Événements

Traumatismes
Première mondiale: „Traumata – Traumatismes »d’Ousmane Aledji et la compagnie Agbo-N’Koko de Cotonou/ Bénin – Théâtre sur le Cinquentenaire des In-Dépendances africaines

Français

Synopsis:
Peut-on fêter le Cinquentennaire des indépendances africaines? Que s’est-il réellement passé depuis? Avec « Traumatismes » Ousmane Aledji nous offre son propre bilan. Il met en scène la mémoire colective de l’Afrique des rues, cette mémoire qui s’éveille en chaque africain quand on évoque la colonisation ou les indépendances en Afrique. Qu’est-il advenu des visions pan-africanistes de Césaire, Lumumba ou Nkrumah?

Inspiré par les oeuvres d’Aimé Césaire, « Traumatismes » intègre des projection vidéo live, la dance et le hip hop. Le hip-hop est un enchaînement rythmé de mots chargés de sens et de métaphores ; une restitution de savoirs historiques, un lieu d’apprentissage de culture générale sur le sort politique de l’Afrique. Ousmane Aledji prouve une fois de plus qu’il ne fait pas de la folklore. Subtile mais direct, son théâtre est un théâtre de l’essentiel, de l’urgence – une oeuvre réellement contemporaine.

Aledji écrit sur « Traumatismes »: « …comment produire de l’optimisme quand on est en colère ? Est-il possible de parler d’indépendance sans évoquer la colonisation ? Peut-on parler de la colonisation sans se mettre en colère ? Peut-on objectivement se projeter dans l’avenir en refoulant au plus profond de la mémoire l’Histoire à cause de ce qu’elle comporte de condamnable et de détestable ? »