Événements

Proche Orient : Que peut le cinéma ? 2009
4ème édition

Français

« Israéliens, Palestiniens : que peut le cinéma ? » était le nom des deux premières éditions de cette biennale ; la première a eu lieu du 26 mars au 1er avril 2003, et elle a été vue très tôt comme un événement à ne pas manquer, puisqu’il était le seul en Europe à réunir les deux « ennemis » au sein d’un même programme.

Sa fondatrice, Janine Halbreich-Euvrard, critique de cinéma depuis 1974, avait cette année là organisé à Royan, dans le cadre du  » Festival d’Art Contemporain », le premier festival du cinéma du tiers monde en Europe, qui sera en 1976 consacré au Moyen-Orient et, bien sur, déjà au conflit israélo-palestinien. Elle a visité la région en 2004, pour rencontrer les cinéastes sur leur terrain.

Dès février 2005, elle a publié un livre, également intitulé « Israéliens, Palestiniens : que peut le cinéma », où, dans le récit de son séjour, s’intercale des entretiens avec certains des cinéastes les plus importants des deux pays, Sobhi El Zobaidi, Simone Bitton, Tawfik Abu Weil, Mai Masri, Ram Loewy, Avi Mograbi, Georges Khleifi et al. La deuxième édition du festival a eu lieu du 1er au 7 juin 2005.



Dans la continuité de ces débuts substantiels, la troisième édition a été programmée du 21 au 27 novembre 2007. Nous avions ressenti le besoin d’élargir notre éventail, car la région entière est impliquée dans ce tragique et interminable conflit. Aussi le nom de l’événement était-il désormais  » Proche-Orient : que peut le cinéma ? »

Nouvel élément dans l’édition 2007, le film plus débat quotidien abordait des thèmes aussi cruciaux que la colonisation par Israël des terres palestiniennes, la tragédie de Gaza, celle du Liban, la guerre en Iraq, la place des femmes dans les sociétés du Moyen-Orient.

En 2009, qui marque la 4ème édition du festival, plusieurs de ces thèmes seront de nouveau abordés dans de nouveaux films ; en effet la situation dans la région ne s’améliore pas, et la tension se porte aussi sur un nouveau pays, l’Iran, et l’agitation grandissante de sa jeunesse.

En outre, « Proche-Orient : que peut le cinéma ? » ne dure plus une semaine mais bien douze jours.

La semaine se déroulera comme toujours au cinéma Les 3 Luxembourg. Les propriétaires de cette salle d’art et d’essai, Gérard & Anne Vaugeois ont joué un rôle essentiel dans son accueil. Son dévouement dans l’organisation de la rencontre de films et de réalisateurs, suscitant la réflexion avec le public du cinéma sur une base régulière, assure une parfaite symbiose de l’événement et du lieu


Film d’Ouverture – Ajami
Un film qui a remporté cinq prix décernés par l’Académie du Cinéma d’Israël, en présence de nos dévoués invités : Leila Shahid, Dominique Vidal et Michel Warschawski.

Film de clôture… Les Chats persans (Persian Cats)
Le film musical « No One Knows About Persian Cats » de Bahman Ghobadi.

D’un pays à l’autre – Le programme
Proche-Orient : que peut le cinéma? est heureux, pour sa 4è édition, de proposer pendant 12 jours une cinquantaine de films. Les documentaires dominent, dans une sélection qui comprend cependant plus de fiction que dans les éditions précédentes, deux tiers de longs métrages ou de téléfilms, 4 premières, et 15 courts métrages.

Les Débats
Un programme de débats, un chaque soirée: Leila Shahid, Michel Warschawski, Dominique Vidal, Hassan Balawi, Christian Chesnot, Esther Benbassa, Jean-Paul Chagnollaud et invité spécial, Joseph Algazy (image), journaliste de Haaretz et Stéphane Hessel, diplomate, ambassadeur et ancien résistant français.

Site officiel : http://www.quepeutlecinema.com
Website : http://www.whatcancinemado.com

English

Middle East: What Can Cinema Do?, the 4th edition will be held in Paris at the cinema theatre Les 3 Luxembourg from December 2-13, 2009.

The program is now closed; we will be showing 50 films with a predominance of documentaries, but we have more fiction than in previous years and a couple of short animated films.

Middle East: What Can Cinema Do? has grown from a week to 12 days with a keynote film and debate each night that explores the conflicts and daily life in Israel and Palestine, as well as the neighboring countries in the region (Lebanon, Iraq, Iran, Jordan…).

The evening debate themes will focus on Jerusalem, Gaza, Women, but also Iraq and the war as well as Iraq and the effects of war. A day is devoted to Lebanon, another to Iran. We will also continue our look at Colonialization and Exile.

Leila Shahid, Dominique Vidal & Michel Warschawski will once again be the festival’s special guests at opening night, with the avant premiere screening of Ajami, which was awarded the Camera d’Or Special Mention, directed conjointly by an Israeli and Palestinian filmmaker.

The success in bringing together a varied, activist, regular or just curious crowd to see films and be part of the daily conferences has contributed to the growing importance of this Parisian biennale event. It has also addressed the growing need to confront and discuss these issues on a regular basis. Cinema is very much an important vehicle of communication.

In the words of Janine Halbreich-Euvrard, founder of the event (and author of the book « Israéliens, Palestiniens : Que peut le cinéma ? »), « Cinema can most certainly help to tumble down walls, be they made of steel or of prejudice and ignorance. »

See you in December for the 4th edition.

Opening Film – Ajami
Once again the festival is expecting a full house for the premiere showing of Ajami, a film that won five awards from the Israeli Film Academy, and for the presence of our very devoted guests: Leila Shahid, Dominique Vidal and Michel Warschawski.

Closing Film… Persian Cats
We close the festival with a film that bears witness to the unrest among the young people of Iran, with its focus on the underground music scene in Tehran, No One Knows About Persian Cats by Bahman Ghobadi.

Country by Country – The Program
50 films during 12 days are programmed for the 4th edition. Documentaries are in the majority, but more fiction is being presented than ever before including four « premieres ». Two-thirds of the films are feature or TV length films, complemented by another fifteen short films. Here follows a country by country glimpse at the film program.

The Debates
A full program of debates, one each night, featuring Leila Shahid, Michel Warschawski, Dominique Vidal, Hassan Balawi, Christian Chesnot, Esther Benbassa, Jean-Paul Chagnollaud and very special guests Joseph Algazy (picutred here), reputed Haaretz journalist, and Stéphane Hessel, diplomat, ambassador and French resistant.

Website : http://www.whatcancinemado.com