Événements

Orchestre arabo-andalou d’OUJDA
De Bagdad à Cordoba, la musique Gharnati se transmet entre passionnés.

Français

Des deux côtés de la Méditerranée, la musique arabo-andalouse se joue et
s’apprend avec passion. Une tradition culturelle léguée par le grand maître
Zeriab au IXe siècle. Aujourd’hui plus que jamais, cet héritage reprend sens et
vie au sein de deux écoles de musique qui puisent leur inspiration à la source :
l’école marocaine Al Moussilia d’Oujda et l’école des Marocains de Bordeaux,
créée par Mostafa El Harfi. Un ensemble a vu le jour, l’orchestre d’Oujda. Les
onze musiciens y reprennent les airs arabo-andalous ancestraux et les textes
chantés parmi les plus beaux de la poésie musulmane. Assurant la pérennité de cet art séculaire, ils naviguent entre le Maroc et la france, rappelant l’essence nomade de cette musique enivrante, originaire de grenade.
Partager :