Événements

Maquis Documentaire Clap Noir 2010 – Mardi 25 mai
Pour le meilleur et pour l’oignon de Sani Magori (Niger, 2009) et Jaguar de Jean Rouch, Niger France, 1967

Français

Mardi 25 mai
20h00
Pour le meilleur et pour l’oignon de Sani Magori, Niger, 2009
Bar du maquis
21h45
Jaguar de Jean Rouch, Niger France, 1967


Les Maquis documentaires
L’Afrique filmée par les cinéastes africains


En 2010, Clap Noir et le Nouveau Latina proposent un nouveau rendez-vous : tous les deux mois un maquis dédié à de jeunes documentaristes africains avec un cocktail inédit : une vision originale, un sujet fort, deux films ; la rencontre avec un cinéaste et son univers.
Ils sont engagés, encore peu connus et prometteurs. Clap Noir accompagne leurs films, de festival en festival et veut faire découvrir et partager leur travail. Osvalde Lewat du Cameroun, Sani Magori du Niger, Angèle Diabang du Sénégal… puis Zéka Laplaine, Samia Chala, Pascale Obolo, Idrissa Guiro viendront pour présenter leur film. Ce sera une avant première ou un film récent, porteur d’une actualité. Des documentaristes confirmés seront également conviés : Jean-Marie Téno, Moussa Touré, As Thiam…

Chaque cinéaste aura carte blanche pour faire découvrir un film de son choix, en deuxième partie de soirée. Ce deuxième film s’inscrira, pour le réalisateur, dans une compréhension de sa propre démarche. Il aurra nourri ou inspiré son travail, ou encore donné un éclairage fort. Ce pourra être un documentaire, africain ou non, ou même une fiction.

Entre les deux films, une pause au bar du maquis. Un cocktail élaboré pour l’occasion Le bobaraba ainsi que des spécialités africaines seront à la carte.

Premiers rendez-vous en présence des réalisateurs :

La soirée d’ouverture avec le soutien d’ARTE Actions Culturelles

Clap Noir
Le but de l’association Clap Noir est de favoriser la connaissance des cinémas d’Afrique.L’association Clap Noir se bat maintenant depuis 2 ans pour la promotion du cinéma africain à travers son site internet : www.clapnoir.org et par ses soirées maquis culturels. A Niamey, son site est entièrement réalisé par des Nigériens.
Il couvre l’actualité des cinémas d’Afrique et de sa diaspora.


Tarif : 6,50 € la soirée