Événements

Le défi de la solidarité », un enjeu de mobilisation autour des « Sans-papier »
Venez assister au troisième forum citoyen d’Afriscope et débattre avec nous…. Dans le cadre du Cycle Frontière(s), journée de projections-débats organisée par le collectif Docomoto.

Français

Depuis 2005, la loi prévoit que toute personne ayant « facilité ou tenté de faciliter l’entrée la circulation ou le séjour irrégulier d’un étranger en France » peut subir une peine « de cinq ans d’emprisonnement et une amende de 30 000 euros ».

C’est ce que le Groupe d’information et de soutien aux travailleurs immigrés (GISTI) a baptisé « le déli de solidarité ».

Comment réagir face à cette criminalisation de la solidarité? Qu’implique-t-elle dans nos rapports sociaux au quotidien ?

Le débat sera précédé de la projection du documentaire « Aider », d’Adèle Mees-Baumann (2006).


Intervenants :
Anzoumane Sissoko, porte-parole de la CSP75
Emmanuel Terray, anthropologue
Stéphane Maugendre, président du GISTI
Débat animé par Mohammed Ouaddane, de Trajectoires.

Une après-midi de projections :

SEANCE N°1: 15H30: « La petite vendeuse de soleil », Film de Djibril DIOP MAMBÉTY – 1998 (45′), à partir de 7 ans.

SÉANCE N°2: 17H : « Aider », Film documentaire d’Adèle MEES-BAUMANN – 2006 (35′).
Suivi du débat entre 17H45 et 19H45 sur le thème : Le délit de solidarité ; un enjeu de mobilisation autour des « sans papiers », animé par Docomoto/Trajectoires en présence d’Anzoumane SISSOKO, d’Emmanuel TERRAY, et du GISTI.

SÉANCE N°3 : 21H : « En attendant le bonheur », Film d’Abderrahmane SISSAKO – 2002 (1h35)