Événements

Ces Bleus venus des quatre coins du monde…
au Stade Charlety (75013 Paris)

Français

Une exposition proposée à l’occasion de la Coupe du monde 2010, première Coupe du monde à se dérouler en Afrique, et du 50e anniversaire des indépendances africaines (1960) et qui retrace
un siècle de présence ultramarine et des immigrations en Équipe de France (1908-2010).

Cette exposition inédite (présentée pour la première fois à Paris, en partenariat avec la Mairie de Paris et avec le soutien de nombreux partenaires) s’attache à présenter l’apport des différentes vagues migratoires qui s’entrecroisent et se succèdent au sein de l’Équipe de France de football, véritable reflet de la diversité et de l’histoire de l’immigration en France tout au long du XXe siècle. Tout au long de cette exposition s’entremêlent six récits, correspondant aux immigrations en provenance d’Afrique noire et des Outre-mers, d’Europe, d’Amérique du Sud, mais aussi du Maghreb, sans oublier l’apport des pieds-noirs. C’est une véritable épopée en images, celle du « creuset français » de cette équipe tricolore composée à plus de 35 %, de joueurs issus des Outre-mers ou de l’immigration par leurs parents ou grands-parents, ou qui ont migré eux-mêmes. C’est le sens des 32 panneaux et des 300 documents d’archives que composent cette exposition, une véritable saga sur plus d’un siècle, afin de raconter cette histoire hors du commun et de rendre hommage à ces héros du football français.

« Ce soir, je serai fier d’être Français… »
Zinédine Zidane, 1998

« Pourquoi certains ont-ils dit qu’il y avait trop de joueurs noirs en France ? Mais parce qu’il y a trop de blancs racistes. »
Aimé Césaire, 2007

« Sans renier mes origines polonaises, je me dis que je dois tout à la France. Je joue pour elle. Mais aussi pour moi. »
Raymond Kopa, 2006

Les dates clés dans l’exposition :

1904 : Création de l’Équipe de France.
1908 : Maurice Vandendriessche, franco-belge, premier joueur d’origine étrangère en Équipe de France.
1911 : Georges Geronimi, premier immigré d’origine italienne sélectionné en Équipe de France.
1924 : Premier joueur pied-noir en Équipe de France.
1929 : Première sélection de Manuel Anatol, d’origine espagnole en Équipe de France.
1930 : Première Coupe du Monde de football en Uruguay.
1931 : La Commission du football professionnel adopte le statut du joueur et limite à 3 le nombre d’étrangers par équipe en France.
1931 : Premier joueur « afro-antillais » en Équipe de France.
1935 : Première sélection d’Yvan Beck, d’origine yougoslave en Équipe de France.
1935 : Sélection d’Edward Wawrzeniak (dit Wagi), premier joueur d’origine polonaise en Équipe de France.
1936 : Laurent Di Lorto, premier international, né en France, issu de l’immigration italienne.
1936 : Premier joueur maghrébin en Équipe de France.
1944 : Yanek Swiatek marque le début de la génération des Polonais d’après-guerre.
1952 : Première sélection de Raymond Kopa (polonais), de Roger Piantoni (italien) et de Joseph Ujlaki (hongrois) symbole de la deuxième génération d’immigration.
1954 : Premier joueur martiniquais en Équipe de France.
1955 : Première sélection de Maryan Wisnieski, qui devient à 18 ans le plus jeune international français
1958 : La France termine 3e de la Coupe du Monde en Suède.
1960 : Premier joueur franco-africain en Équipe de France.
1971 : Premier joueur guadeloupéen en Équipe de France.
1976 : Premier Antillais capitaine de l’Équipe de France.
1976 : Première sélection de Michel Platini (72 sélections)
1977 : Premier joueur néo-calédonien en Équipe de France.
1977 : Première sélection d’Alain Giresse.
1982 : Première sélection de Luis Fernandez et de Manuel Amoros, symboles de l’immigration espagnole.
1984 : La France remporte l’Euro.
1987 : Premier Africain capitaine de l’Équipe de France.
1993 : Premier joueur guyanais en Équipe de France.
1995 : L’arrêt Bosman permet la circulation des joueurs européens dans l’espace communautaire, sans restriction.
1998 : L’Équipe de France est championne du monde.
2000 : La France victorieuse à l’Euro en Belgique et aux Pays-Bas.
2008 : Premier joueur réunionnais en Équipe de France.
2010 : 35 % des joueurs de l’Équipe de France ont été ou sont issus des mondes ultramarins ou ont une origine étrangère.

Parcours de l’exposition (32 panneaux en 16 modules):

Module 1
CES BLEUS VENUS DES 4 COINS DU MONDE (1908-2010, introduction) & CES BLEUS VENUS D’EUROPE (1908-2010, présentation)

Module 2
LUTTER CONTRE LE RACISME & DES NOIRS DANS LES BLEUS (1930-2010, présentation)

Module 3
UNE SOCIÉTÉ DE LA DIVERSITÉ & LES JOUEURS MAGHREBINS EN EQUIPE DE FRANCE (1924-2010, présentation)

Module 4
LES PIONNIERS AFRO-ANTILLAIS (1931-1954) & LES PIONNIERS MAGHREBINS (1924-1945)

Module 5
LES PIONNIERS EUROPEENS (1908-1938) & IMMIGRATION ET EQUIPE DE FRANCE

Module 6
NOUVELLE GÉNÉRATION AFRO-ANTILLAISE (1954-1970) & DE L’APRES-GUERRE A L’EQUIPE DU FLN (1945-1962)

Module 7
L’AGE D’OR EUROPEEN (1938-1958) & LES BLEUS SUD-AMERICAINS (1930-2010)

Module 8
DU MAGHREB ET DE FRANCE & AUX QUATRE COINS DU MONDE

Module 9
LA « GARDE NOIRE »(1998-2010) & LES JOUEURS MAGHREBINS (1961-1994)

Module 10
LE CREUSET DES BLEUS (1958-1984) & LES EUROPEENS DU MAGHREB (1962-1994)

Module 11
TOUS ENSEMBLE, TOUS EGAUX & LE RACISME DANS LE FOOTBALL

Module 12
PREMIERES VICTOIRES (1980-1989) & GENERATION ZIDANE 98 (1994-2001)

Module 13
LA MARSEILLAISE & CES AFRICAINS QUI ONT JOUE EN FRANCE

Module 14
GENERATION BLACK-BLANC-BEUR (1989-1998) & LE TEMPS DES CHAMPIONS VENUS D’EUROPE (1984-2010)

Module 15
LA VICTOIRE EST EN NOUS (2000-2010) & LA NOUVELLE GENERATION (2001-2010)

Module 16
72 HEROS ORIGINAIRES DES DOM-TOM OU D’AFRIQUE EN BLEUS & 61 INTERNATIONAUX ORIGINAIRES D’AFRIQUE DU NORD

Un événement en résonance avec l’exposition présentée à la CNHI, Football et immigration, histoires croisées (à partir du 26 mai 2010), au dossier spécial édité par la revue Hommes & Migrations sous le titre Les Diasporas sportives dans le monde du football (à partir de juin 2010) et avec l’exposition Les footballeurs africains sont là ! présentée au Musée national du Sport (à partir du 25 mai 2010).

Un événement à découvrir à la CNHI sur http://www.histoire-immigration.fr