Événements

Festival de Cinéma des Foyers ‏2012
4ème édition. tous les samedis après-midi de juin

Français

Un festival de cinéma pour casser les préjugés !

Du 1er au 30 juin, l’association Attention Chantier invite le grand public
dans les foyers de travailleurs migrants d’Île-de-France.

Ils vivent ici, travaillent ici, paient des impôts ici, ils soutiennent leur famille restée au pays et financent des projets de développement pour sortir leur village de la misère. Depuis dix, vingt ou trente ans, ils habitent entassés dans des immeubles vétustes et mal entretenus, dont les loyers ne cessent d’augmenter. Ils sont mis à l’écart, stigmatisés et notre société voudrait les rendre invisibles.

Qui connaît les foyers de travailleurs migrants ?
Il y en a pourtant dans chaque quartier, et ils comptent des dizaines de milliers de résidents dans la région. Nous passons tous devant leurs murs sans oser en franchir la porte…

L’association Attention Chantier choisit le cinéma pour établir des ponts entre les résidents des foyers et leurs voisins. Depuis quatre ans, tous les week-ends de juin, un événement culturel permet la rencontre avec ces lieux hors du commun et leurs habitants.
Rendre la parole aux résidents des foyers sur leurs conditions de vie est un des leitmotiv de l’association.

Un festival pour casser les préjugés, aller à la rencontre de l’autre, découvrir ces lieux laissés pour compte avec des projections nocturnes en plein air, des ciné-concerts, des ciné-débats, un studio photo ambulant, les premiers pas de la radio des foyers, des lettres filmées… En bref, un moment de partage et de convivialité.

Correspondances et Cinéma

Pendant un mois, les cinémas d’Afrique sont à l’honneur dans les foyers d’Ile de France.
Un cinéma réalisé par des auteurs ici sur la vie là-bas, un cinéma pour parler de la vie ici à ceux qui sont restés là-bas. Un cinéma autour de nos « Correspondances »..
Et si le cinéma permettait de lever les tabous ? Si le cinéma permettait de faire émerger l’indicible ? Si le cinéma permettait de débattre, de comprendre, d’envisager ?

Le programme de cette quatrième édition du festival se veut pimenté et ouvrira le débat tous les samedis après-midi de juin sur la Françafrique, le racisme, les parcours de migration, l’accueil des migrants, les conditions de vie dans les foyers…

Noirs de France de Pascal Blanchard et Juan Gélas
Messages from Paradise de Daniela Swarowsky
Réhabilitations de Michael Hoare
Françafrique l’argent roi, de Patrick Benquet

Après avoir partagé un verre de bissap, de gingembre et un bon tiep au foyer, Attention Chantier propose une nuit ciné étoilée chaque vendredi et samedi de juin :
Un pas en avant les dessous de la corruption de Sylvestre Amoussou
Sombras de Oriol Canals
Little Senegal de Rachid Bouchareb
Paris selon Moussa de Cheick Doucouré
Après l’Océan d’Eliane De Latour

Le festival se déroule du 1er au 30 juin à Paris, Rosny-sous-Bois et Saint-Denis.
Retrouvez toute la programmation, les horaires, dates et lieux ici : www.attentionchantier.org

ATTENTION CHANTIER
Nous sommes réalisateurs, photographes, militants, journalistes, responsables de projets socio-culturels, ou tout simplement habitants… Nous pensons qu’une ville doit être multiple, que ses habitants, quels qu’ils soient, ont un « droit à la ville » : droit d’y vivre dans des conditions décentes, droit d’y travailler, droit d’y faire des rencontres, de se divertir, d’y trouver une place. Alors nous essayons de développer des projets basés sur la culture pour réinvestir des lieux délaissés, rendre visible ce qui est parfois caché, redonner une voix à ceux qui l’ont perdue ou qui en sont dépossédés. Certains projets sont là, d’autres sont en devenir, la plupart sont à inventer…