Événements

Le Cinéma Numérique Ambulant à Dak’Art 2012
Biennale de l’Art Africain Contemporain

Français

A l’occasion de Dak’Art 2012, Biennale de l’Art Africain Contemporain, le Cinéma Numérique Ambulant (CNA) vous convie à participer à « Sen Kaddu, la parole aux habitants ! » à travers une série d’installations dans les quartiers de Dakar.

En journée : le Studio-photo Numérique Ambulant

Le CNA dresse pour la première fois à Dakar son Studio-photo Numérique Ambulant (SNA), sur le thème « Les Habitants ont la parole ! ». Testé et approuvé par la population lors des Rencontres photographiques de Bamako, le SNA propose un dispositif simple : une cabane en toile, équipée d’un appareil photo à déclencheur automatique, un ordinateur et une imprimante. Pour Dak’Art 2012, il propose aux habitants du quartier des séances de portraits avec comme fonds les visuels et lettrages des célèbres Cars rapides du Sénégal réalisés dans le cadre de l’atelier « Dakar Typo » animé par Kër Thiossane en mars 2012. Chacun choisit son slogan et son décor et repart avec un tirage personnalisé. Les portraits sont ensuite affichés sur des murs d’exposition disposés à cet effet.

En soirée : les projections

Projections de diaporamas des portraits photos réalisés dans la journée par le Studio-photo Numérique Ambulant.

« Sen Kaddu : Autour des cinémas de Dakar » : série de capsules vidéo produites et réalisées par le Cinéma Numérique Ambulant et le collectif Ciné-banlieue. Devant les anciennes salles de quartier de la capitale sénégalaise, les habitants témoignent sur leur plus beau souvenir de cinéma.

Sélection de films proposée par Kër Thiossane sur le thème des biens communs : micro-trottoirs, interview de Ken Bugul, reportage sur les terres des Lébous avec Elise Fitte-Duval à Ouakam, reportage sur la baie de Hann…

Sélection de films autour de l’art contemporain proposée par la Délégation de l’Union Européenne au Sénégal :
« Dak’art rétrospective 1996-2006 »
« Afrique : miroir ? Dak’art 2008 »

Lieux d’exposition :

Kër Thiossane
Village de la Biennale (ancienne Gare de Dakar au Plateau)

Séances spéciales :

Lundi 14 mai à 19h – Ouakam – Place hebdomadaire du Marché du Jeudi
Projection du travail photographique d’Elise Fitte-Duval sur le quartier Ouakam

Vendredi 18 mai à 21h – Ouakam – Place hebdomadaire du Marché du Jeudi
Projection du Prix du Pardon en présence du réalisateur Mansour Sora Wade

Mardi 22 mai à 19h – Guinaw Rails
Projection en partenariat avec le collectif Ciné-banlieue