Événements

Le tango du cheval
Spectacle de danse pour 7 danseurs et 3 musiciens. Mis en scène par Seydou Boro, figure phare de la danse contemporaine en Afrique.

Français

« Qui perd son cheval intérieur est un canasson » : venu du Burkina Faso, ce dicton révèle toute la charge poétique et symbolique portée par la figure du cheval dans le nouveau spectacle de Seydou Boro.

Le cheval tient une place toute particulière au Burkina Faso : par son allure, par sa personnalité, il symbolise toute la noblesse et l’intégrité d’un peuple. Dans ce spectacle, les danseurs ont emprunté au cheval sa gestuelle par un long travail d’observation, s’imprégnant de sa façon de bouger mais aussi de sa façon d’être. Mais Seydou Boro ne s’arrête pas à la figure altière de l’animal ou aux centaures puissants qui peuplent la mythologie. Son Tango est une façon de faire le va-et-vient,avec 10 danseurs et musiciens, entre l’homme et le cheval, entre la dignité et le délitement.Il interroge l’intègre, le banal, et la posture de l’homme quand il perd ses engagements et ses convictions profondes. « Cette création tutoie l’animal pour parler de l’homme, ce centaure déchu cherchant son équilibre mais qui, déjà à terre, peine à se relever ».