Événements

Toto Mwandjani (Afro Folk Malagasy)
Toto Mwandjani mêle le salegy malgache à divers rythmes africains..

Français

Toto Mwandjani (Afro Folk Malagasy)

De son vrai nom, Rafalison Mamiharilaza Claudin, Toto Mwandjani a surtout été révélé au grand public grâce à son tube « Malemilemy » (2001). Son parcours artistique commence pourtant dès 1980 quand il intégra à l’âge de 8 ans le groupe Les jeunes Cobras d’Antsohihy.
Mais ce n’est qu’au début des années 1990, que ses talents artistiques ont été remarqués par les grands producteurs de la scène musicale malgache. En 1994, il devient guitariste du mythique groupe Feon’Ala. Quelques années plus tard, il devient un musicien reconnu du Studio Mars : il est d’ailleurs l’un des fondateurs du Groupe Soley, connu pour leurs adaptations si particulières de classiques de la chanson malgache. Après la séparation du groupe, Toto Mwandjani, qui a déjà acquis une certaine réputation, est sollicité par les grands noms du salegy tels que Jaojoby, Mily Clément ou encore Ninie Doniah.

En 1999, il sort Mwandjani (« Ami »), un premier album éponyme au succès mitigé. Ce qui ne fût pas le cas du second, Malemilemy (2001). Plébiscitée par le public, la chanson phare de l’album, « Malemilemy », devient numéro un du hit-parade malgache pendant plusieurs semaines. La particularité de ce morceau est le mélange ingénieux de deux styles : le ndombolo congolais et le salegy malgache. Les dix autres morceaux confirment son goût pour les fusions : croisement de salegy, malesa, musique africaine.

(Site : http://www.myspace.com/totomwandjani)