Événements

Les femmes dansent « Jazz », de Koffi Kwahulé
Mise en espace : Jeanine Tshibola

Français

Résumé : Jaz est son nom. Il a peut-être à voir avec la musique. Peut-être pas. Jaz ne sait pas. Ne sait plus. On l’a toujours appelée ainsi. Peut-être après tout n’est-ce pas son nom. Jaz ne parle pratiquement pas d’elle. Jaz d’ailleurs parle très peu. Est-ce par culpabilité ? Mais si Jaz ne parle pas, son amie va parler pour elle


Théâtre/ L’autre vie

Résumé : La religion? Je suis athée. Le sexe? Je tire mes deux coups trois fois par semaine. Un sport? Karaté le dimanche matin. La psychanalyse? Oui, je pratique toujours mais ne le répète a personne – vu mes infirmités, c’est moi qui prends le divan. Je ne souhaite à personne d’avoir un voisin black. Ils sont infatigables. Cette femme vieillissante ne serait-elle pas un cas de gérontophilie ? Cette perversion n’est pas si rare qu’on croit. Je suis payé pour savoir que les déviances sexuelles sont illimitées.

Mon ancienne vie est un spectacle drôle et cynique qui ne vous laissera pas indifférent.