Événements

Continent Afrique 2009 (Mont de Marsan)
4ème édition Cinéma, rencontres, spectacle expositions

Français

Continent Afrique 2009
(Cinéma Royal, Théâtre municipal, Boutique de la Culture)

LES FILMS

Mercredi 11 Novembre à 19h30
> au cinéma Royal en présence de César Paes

London River
(Algérie, France, UK, 2009,1h28) de Rachid Bouchareb
Ousmane, un musulman, vit en France; Mrs. Sommers, une chrétienne, sur l’une des îles anglo-normandes. Ils mènent tous deux une existence tout à fait normale jusqu’au jour où ils apprennent que leurs enfants sont considérés comme disparus depuis le’7/7′, le jour des attentats terroristes de Londres. Une fois arrivés dans la capitale britannique, ils apprennent que leurs enfants y vivaient ensemble. Ousmane et Mrs. Sommers sont certes différents de par leur croyance religieuse et leur milieu culturel – ils partagent toutefois le même espoir de retrouver leurs enfants vivants.

Mahaleo
(Madagascar, 2005,1h42) de César Paes & Rajaonarivelo
En Malgache « Mahaleo » signifie libre, indépendant et autonome. Les sept musiciens du groupe ont toujours refusé le show-business malgré trente ans de succès et ont choisi de s’engager dans le développement de leur pays. Ces précurseurs du blues malgache sont aussi médecin, chirurgiens, agriculteur, sociologue ou député… Les chansons des Mahaleo ont été le levain du soulèvement de 1972 qui a provoqué la chute du régime néo-colonial à Madagascar. Aujourd’hui elles continuent de bercer la vie des Malgaches.

Mardi 17 Novembre à 19h30
>au cinéma Royal en présence d’Olivier Zuchuat.

En attendant le bonheur – Heremakono
(Mauritanie, 2002,1h35) d’Abderahmane Sissako

Etalon de Yennenga FESPACO 2003
Abdallah, un jeune garçon, retrouve sa mère à Nouadhibou, en attendant son départ vers l’Europe.
Dans ce lieu d’exil dont il ne comprend pas la langue, il essaie de déchiffrer l’univers qui l’entoure : Nana, une jeune femme sensuelle qui cherche à le séduire, Makan, qui rêve, comme lui de partir, Maata, un ancien pêcheur, son jeune et espiègle apprenti Khadra, qui va l’aider à sortir de son isolement en lui enseignant le dialecte local. Ces communautés se croisent et se décroisent, le regard fixé sur l’horizon, en attendant un hypothétique bonheur…


Au loin des villages
(Suisse, France, 2009,1h17) d’Olivier Zuchuat
En avril 2006, 13 000 personnes de l’ethnie Dajo se réfugient dans la plaine de Gouroukoun, à l’Est du Tchad. Tous sont des survivants de la guerre du Darfour. Ils y construisent un camp, s’y enferment et s’y inventent une survie.
L’auteur s’est enfermé à son tour dans cette prison sans mur. Des images patientes racontent l’interminable temps de l’attente. Une vie au ralenti qui s’égrène, comme suspendue dans le dénuement. Des réfugiés prennent longuement la parole, des enfants dessinent des batailles, des petites filles fredonnent des chansons guerrières : un film de guerre, sans aucune image de guerre…

Jeudi 12 Novembre à 19h30

> au cinéma Royal en présence de Zakia Tahiri.

Ouaga Saga
(Burkina Faso, 2005,1h25) de Dany Kouyaté
Dans la capitale d’un pays d’Afrique, le Burkina Faso, une bande de jeunes tente de survivre et de prospérer face aux mille et une tentations. Aventures d’une bande de débrouillards, vivant dans un quartier démuni de Ouagadougou, qui cherche des espoirs plus ou moins fous. L’astuce et l’ingéniosité compensent l’argent qui manque souvent. La tristesse est bannie d’un mode de vie résolument optimiste. Rapines et petits boulots constituent le quotidien de cette lutte pour la vie. Les uns réussiront modestement, les autres sombreront plus ou moins sans que, pour autant, ne se démente une grande solidarité de groupe…

Number One
(Maroc, 2009,1h26) de Zakia Tahiri
Aziz dirige une usine de confection qui emploie une cinquantaine d’ouvrières qu’il terrorise, tout comme il terrorise sa famille. Un jour, sa femme découvre que son mari peut être aussi un gentleman, un prince charmant, lorsqu’il doit faire bonne figure devant une cliente étrangère. Elle décide alors de lui jeter un sort, pour que cet instant de bonheur ne finisse jamais. Aziz devient féministe malgré lui et sa vie devient un enfer…

Vendredi 13 Novembre à 14h30
> au cinéma Royal en présence de Jules Jasse et Jodie Wheatley, acteurs du film.

Expérience africaine
(France,2008,1h25) de Laurent Chevalier
Au collège de Marciac, certains élèves ont choisi l’option-jazz dont l’objectif n’est pas forcément d’en faire des musiciens professionnels mais de parier que, grâce à la musique, la culture au sens large continuera à occuper une part importante dans leur vie future. C’est dans cet esprit qu’arrivent au collège les musiciens du goupe Fölifö de Guinée (le groupe a accompagné le grand saxophoniste Momo le Doyen à qui Laurent Chevallier avait consacré un long métrage) invités par le proviseur. Ils initient les élèves à un jazz joué avec les instruments traditionnels africains puis les emmènent à Conakry, sur le continent noir où sont les racines du jazz et partagent un moment de leur vie avec eux. Ce film sur l’Afrique, la musique, le jazz, la transmission et l’adolescence nous invite à partager cette expérience unique et émouvante vécu par les élèves et les musiciens.

EXPOSITION
Gary Legrand du 13 au 27 Novembre à la Boutique de la Culture, vernissage le 13 Novembre à 18h00 en présence de l’artiste.

Tarif unique de 5 euros/séance ou pass de 20 euros pour sept films.

Arts des Suds
Tel : 05 47 31 75 44