Événements

Le groove impérial d’Éthiopie
Une soirée qui met à l’honneur le répertoire du « Swinging Addis », sur fond de métissages et innovations soul.

Français

Le chanteur Mahmoud Ahmed est la figure de proue du Swinging Addis.

Alémayèhu Eshèté est l’une des icônes de l’effervescence éthiopienne des années 60, emblématique de cette façon si particulière de swinguer.

Ils seront accompagnés duBadume’s band « the famous band from Brittany ». La réussite du concert repose beaucoup sur l’efficacité et l’enthousiasme de cette formation bretonne. Deux saxos ténors, un orgue, batterie, percussions, basse et guitare, le groupe est proche des formations de l’âge d’or de la musique éthiopienne, de 1960 à 1974, les dernières années de règne d’Hailé Sélassié.
Partager :