Événements

Africa Sings : festival international de chant choral 2012
4°édition
Partager :

Français

L’Association Festival International de chant choral de la Fraternité de Lomé a organisé les 3 et 4 août à Lomé, la 4e édition du festival international de chant chorale dénommée “Africa Sings”.

Ce rendez-vous d’échange et de brassage culturel a été marqué par un concours
international de chants chorale et une soirée de remise de prix aux lauréats de la 1ere édition de la coupe nationale de chant chorale (le 20 juillet à Kara) ainsi qu’aux doyens du chant chorale Africain et de la Diaspora.

Cette 4e édition placée sous le signe de “l’unité, la paix et la réconciliation” entend créer des liens d’amitié, de fraternité entre les jeunes de divers horizons et promouvoir la musique de chant chorale à l’échelle mondiale. Ainsi le concours international de chant choral a réuni cinq entités à l’occasion: les chorales Shalom du Bénin, Unity Choir du Nigeria, Promised Land du Nigeria, Ruben du Togo, et Kekeli du Togo.
Les différentes chorales ont pour la circonstance interprété des chansons qui véhiculent les vertus de l’amour, du pardon, de l’unité, de la paix et de la non violence. Chaque chorale a mis en exergue son talent, son savoir-faire en matière musicale et chorégraphique.

Avant de délibérer, les membres du jury se sont appesantis sur des critères tels que: la prestation sur scène, l’aspect vocale, le message véhiculé. A la fin, c’est la chorale “The Promised Land” du Nigeria qui a ravi la première place. Elle est suivie de “Ruben” du Togo, “Kekeli” du Togo occupe la 3e place, “Unity Choir” du Nigeria est classée 4e et “Shalom” du Bénin ferme la marche. La soirée a été riche en son et lumière avec la prestation des chorales: Ruben, The Promised Land et l’ensemble des jeunes de l’unité africaine.

Les lauréats de cette soirée sont: le Togolais Isaac Yaovi Dogbo qui a ravit le prix du meilleur compositeur africain, ainsi que le Kényan Arthur Komoli pour son engagement dans la promotion de chant chorale. Le Ghanéen Pr. N’ketia Kwabena a été primé meilleur compositeur de musique chorale. La chorale Ruben de Lomé classé 1ere lors de la coupe nationale de chant de Kara a reçu également son trophée. The Promised Land chorale a été aussi primé. La chorale Kékéli de mission Tové sacrée meilleure en prestation traditionnelle à Kara a été aussi récompensée.

Le président de l’association du Festival International de chant de la Fraternité de Lomé, Jean Lolonyo Dogbé s’est dit satisfait de la prestation des différents groupes et du message véhiculé à travers leurs prestations. Pour M. Dogbé, cette 4e édition coïncide avec la célébration du 5e anniversaire de l’Association. Il a témoigné sa gratitude au gouvernement, aux sponsors qui ont contribué à la réussite de cet évènement culturelle. Il a promis que d’autres innovations seront encore opérées lors de la 5e édition.