Événements

GaronAfrique : programme de novembre
Lectures – Expositions – Animations

Français

Exposition
Du 3 au 9 Novembre 2003 – théâtre Le Fil à Plomb, Toulouse
SENOU FOFANA
Initié au bogolan à l’âge de dix ans par une artisane, il a approfondi son art à l’Institut National des Arts (I.N.A.) de Bamako. Peintre symboliste, il a travaillé aux costumes et décors de cinéma (« Tafé Fanga, La genèse, Macadam tribu …) Sa vie désormais entre Montauban et Bamako lui permet d’explorer des voies nouvelles associant tissage, bogolan et toile classique.


Rencontre
Jeudi 6 novembre 2003 à 18 heures – Librairie Privat, Toulouse



RENCONTRE AVEC JEAN-LUC RAHARIMANANA
Auteur Malgache, Jean-Luc RAHARIMANANA a coordonné, avec le journaliste Comorien Soeuf ELBADAWI, le recueil ‘Dernières nouvelles de la Françafrique'(Vents d’ailleurs 2003) rassemblant les nouvelles de quatorze auteurs africains sur la situation du continent noir, sur les noires complicités des dirigeants de leurs pays et de certains lobbies occidentaux.
Jean-Luc RAHARIMANANA est également auteur de Lucarne, Rêves sous le linceul et Nour, 1947 parus aux éditions Le serpent à plumes en 96, 98 et 2001.


Lecture – Spectacle
Dimanche 9 novembre 2003 – théâtre Le Fil à Plomb, Toulouse
Dans le cadre du festival Voyages – Regards croisés sur les migrations
PIGMENT (2003)Lecture – Spectacle à 4 voix – 45 min.
Pigment est l’occasion, pour GaronAfrique, de rendre hommage au Sénégalais Léopold Sédar SENGHOR (mort en déc. 2001), au Guyanais Léon-Gontran DAMAS (mort en 1975), au Martiniquais Aimé CESAIRE (90 ans en juin 2003) et à la Négritude, mouvement décisif dans l’émergence de la littérature afro-antillaise d’expression francophone qu’ils fondèrent à Paris, dans les années trente à Paris.
Extraits des œuvres poétiques Poèmes du Martiniquais Aimé CESAIRE, du Guyanais Léon-Gontran. DAMAS et du Sénégalais Léopold Sédar SENGHOR