Événements

Exposition d’Oumar LY : « Podor 1963 – 1978 »

Français

Oumar Ly, l’âme du fleuve Sénégal

Dans la rue centrale, à l’angle, face au marché et jouxtant l’échoppe du vétérinaire, l’enseigne Kodak signale le studio d’Oumar Ly. Photographe et maître des lieux, il réside dans le quartier Thioffy, où se trouve sa maison.

À sa naissance, en 1943, la concession était encore une école coranique que dirigeait son père, marabout. Un dimanche, au fort de Podor, Oumar Ly, venu livrer des légumes qu’il cultivait dans le lopin de terre familial avec son frère aîné, raconte avoir été fasciné par un homme qui tenait un appareil photo, et lorsque le jeune Ly repart avec son portrait, il rêve d’acquérir un appareil.

C’est sur le quai, à la boutique Morel et Prom, qu’il trouve un Kodak Brownie fl ash, pour 1 500 fcfa.

Après son service militaire, Oumar Ly ouvre le premier studio photo de la ville. La photo est à la mode. On se presse au Thioffy studio. Son Rolleiflex dans une petite valise, le photographe part sillonner les villages à pied, à cheval ou parfois dans la 2 cv du sous-préfet pour photographier ses compatriotes dans le cadre de la campagne de recensement menée par le gouvernement sénégalais.

Le studio s’équipe ensuite de toiles de fond peintes : vues de La Mecque ou du Boeing 747, et pour fidéliser sa clientèle, Oumar invente les montages de photos ornés de dessins à l’encre, les tirages parfumés au Kiki 44… À la fin des années 1980, l’installation de nouveaux studios et l’arrivée de la couleur font une rude concurrence au Thioffy studio, toujours en activité.

Après avoir exposé en mai 2008 à la galerie Le Manège dans la cadre du Mois de la Photographie,

Oumar Ly a reçu un vibrant hommage aux Rencontres de la Photographie de Bamako en novembre 2009 lors de l’exposition qui lui était consacrée. Le livre d’artiste Portraits de brousse a été soutenu par le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de Farnce à Dakar et cette exposition sera présentée dans tous les postes du réseau culturel français au Sénégal et en Gambie en 2012.

en partenariat avec Marie-Louise & fils, Association Entre’Vues

Plus d’informations sur Oumar LY [ici] !