Événements

Balabala Ciné 2009
2ème édition du festival itinérant des films documentaires à Kinshasa

Français

« Balabala » mot lingala signifiant « la rue » représente le lieu de projection des films documentaires dans le cadre de cet événement cinématographique, qui consiste à transformer les rues de Kinshasa à des véritables salles de cinéma mobile en public et de manière itinérante d’un quartier à un autre, d’une cité à une autre et d’une commune à une autre dans la ville de Kinshasa.
Cette manifestation cinématographique trouve son sens dans le sens où l’absence et l’inexistence des salles de cinéma dans les quartiers de Kinshasa permettra au public de se retrouver pendant une heure contribuera efficacement à susciter la passion et l’intérêt pour les films documentaires congolais, africain et d’ailleurs auprès du public kinois.
« Balabala Ciné » est le tout premier festival itinérant des films documentaires à Kinshasa, projetés sur écran géant d’un quartier à un autre, présentant des films documentaires qui mettent un accent sur des réalités congolaises et africaines.
Ce festival consiste dans la diffusion itinérante a travers des projections en plein air des films documentaires des jeunes réalisateurs de la République Démocratique du Congo, de l’Afrique et d’ailleurs dans les quartiers populaires de la ville de Kinshasa, à travers 10 communes choisies pour accueillir ce cinéma mobile.
Balabala Ciné 2009, c’est aussi une rencontre des jeunes réalisateurs congolais émergeants et d’autres pays francophones qui mettent en compétition leurs œuvres cinématographiques dans le seul but de faire exister leurs films ainsi de bénéficier d’une promotion auprès du public congolais en général et kinois en particulier et surtout le partage d’expérience pour une solidarité.

Déroulement de la 2ème édition du Festival Balabala Ciné 2009

La deuxième édition du Festival Balabala Ciné 2009 se déroulera en trois parties notamment :

– Le stage d’initiation au cinéma documentaire pour les cinéastes en herbe
– Les ateliers avec des échanges entre réalisateurs invités du Festival et les réalisateurs congolais
– La diffusion des films documentaires retenus dans la programmation de Balabala ciné 2009
1. Stage d’initiation au Cinéma pour les cinéastes en herbe.
Balabala Ciné 2009, veut aussi initier les « cinéastes en herbe » au film documentaire en mettant en place un stage animé par un professionnel africain du documentaire a l’occurrence la réalisatrice Camerounaise Arice Siapi.
A l’issu de cette session de formation, les stagiaires vont réaliser un film documentaire de 12 minutes qui sera diffusé le jour même de la clôture du Festival.

2. Les ateliers et échanges entre réalisateurs.
Lors de ce festival Balabala Ciné 2009, il est prévu des échanges fructueux avec les réalisateurs congolais et le réalisateur Français Laurent Vedrine accompagné d’autres réalisateurs venus du continent africain notamment Idris Diabaté (Côte d’Ivoire), Arice Siapi (Cameroun), Pascale Obolo (Sénégal), Claudia Haidara Yoka (Congo Brazza) et Giscard Bouchotte (Haïti) en vue d’échanger et surtout de partager des informations en rapport avec l’actualité du cinéma documentaire sur des enjeux comme Les droits d’auteurs des œuvres audiovisuels, le marketing et la promotion d’un film documentaire, et la production et la distribution des films documentaires.
Au cours de cette séance de travail, l’un des réalisateurs congolais qui a une expérience avérée dans ce domaine partagera à l’intention des participants son expérience, il s’agit du Réalisateur Djo Munga.