Événements

Festival des Hauts de Garonne 2010
18ème édition 4 concerts gratuits dans les parcs de 4 communes de la rive droite de Bordeaux.En amont les artistes en résidence sillonnent ces villes pour faire découvrir leurs traditions musicale. Cette année, le groupe de latin jazz new yorkais GATO LOCO.

Français

FESTIVAL DES HAUTS DE GARONNE 2010

à BASSENS / CENON / FLOIRAC / LORMONT

Depuis sa création il y a 17 ans, le Festival des Hauts de Garonne accueille en résidence et en concerts des musiciens du monde, à l’image des Hawaïennes du Halau O Keonui accueillies il y a trois ans, ou des deux groupes de Trinidad et Tobago en 2008.
En s’appuyant sur des partenariats forts avec les 4 communes de la rive droite de la Garonne face à Bordeaux (Bassens, Cenon, Lormont, Floirac), le festival accompagne également l’évolution et le renouvellement urbain de ces communes, en étroite coopération avec le Grand Projet des Villes.

Ancré sur ce territoire, le Festival des Hauts de Garonne propose un temps de rencontres musicales entre artistes et populations, et transforme ces communes qui comptent plus d’une cinquantaine de nationalités en village global à l’écoute de la « Sono Mondiale » selon la belle expression de Jean François Bizot.

Quatre concerts gratuits organisés dans les parcs et lieux patrimoniaux de ces communes clôturent la manifestation. Les concerts sont ouverts à tous ; un village associatif donnant une large place aux associations des Hauts de Garonne participe activement à la convivialité du projet : cuisines métisses, stands d’information, etc.
En amont, les artistes en résidence sillonnent ces villes pour faire découvrir leurs traditions musicales et culturelles. Structures de proximité, écoles de musique, associations, sont autant de haltes pour rencontrer et découvrir d’autres univers musicaux.


Cette année, nous accueillerons en résidence le groupe de New York « Gato Loco ». Ce groupe, composé de 11 musiciens, a été créé par le saxophoniste Stefan Zeniuk. Les influences de Gato Loco sont multiples : Charles Mingus, la musique cubaine, Ornette Coleman, le rock, les musiques de rues… Ce qui conduit le groupe à jouer dans des clubs, dans la rue, dans le métro, mais aussi des festivals…

Gato Loco, c’est :
Stefan Zeniuk (saxophone), Jesse Selengut (trompette), Jackie Coleman (trompette), Ric Becker (trombone), Joe Exley (tuba), Clifton Hyde (guitare), Ari Folman-Cohen (basse), Kevin Garcia (batterie), Greg Stare (congas), Rich Stein (percussion), Kevin Moehringer (trombone).

> A noter que le parcours musical du groupe fera l’objet d’un enregistrement pour le label allemand « Winter & Winter ».

> Des conférences musicales en lien avec la programmation du Festival seront animées par Patrick Labesse (« Le Monde »).


LES 4 CONCERTS 2010 :


Dimanche 4 juillet à 21h – Parc du Bois Fleuri – Lormont

➢ 1ère partie : Azrâm – Duo de musique expérimentale qui mélange chants, piano et percussions orientales.
➢ LOKUA KANZA (Congo) – L’auteur compositeur interprète guitariste donne à écouter des mélodies métisses douces et épurées.


Lundi 5 juillet
à 21h – Domaine de Beauval – Bassens

➢ 1ère partie : Art Melody – Ce rappeur burkinabé pose sa à voix puissante sur des ryhtmes hip hop, soul, funk et africains.
QUANTIC AND HIS COMBO BARBARO (Angleterre, Amérique du Sud) –
Le nouveau groupe du producteur et DJ multi-instrumentiste Quantic revisite les musiques sud-américaines avec une touche trip-hop et funk.


Jeudi 8 juillet à 21h – Parc du Castel – Floirac

➢ 1ère partie : DJ Stanbul – La folie tzigane alliée à la puissance de l’électro.
SHANTEL et le Bucovina Club Orkestar (Allemagne) – Un cocktail électro pop tzigane vivifiant à consommer sans modération !


Vendredi 9 juillet
à 21h – Parc du Château Tranchère – Cenon

➢ 1ère partie : ConTreBand – fanfare d’une quinzaine de musiciens bordelais au répertoire swing, funk, jazz, reggae. De la musique pour guincher !
GATO LOCO (New York) – Un latin jazz intense, une musique écrite et improvisée, qui tue l’ennui et fait danser dans les clubs, dans la rue, le métro, et tous les festivals où se produit le big band.


LE VILLAGE ECO-CITOYEN DU FESTIVAL


Regroupant une dizaine d’associations, le village ouvre les 4 soirs de concert à 20h. Lieu haut en couleurs et en saveurs, il propose une cuisine métissée, des objets artisanaux et des boissons rafraîchissantes, qui assurent le dépaysement. Des sonofiches pour le public présenteront les groupes et leurs univers. Des points infos sur le commerce équitable et l’éco- citoyenneté sont présents pour sensibiliser le public au développement durable.
Sur le site, les festivaliers peuvent directement passer à l’action en se procurant des gobelets réutilisables, en faisant le tri sélectif, grâce à la coordination des « brigades vertes ».


LA TABLE D’HÔTES

En 2000, un groupe d’habitants de la ville de Lormont s’organise autour de la préparation de repas métissés, à l’occasion du Carnaval des 2 Rives, pour les artistes, l’équipe organisatrice, les partenaires… La cuisine est un prétexte pour sortir de chez soi, partager des savoir-faire, et reprendre confiance en soi, rencontrer l’autre… notamment ces étonnants musiciens qui nous amènent ailleurs. Deux fois par an, lors du Carnaval des 2 Rives et du Festival des Hauts de Garonne, les équipes se retrouvent chaque midi au Centre Social de Lormont Génicart.
Un partenariat Musiques de Nuit / Centres Sociaux de Lormont Génicart et Lormont Mireport.