Événements

Le code noir et ses musiques
Mimi Barthélémy se penche sur l’histoire de son ancêtre, esclave à Saint Domingue, et tisse avec le guitariste Amos Coulanges une oeuvre de mémoire autour du code noir et de l’esclavage.

Français

Le Code noir est un ensemble de textes promulgué en 1685 par Louis XIV pour régir la vie quotidienne des esclaves des îles françaises. L’article 44 de ce code « déclare les esclaves être meubles » au même titre que les animaux, le mobilier ou les champs de canne à sucre.

En 1791 l’esclave Armand, ancêtre de Mimi Barthélémy, se soulève contre son maître Bérault, propriétaire d’ une plantation à Saint-Domingue.
Mimi Barthélémy dispose d’une lettre datée du 17 janvier 1793 du colon bordelais Bérault, cette lettre exprime l’étonnement de Bérault à la suite de la rébellion d’Armand, le fidèle commandeur de sa plantation.

A partir du récit témoignage de Bérault, Mimi Barthélémy et Amos Coulanges ont imaginé un spectacle entremêlant musique savante du XVIIIème, musique créole, récit et lecture du code noir.