Événements

Les esclaves au Louvre, une humanité invisible – « Représentations de soi et esclavage d’un siècle à l’autre ».
Pour l’édition 2013 de ces visites guidées, artistes, historiens et historiens de l’art explorent la manière dont, tout en masquant sa réalité, l’esclavage colonial s’est insinué dans les arts et la culture de l’Europe au 17ème et 18ème siècle.

Français

Seront ainsi mis en lumière des liens entre esthétique, arts de vivre et de consommer et les mondes de l’esclavage colonial.

« Représentations de soi et esclavage d’un siècle à l’autre » : à partir du tableau d’Antoine Coypel « Jeune noir tenant une corbeille » (vers 1682) la présence du « négrillon » comme « objet de statut et de décor » sera discutée. Ce tableau sera mis en conversation avec deux portraits de femme, chacune vêtue de coton, « Madame Raymond de Vernirac » par Jacques-Louis David (1799) et « Portrait de la baronne de Chalvet-Souville, née Marie de Boutrin » par François-André Vincent (1793).

Invitées : Casey, artiste, rappeuse, et Maboula SOUMAHORO, Docteur en langues, culture et civilisation du monde anglophone civilisationniste
Rendez-vous animé par Françoise Vergès, politiste, chargée de mission pour le Mémorial de l’Abolition de l’Esclavage de Nantes et Laurella Rinçon, conservatrice du patrimoine.


Le départ des visites guidées se fait sous la pyramide, à l’accueil des groupes, à 18h50.