Événements

Ballaké Sissoko et Vincent Ségal / Lokua Kanza

Français

Après avoir mêlé ses cordes à celles de Taj Mahal, le joueur de Kora, Ballaké Sissoko croise la route du violoncelliste Vincent Segal, sideman d’une myriade de personnalités aussi différentes que Cesaria Evora, -M-, Sting ou Marianne Faithfull… Sur le ton de la confidence, ils réinventent la séculaire tradition de la musique mandingue, instaurant un dialogue naturel entre leur deux vénérables instruments « classiques » que tout semblait séparer. Ceux-là s’écoutent, cela s’entend : voilà une musique de rêve, qui tout en nous tenant constamment en éveil, nous incline aux plus beaux songes nocturnes…

On retrouve chez Lokua Kanza, ce même esprit d’aventure : cinq ans après « Plus vivant », album entièrement chanté en français, il renoue sur son nouvel opus « Nkolo » avec le lingala, un peu de swahili et s’essaie aussi au portugais, langue de son nouveau pays d’adoption. S’il affiche un « recours » aux sources de la chanson congolaise, il ose aussi des alliages insolites entre instruments traditionnels et sonorités plus contemporaines. Musicien voyageur habité par la musique africaine, Lokua Kanza continue toujours et encore à cultiver sa différence ! Deux concerts sur la même longueur d’ondes…

à suivre Angelique Kidjo le vendredi 1er avril 2011 à 21h !