Événements

Amazigh Kateb revient…
Après un mois de travail en Syrie, il continue son aventure solo qui a débuté avec la sortie de son album Marchez Noir le 22/ 10/ 2009

Français

Quelques extraits presse :

« Il dénonce les impérialismes, dit la colère et la rage au fond du ventre, parle dans l’une de ses chansons des « ombres du passé qui ne veulent pas disparaître », fait sauter le public le poing levé. En se marrant.
Amazigh Kateb entraîne à danser sur une musique métisse croisant transe des gnaouas du Maroc et raggamuffin jamaïcain. Il sait la force de la facétie, le pouvoir de l’humour. »
P. Labesse (LE MONDE)

« Il épingle avec humour l’hypocrisie et l’impérialisme de nos gouvernants. Un trublion qui résiste comme il respire. »
(MARIANNE)

« De chaâbi en gnaoui et en raggamuffin, il invite à la fête et à la colère, toujours avec humour (…)
Parmi les autres titres de cet album, signés d’une plume très sûre par Amazigh qui confirme son sens poétique de la formule, mention spéciale à Chante avec moi (Je suis plusieurs dans ce cas-là) et à Ma tribu (Les ombres du passé ne veulent pas disparaître). »
E. Azoulay (TELERAMA)

« Emancipé de Gnawa Diffusion, Amazigh affirme la maturité de son inspiration à travers un album riche de sens, d’émotions, de rythmes stimulants et d’éclats de délire. »
F. Bensignor (MONDOMIX)
Partager :