Événements

« Alliances en résonance »
Les Alliances françaises de Paris et de Bangui proposent un voyage au coeur de la création artistique contemporaine de République Centrafricaine : une série d’événements (exposition, cinéma, concerts, rencontre littéraire…) jusqu’au 6 juillet.

Français

La République Centrafricaine, située entre le Tchad, le Cameroun, la République Démocratique du Congo et le Soudan possède, outre ses mines de diamants, des trésors artistiques que favorise le foisonnement culturel du pays.

En dépit d’une situation économique assez chaotique, la création artistique continue de prospérer dans des disciplines très variées. La peinture et la sculpture révèlent une grande diversité d’approches et de techniques. La musique reste un art majeur, avec la traditionnelle rumba mais aussi avec des styles plus contemporains, notamment le Funk ou le R&B. Plus récemment, le cinéma a réussi à se faire une place. En 2003, le premier film centrafricain est réalisé en République Centrafricaine. Il est présenté à la quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes la même année.

Cinéma du 8 au 14 juin

« Le silence de la forêt » : film de Didier Ouenangaré et Bassek ba Kobhio (2003)
Un instituteur de Bangui formé en France, décide de quitter la ville pour apporter savoir et culture aux Pygmées. Mais ceux-ci résistent. A leur tour, ils initient l’instituteur à la découverte des richesses de la nature.
Outre l’originalité du propos et les étonnantes images de la savane centrafricaine, ce film se distingue par le fait qu’il constitue le premier long-métrage de fiction réalisé en République Centrafricaine.
Le film a été présenté lors de la Quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2003.
Débat en présence de l’équipe du film le 10 juin 2005 à 18H30.


Programmation tous les jours du 8 au 14 juin 2005 à 18H30.
Débat en présence de l’équipe du film, le 10 juin 2005 à 18H30.
Cinéma Le Lucernaire.
53 rue Notre-Dame-des- Champs. M° Vavin ou Notre-Dame-des-Champs.



Expositions de peintures et sculptures à partir du 9 juin

Des mélanges de couleurs à base d’argile, de charbon et de bois, des fibres de palmier, du bois rouge, des calebasses, des végétaux récoltés dans la forêt…ce sont là quelques uns des multiples matériaux utilisés dans la peinture et la sculpture en Centrafrique.
Autant de diversité réside dans les styles : de l’abstrait au figuratif en passant par le surréalisme ou l’art naïf.

L’exposition qui se tiendra à l’Alliance française du 9 juin au 6 juillet 2005 présentera cette richesse, à travers plus de 40 œuvres d’une douzaine d’artistes.
Vernissage le 9 juin 2005 à partir de 18H30 à l’Alliance française, en présence des artistes, des représentants diplomatiques et des personnalités des Alliances françaises de Bangui et Paris.

Du 9 juin au 6 juillet 2005
Vernissage le 9 juin à 18H30
Galerie de l’Alliance française
101 bld Raspail – 75 006 Paris
M° Notre-Dame-des-Champs.


Concerts les 21 et 22 juin

MAÏGARO le 21 juin 2005 à 12H30
Cour de l’Alliance française, 101 bld Raspail – 75 006 Paris, M° Notre-Dame-des-Champs

Le charismatique Sultan Zembellat, la sulfureuse Princess Leoni et leur formation Maïgaro diffuseront leur chaude rumba mâtinée de salsa dans la cour de l’Alliance française pour un concert en journée le 21 juin (Fête de la Musique).
Destiné non seulement aux 2000 étudiants étrangers de l’Alliance française de Paris, ce concert est également ouvert à tous les afficionados des rythmes chaloupés.


Laetitia ZONZAMBE et YOKA SOUKA le 22 juin 2005 au
New Morning à 20H00 : 7-9 rue des Petites Ecuries – 75 010 Paris M° Château d’Eau
A 29 ans, Laetitia ZONZAMBE est une artiste au talent polymorphe, reconnue comme la nouvelle voix féminine de la chanson centrafricaine. Après une formation chorale classique, Laetitia ZONZAMBE s’associe au groupe de Rap, DUKE avec lequel elle enregistre deux singles Lasso et Situation Kpekembiri qui figurent sur la compilation Bango’s Rap.
Puis elle rencontre le groupe TAMBOULA NGANGOU JAZZ, avec lequel elle passe du registre traditionnel au jazz, au funk et au R&B.
De cette rencontre, naîtra YOKA SOUKA et un album, Mâ, dont la production a été largement soutenue par l’Alliance française de Bangui. Le groupe a été sélectionné dans le cadre de l’opération Proculture menée par la Délégation de l’Union européenne.


Littérature le 13 juin

Une rencontre autour de la littérature centrafricaine, avec trois grands écrivains centrafricains contemporains, Pierre SAMMY MACFOY (« De l’Oubangui à La Rochelle » éd. L’Harmattan), Adolphe PAKOUA (« Le lac des passions assassines », éd. Bénévent) et Mathias GONEYO REPAGO (« Partira, partira pas » éd. Klanba).

Le 13 juin à 18H30 au Lucernaire (Théâtre rouge).
Le Lucernaire (Théâtre rouge)
53 rue Notre-Dame-des-Champs.
M° Vavin ou Notre-Dame-des-Champs


Mode le 9 juin

Le 9 juin 2005 à partir de 18H, un Défilé de mode de la styliste Béatrice IDZENE THOME, retracera l’histoire du vêtement centrafricain. Auditorium de l’Alliance française.

9 juin 2005 à partir de 18H
Auditorium Alliance française
101 bld Raspail – 75 006 Paris
M° Notre-Dame-des-Champs