Événements

Les femmes de la Smala
Histoire de prisonnières algériennes en France 1847-1852, conférence de Amel CHAOUATI, en présence de Dominique MOHN, assistante de l’artiste peintre Rachid kORAÏCHI.

Français

Il est habituel de relier l’histoire de la migration des algériennes en France à la migration économique des hommes durant le 20ème siècle. Si quelques travaux de recherches et quelques rares films documentaires retracent l’histoire de ces femmes qui nécessiterait une exploration plus approfondie, nous ne savons rien de l’histoire des algériennes arrivées en France au 19ème siècle, pour des raisons politiques. L’article de Xavier Yacono, Les prisonniers de la Smala d’Abdelkader, nous apprend sans précision que des femmes avaient été emprisonnées à l’île Sainte-Marguerite en 1843, lors de la prise de la Smala.

Par le détour de l’histoire jamais étudiée jusque là, de l’emprisonnement des femmes et des enfants de la suite de l’émir Abdelkader en France, pendant cinq ans, de 1847 à 1852, à la suite de la reddition de ce dernier, que nous pouvons obtenir aujourd’hui une première ébauche de l’histoire des algériennes en France durant cette période