Événements

L’Afrique au Féminin « Théâtre au féminin »
A l’occasion de la Journée de la Femme, l’Association Culturelle et Artistique de la goutte d’Or organise à Saraaba Théâtre en Or, une scène ouverte de théâtre animée par la comédienne et metteur en scène Nadia Cherif.

Français

De nombreux artistes seront présents et se feront le plaisir de partager ensemble des paroles, des mots, des poèmes en l’honneur de la femme. Pour la représenter, la révéler, nos artistes s’imprègneront de textes classiques, et contemporains. D’autres nous offriront le temps d’un soir leur regard, leurs propres mots.

Nadia Chérif
Comédienne, auteur, metteur en scène. C’est en intégrant la troupe de son lycée qu’elle découvre les arts de la scène. Elle poursuit une formation arts du spectacle à l’université de Nancy, durant cette période elle écrit sa première pièce « Viens boire le thé chez Ya et Pa » qu’elle met également en scène, la pièce est jouée lors de festivals dans l’Oise. A l’école de
théâtre de paris elle s’initie au théâtre de rue et participe aux Festivals *Lire en fête* et *Printemps de poètes*. Explorant les différentes formes d’expressions qu’offre le théâtre, elle
intègre l’équipe du Saraaba en tant qu’animatrice de l’atelier « Théâtre en Or ».

Programme
 » Le Bel Indifférent  » de Jean Cocteau, interprété par Cassey Cielo, Nadia Chérif et Sébastien Meunier,  » Femme  » de Reza Beraheni, interprété par Sébastien Meunier,  » Crève Cœur  » de Jehan Rictus, interprété par Jeanine Milange,  » Laissez-moi  » Première lettre de Marcelle Sauvageot, interprété par Sandrine Letellier,  » Ivresses  » de Waffa Seboui, interprété par l’auteur, « Lettre à l’humanité  » de José Pliya, interprété par Belinda Duki et Astrid Bahiha, « Maquillages  » extrait des Vrilles de la vigne, de Colette, interprété par Nadia Chérif,  » Rêveries de nouvel an  » extrait des Vrilles de la vigne, de Colette, interprété par Cassey Cielo,  » Une maison de poupée  » d’Henrik Ibsen, lecture d’un extrait par Sébastien Meunier », « Il suffit de peu  » de Martine Drai, interprété par Lila Boughoufala,  » Journal d’une Femme  » de Mouna Chérif, interprété par l’auteur.