Événements

Salif KEITA + IDIR + Kenza FARAH
Nuits d’Istres 2013 – NUIT WORLD

Français

Véritable ambassadeur de la musique Malienne, Salif Keita fait une pause istréenne dans sa tournée mondiale qui l’a déjà conduit de Nouvelle Zélande à la Suède en passant par la Turquie, l’Angleterre, ou Singapour. Ambassadeur comme le nom de son premier groupe à la fin des années 70.

Ambassadeur de la paix également comme sa nomination à ce titre par le Président de l’Union Africaine en 2010. Une année faste qui le verra remporter les Victoires de la Musique dans la catégorie musique du monde de l’année. Car à l’instar d’Idir, qui se produira juste avant lui dans la soirée, Salif Keita, avec son album « Soro », qui pose les bases d’une fusion entre musique africaine et production occidentale marque l’un des actes de naissance de la world music.

Ce noble de naissance s’est fait découvrir en 1973 avec son premier album « Mandjou ». Un disque en hommage au peuple mandingue qui lui vaudra son premier succès international, le 1er véritable « tube » africain.

Près de 40 ans après, il propose sa dernière composition en date « Talé » sur laquelle on y trouve les participations de Manu Dibango, Bobby Mc Ferrin ou encore la chanteuse Esperanza Spalding récemment auréolée d’un Grammy Award. La pureté vocale qui fait de lui l’une des plus belles voix d’Afrique de l’Ouest avec Césaria Evora avec qui il a chanté un duo en 2002, n’a rien perdu de sa magnificence comme on pourra s’en rendre compte le 2 juillet à Istres.

1e partie : Idir & Kenza Farah (invitée)
Poète et chantre de la musique Berbère, Idir chante à travers le monde depuis 40 ans et, à cet titre peut être considéré comme le précurseur de la world music. Idir revient avec un nouvel album solo au titre éponyme, le premier depuis 20 ans, prétexte à une tournée française qui passe par Istres le 2 juillet.

Onze nouvelles chansons enregistrées à la maison. Outre la guitare, ce musicien accompli assure également bon nombre de sessions sur les instruments traditionnels, omniprésents sur cet opus : t’bel, mandole, flûte à bec, banjo, bendir…Idir y confie ses angoisses de père et de petit garçon, offre une relecture inattendue de l’Hymne à la joie de Beethoven, loue la beauté de sa montagne et des chants de femmes… Et rend un hommage bouleversant à sa mère, disparue il y a quelques mois. Idir est un homme rare, discret, donnant à ses concerts un air d’évènement exceptionnel.

Kenza Farah, artiste invitée, viendra chanter un titre en duo avec Idir.


Salif KEITA (Idir & Kenza Farah)

Mardi 2 juillet 2013 – 21h – Pavillon de Grignan – Istres

Renseignements / réservation :

Office de Tourisme 04 42 81 76 00
Points de location habituels
RÉSERVATION EN LIGNE
Partager :