziyara
Samedi 12 : 17h M° Palais de justice / 21h30 Hangar 2 3 – Soirée de
clôture (19€ / 15€)


Samedi 5 septembre – 21h30 Nouba arabo-andalouse / MAROC
Tarifs: 19 € / 15 € (tarif réduit) / 13€ Pass


Mohamed Bajeddoub et son ensemble
Mohamed Bajeddoub viendra nous faire partager sa passion pour l’art du mawâl, à l’occasion de l’ouverture du festival RamDam sur scènes.
Mohamed Bajeddoub a commencé très jeune son apprentissage de l’art vocal à travers une pratique intense des chants religieux. A 16 ans il s’initie auprès des maîtres Sidi Said Qadiri à Salé puis Mohamed Tbayek à Marrakech. Ces grands noms de la musique arabo andalouse l’encouragent à développer son art dans le style mawal (déclamation développée sur un poème d’improvisation modale). Doté d’une voix puissante et chaleureuse, il est très apprécié du grand public marocain. Il s’est imposé comme un musicien accompli et est désormais reconnu comme l’un des représentants majeurs de ce style.

Avec : Mohamed Bajeddoub, chant
Mourad Bennani, luth
Adil Benjelloun, rebab
Hicham Belghiti, premier violon
Ahmed Beniis, second violon
Mohamed Amine Debbi, tar
Khalid Frej, derbouka


Jeudi 10 septembre – 21h30 Raï oranais + Chaabi algérois / ALGERIE
Tarifs: 19€ / 15€ (tarif réduit) / 13€ Pass


Cheba Zahouania
La diva du raï de passage sur la scène du Hangar 23 !
En 1986 Cheba Zahouania connaît son premier succès avec Khali ya khali (Mon oncle, oh mon oncle) en duo avec Cheb Hamid. Puis c’est El Barraka qui explose, une chanson sulfureuse qu’elle chante en duo avec le regretté Cheb Hasni. Mais en 1994, Cheb Hasni est assassiné à Oran, et la chanteuse traverse la Méditerranée pour s’installer en France. Celle qui s’est choisie Zahouania (la joyeuse) pour nom de scène, excelle aussi bien dans le registre du raï traditionnel des cheikhates que dans le raï moderne. Avec sa voix gutturale et voluptueuse, elle compte parmi les plus grandes figures du raï d’aujourd’hui.

Fata Tinda
Un savoureux mélange des genres pour une soirée entre tradition et originalité.
Fata Tinda, l’un des piliers de l’Orchestre National de Barbès présente son projet solo. Un univers musical qui mêle le chaabi algérois à la tradition kabyle, en y ajoutant une note très latino. Une découverte à ne pas manquer!
Fata Tinda : Mektouba (2008- autoproduit) http://www.myspace.com/zahouania http://www.myspace.com/fatahbenlala

Vendredi 11 septembre – 21h30 Rock Gnawa – FRANCE / MAGHREB
Tarifs: 19€ / 15€ (tarif réduit) / 13€ Pass


Band of gnawa
Loy Ehrlich, Louis Bertignac, Cyril Atef, Akrem Sedkaoui et leur band
Habile mélange entre musique traditionnelle et rock moderne, Band of Gnawa viendra enflammer la scène du Hangar 23.
Band of Gnawa est une création originale qui évoque le fameux « Band of Gypsies » crée par Jimi Hendrix. Initié par Loy Ehrlich (Hadouk trio), ce projet créé au festival gnawa d’Essaouira regroupe Louis Bertignac (Téléphone), Cyril Atef (Bumcello -M-) et les meilleurs musiciens Gnawa. De nombreux artistes pop ou rock ont été directement influencés par les musiques d’Afrique, du Maghreb et particulièrement par celles des Gnawa, devenues très populaires en Occident.
Travailler une fusion entre les musiques Gnawa et ces musiques occidentales est le désir de Loy Ehrlich à travers ce projet de création.

Loy Ehrlich
initiateur et directeur du projet, aux claviers et au gumbass
Louis Bertignac
à la guitare et au chant.
Cyril Atef
à la batterie, et aux percussions
Akram Sedkaoui
au chant lead.
Hassan Boussou
chant gnawa, gumbri et percussions
Simo Boumazzough
chant gnawa, gumbri et percussions
Abdellatif Ramni, Amine El Allouki, Hicham Ait Salah
crotales, percussion, choeurs, danse
www.myspace.com/bandofgnawa


Samedi 12 septembre – 21h30 Méga java & Protest songs – FRANCE / MAGHREB
Tarifs: 19€ / 15€ (tarif réduit) / 13€ Pass


Mouss et Hakim : 100% Motivés
Carte blanche pour Mouss et Hakim qui viendront clôturer le 13ème festival RamDam sur scènes.
Le festival propose une carte blanche aux Motivés Mouss et Hakim pour les 20 ans d’existence de la « tribu ». Après avoir été invités au Hangar 23 en 2007 avec leur projet Origines contrôlées, ils reviennent le temps d’une soirée unique pour la 13e édition du festival. Chansons contestataires, paroles libres et engagées seront au coeur de cette soirée de clôture pleines de surprises et d’invités.
Revue d’effectifs, après 20 ans de musique, de tournées, des centaines de concerts dans tout l’univers, il est temps de faire l’état des lieux de ce que nous avons fait, ceux qui nous connaissent se souviennent en nous voyant, de Zebda, de 100% Collègues, de Motivés et maintenant d’Origines Controlées avec lequel nous avons rajouté au compteur plus de 150 concerts depuis 2 ans.
Mouss et Hakim

DJAMEL ALLAM
L’incontournable Djamel Allam est un chanteur nomade de la Méditerranée. Il est l’un des rares artistes à porter en musique avec tendresse, de sa voix grave et mélodieuse, des textes qui parlent de la société algérienne actuelle et de la question de l’immigration. Djamel Allam marie dans une parfaite harmonie les sonorités traditionnelles berbères, arabes et la modernité de la word music aux influences jazzy.
La fanfare Zorna accueillera le public et rejoindra les Motivés sur scène lors de cette soirée de clôture du festival.
Djamel Allam : Le youyou des anges (Diffusion Belda – 2009) www.djamelallam.com www.moussethakim.fr
Partager :