Événements

Concert de Chucho Valdes & Afro Cuban Messengers
Soirée aux rythmes afro-cubains dans le cadre du Crest Jazz Vocal.

Français

Diabloson : Salsa « DURA Y CALIENTE »


Cette formation de salsa « DURA Y CALIENTE » est née en 1999 de la rencontre de 12 musiciens venus des pays les plus chauds d’Amérique latine et des Caraïbes. Leur musique prend ses racines dans les musiques traditionnelles pour arriver à une salsa très festive. Plus qu’un style d’interprétation, c’est la capacité à faire partager cette joie de vivre, de jouer, de danser, qui fait de Diabloson un groupe phare de la scène latino-française.
Leur répertoire voyage entre « el Sabor », incomparable de la salsa sud-américaine, el son cubano, la salsa portoricaine et les compositions endiablées ponctuées de « Descargas Calientes », ce serait bien le diable s’ils ne nous faisaient pas danser.


Alejandro Spina (Congas), Max Lizana (piano), Quintero Rafael (Chant), Gustavo Osorio (Chant), Roman Lajara (Tres Cubain), Marcelo Choug (Contrebasse), Rafael Genisio (Timbales), Alexis Borrely (Trompette), Luis Rivero (Trompette), Duchesne Didier (Trombone), Jean Charles Parisi (Saxo)

[www.myspace.com/diabloson1]


Chucho Valdes & Afro Cuban Messengers : Jazz afro-cubain


Né en 1941 à Quivican près de La Havane, Chucho Valdés, désigné par JazzMagazine comme le pianiste le plus complet du monde, a de qui tenir puisqu’il est le fils de l’excellent pianiste Bebo Valdés.

Chucho Valdés s’illustre chaque fois dans la différence, en générant des idées pour un changement de style, de format orchestral et de concept.

En ce sens, le nouvel album Chucho’s Steps est un bouleversement, et même s’il reste lié à ses travaux précédents, il mêle l’expérimentation, la virtuosité et la spontanéité, c’est-à-dire tout ce que l’on exige du jazz. Ce nouveau disque de jazz afro-cubain, qu’il présentera à Crest, est un pur régal aux arrangements soignés. Enregistré avec son sextette régulier qui l’accompagne sur toutes les scènes du monde et affiche une belle énergie, il ressemble à un formidable jeu de piste musical. Par son morceau-titre, d’abord, qui cache un clin d’œil à Coltrane et à son fameux Giant Steps.


Chucho Valdés (Piano), Juan Carlos Rojas Castro (Batterie), Lázaro Rivero Alarcón (Bass), Yaroldy Abreu Robles (Percussions), Carlos Miyares Hernández (Saxophone Ténor), Reynaldo Melián Alvarez (Trompette), Dreiser Durruthy Bombalé (Voix principale et Tambours Batá) Mayra Caridad Valdés (Voix)


[www.chucho-valdes.com]



Retrouvez la présentation complète du festival Crest Jazz Vocal [ici]
Partager :