Événements

Fanon. Et Après ?
Une coférence bilingue et internationale qui intéroge l’importance de Frantz Fanon pour notre présent politique, aesthétique et psychique, organisée par l’Université américaine de Paris.
Partager :

Français

Is Fanon Finished?/Fanon. Et Après?

L’Université Américaine de Paris a le plaisir d’accueillir une conférence internationale bilingue autour de la pensée de Frantz Fanon (organisation: Sousan Hammad, Lisa Damon, François Huguet). La conférence, ouverte à tous, aura lieu à AUP et au Lavoir Moderne Parisien.

Vendredi 30 Mars 9:30 – 17:30, American University of Paris (http://www.aup.edu/aupmap_directions.htm)

Samedi 31 Mars 10:00 – 17h30, Lavoir Moderne Parisien, 35 rue Léon, 75018 Paris (http://www.rueleon.net/)

Cinquante ans après les luttes de libération africaines, sud américaines et asiatiques qui ont abouti à la naissance de nations indépendantes, une nouvelle vague de soulèvements et de mouvements sociaux émerge aujourd’hui dans le monde entier afin de renverser les régimes dictatoriaux et les derniers vestiges du colonialisme. Afin de marquer le 50ème anniversaire de la mort de Frantz Fanon et de la publication des Damnés de la terre, nombreux ont été les évènements dédiés à sa vie, à son œuvre et à l’actualité de sa pensée.

Mais que veut-on faire dire à Fanon ? Quelles sont aujourd’hui les résonnances de sa pensée à la lumière de notre actualité ? Prenant comme point de départ les nombreux travaux récemment réalisés afin d’analyser et de situer sa pensée et sa pratique en tant que psychiatre, révolutionnaire et théoricien anticolonialiste, nous voulons amener ces différentes théories à la rencontre du présent. Que peut on traduire et que doit on rejeter ? Ecrivain radical, engagé dans les problématiques de son époque ; y a t-il quelque chose à actualiser de sa praxis ? Ses multiples trajectoires (Martinique, France, Algérie, Tunisie, Ghana), son anticipation des problèmes auxquels feront face les états postcoloniaux et sa conceptualisation d’un sujet libre et universel, ont tendance à parler plus facilement par delà le demi-siècle qui nous sépare de lui que ses prescriptions normatives à propos de la sexualité ou de sa conception d’un futur qui ne peut qu’advenir par la rupture violente avec le passé. Avons nous vraiment fini de suivre les lignes de sa pensée?

Parmi les intervenants figurent, entre autres:

– Alice Cherki, biographe et camarade de lutte de Fanon en Algérie, auteur de « Frantz Fanon, portrait » et « La Frontière invisible, violences de l’immigration ».

– Nigel Gibson, militant et chercheur, auteur d’un ouvrage récent sur l’influence de Fanon en Afrique du Sud.

– Nacira Guénif Souilamas, chercheuse à l’Université Paris 13, auteur de « Les féministes et le garçon arabe » et « La république mise à nu par le fils d’immigration ».

– Ghassan Hage, professeur à l’Université de Melbourne

– Ella Shohat, professeur à New York University.

Mais également David Nowell-Smith moderator, Nils Schott, George Ciccariello-Maher, Feargal Ionnrachtaigh, Alain Anselin, Norman Ajari, Omar El Khairy, Will Hansen & Umma Aliyu, Donna-Dale Marcano, Olivier Haddouchi & Marguerite Vappereau

Pour plus d’informations contactez fanon.at.aup@gmail.com

Pour les details du programme: http://nomadtranslations.wordpress.com/