Événements

l’atelier de nuit #2
avec entre autres Ali Boulo Santo, Jagdish & Kréôl Konexyon

Français

Jeu. 8 juillet : COPYSHOP (Electro) : live puis set DJ

Marseille – 2 musiciens : synthétiseurs, machines.
Pour ouvrir en beauté L’Atelier de Nuit 2004, Fred Berthet (Troublemakers) et Arnaud Pilard (Geisha) nous proposeront leur nouveau projet : Copyshop. Les synthés sont de retour, les beats épurés, la voix féminine doublée d’effets et les mélodies doucement pop, au service d’une musique accessible et délibérément conçue pour le dancefloor. La relecture des années 80 avec les technologies actuelles, c’est l’esprit « Retour vers le Futur » de ce duo, à découvrir d’urgence !

Après leur live, ces 2 musiciens se produiront en set DJ.

Dernier album : « Reproduction », Black Jack / Discograph, 2004 – Site : www.grossomodo.net


Ven. 9 juillet : GENERAL ELECTRICS (Groove Electro Pop)
+ DJ Lee Pool Hard

4 musiciens : claviers, guitare, basse, batterie électronique, chant– USA / France
Voyageant autant dans le monde que dans les sphères musicales, Hervé Salters est un touche-à-tout à l’esprit plus qu’ouvert qu’on a déjà pu voir aux côtés de M, Femi Kuti ou Vercoquin. General Electrics est le « défouloir artistique » qu’il a créé avec 3 de ses acolytes. Leur truc, c’est d’insérer dans des univers électro, pop, jazz et soul, des sons « vintage » (60’s et 70’s), tout droit sortis des claviers anciens dont Hervé s’est fait magicien : Rhodes, Clavinet, Hammond… Hommage moderne à Stevie Wonder et autres Herbie Hancock, leur musique est un pur délice !

Dernier album : « Cliquety Kliqk », Label Bleu Electric / Harmonia Mundi, 2003.
Site : www.label-bleu.com.

Suite à ce concert, DJ Lee Pool Hard, collectionneur de disques rares et encenseur de dancefloor, prendra le relais pour un mix balayant les styles musicaux.


Sam. 10 juillet : SMOOTH (Electro Groove) + set DJ : Missill

3 musiciens : claviers, guitare, basse, batterie, chant – Nantes.
C’est dans les musiques noires, le funk et la soul music que Smooth puise son essence : groove omniprésent et basses intemporelles. Au détour d’une mesure, des BO samplées, des scratches ou des breakbeats s’immiscent ; les machines, déclenchées ça et là, enroulent les claviers hypnotiques, donnant à l’ensemble une impression d’hier et d’aujourd’hui. Smooth nous donne de quoi planer au pays des wah wah en mariant rétro et electro : c’est à la fois dansant et rafraîchissant.
Suite au concert, Missill torturera tous les sons ragga, hip-hop, breakbeat et electro comme elle le fait depuis 99 lors des soirées « Rumble in the Jungle » au Batofar et au Glaz’Art de Paris. Ce ne sera pas encore l’heure d’aller se coucher !


Jeu. 15 juillet : KABUL WORKSHOP (Electro World)
+ set DJ : Natalia la Tropikal’
Inde / Afghanistan / Italie – 3 musiciens : clavier, sitar, piano, mix, sampler, harmonium, chants.

Sous forme d’atelier de recherche musicale, l’ « Electro World Collective » de Kabul Workshop forme un pont entre les cultures afghane, indienne et occidentale. Les mélodies (sitar, piano, tablas, harmonium) sont profondes, parfois chantées, et contiennent toute la spiritualité et le mystère de l’Orient. Les époques sont aussi fusionnées dans leur musique, puisque les rythmiques électroniques relèvent les compositions, accélèrent les rythmes, décuplant l’effet de transe des instruments séculaires…
Dernier album : « Trigana », Sound of World / Harmonia Mundi, mars 2004.
Site : www.soundofworld.net

Place à la danse en fin de soirée Natalia la Tropikal’, « Djette » reconnue pour ses mixes electro « calientes » auxquels personne ne résiste, de Porto Rico à Paris, en passant par Madrid… Au programme : ragga latino, latin-house, merengue, salsa et une pincée de zouk…


Ven.16 juillet : ALI BOULO SANTO (Musique mandingue sénégalaise actuelle)
+ set DJ : Natalia la Tropikal’

Sénégal – 4 musiciens : kora, chant, bassiste, guitare, percussions.

Révélation dénichée en Afrique de l’Ouest par Frikyiwa, (le label World de Frédéric Galliano), Ali Boulo Santo est le nouveau virtuose du magnifique instrument à cordes qu’est la kora : 21 cordes au service de la tradition mandingue mais qui aiment aussi voyager du côté du jazz, du swing ou encore du reggae. A l’aise dans tous les styles et doté d’une force sonore exception-nelle, ce musicien que nous sommes impatients de découvrir s’ouvre à une très belle carrière !

Dernier album : « Ali Boulo Santo et les Manding Ko », Frikyiwa / Nocturne, juin 2004.

Fin de soirée avec Natalia la Tropikal’pour un mix latino vitaminé !


Sam. 17 juillet : Jagdish & Kréôl Konexyon (Séga electro-acoustique)
+ set DJ : Natalia la Tropikal’

Marseille / Maurice – 6 musiciens : guitares, basse, batterie, percussions, banjo, accordéon, mélodica.

Jagdish Kinnoo est mauricien et vit à Marseille depuis une quinzaine d’années. Très actif dans la scène Rap-Ragga marseillaise, il n’en n’a pas, pour le moins, oublié ses propres racines créoles… A l’origine, le Sega était le cri de ralliement et d’accompagnement du travail des esclaves. A l’époque de la colonisation, ces chants et rythmes créoles ont cotoyé les sonorités occidentales et ainsi sont nés maloya, moutia, salègue, seggae… Styles musicaux que sa formation revisite, alliant chants en français et en créole et musique électro-acoustique. Musique chaleureuse et colorée pour terminer ce festival en beauté !

Fin de soirée avec Natalia la Tropikal’pour un mix latino vitaminé ! Les warriors seront encore sur la piste !